Aller au contenu

#4 Milan : témoignage d’un ancien hyperphage boulimique



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


Découvrez mon quatrième jour de voyage à Milan, mes repas et mes découvertes. Je vous partage également le superbe témoignage d’une personne qui a vécu des troubles alimentaires et qui s’en est sorti. Je vous explique comment il a fait pour en sortir.

troubles alimentaires témoignage

 

Troubles alimentaires : témoignage

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

(cliquez ici pour être au courant des prochaines vidéos de mon voyage à Milan)

Témoignage sur les troubles alimentaires et comment en sortir (version écrite)

 

Est-ce que vous voulez savoir comment on fait pour sortir des troubles alimentaires et de la Boulimie ?

Bonjour et bienvenue sur Sortir de la Boulimie. Je suis Magali LE ROUX, j’ai été boulimique pendant 8 ans et je m’en suis sortie. Je suis là aujourd’hui pour vous aider à vous sortir vous aussi de la boulimie.

Dans cette vidéo je vais vous montrer un super témoignage d’une personne qui a réussi à sortir des troubles alimentaires. Je vais vous partager son expérience et comment il a fait pour en sortir, je vous partage aussi un peu de mon voyage à Milan. Aujourd’hui je suis partie avec cette personne et d’autres personnes… on a fait un petit tour à Milan donc je vous fais visiter Milan et je vous partage aussi les repas que j’ai mangé dans la journée. 

Nouvelle journée à Milan

C’est le matin, il est un peu plus de 11h30, je suis restée travailler vu que j’avais pas mal de choses à faire. Ça me permettait aussi de me reposer un peu, ou tout du moins de rester un petit peu tranquille dans un environnement tranquille. J’ai eu des soucis techniques, des trucs que je voulais faire et que je n’ai toujours pas réussi à faire… mais comme je ne voulais pas rester enfermée, je me suis dit qu’il fallait que je sorte…

Aussi parce que j’ai super faim et le problème c’est que je n’ai rien à manger où je suis, qu’il n’y a pas de magasin autour pour acheter une bricole… donc c’est un petit peu embêtant car j’avoue que là j’ai bien envie de manger. D’ailleurs ce matin j’avais trop envie de salades et de crudités, mais là j’ai envie de quelque chose de beaucoup plus consistant.

Je vais voir ce que je vais pouvoir trouver sachant que ce n’est pas évident d’aller dans les magasins avec un chien et que je n’ai pas spécialement envie de manger des trucs à emporter… donc on va voir.

Pique-nique au parc Sempione

Petit pique-nique, au parc Sempione encore une fois… j’adore ce parc. Je pensais prendre un truc  consistant mais en fait voilà ce que je vais manger ce midi (je ne sais pas si vous voyez) : que des légumes crus et des pommes, avec un petit peu de sauce au pesto. J’avais trop envie de légumes,   j’adore manger des petits légumes « à la croque » et ça me manquait là.

Je commençais à en avoir un petit peu marre, même si j’aime bien les pizzas et les pâtes, il y a un moment où j’aime bien aussi manger des légumes crus. En ce moment ça me manquait donc finalement je vais manger ça, ça me fait super plaisir puis je verrai plus tard si j’ai encore faim ou si j’ai envie d’autre chose… on verra.

Là je profite du soleil, de mes petits légumes et de mes petites pommes… ma chienne aussi adore les légumes crus. J’adore ce parc, c’est le summum de la détente. Je trouve ça vraiment magnifique : c’est beau l’art… il y a de la douceur, beaucoup de douceur.

Balade sportive dans Milan

Cet après-midi c’est un petit tour avec le « Couch Surfing », on fait un tour de la ville avec une présentation, là avec 2 italiens… ça va être bien sympathique.

On a pas mal marché aujourd’hui, maintenant après l’effort c’est le réconfort avec un petit verre de vin avant  « l’apéritivo ».

Je viens de rentrer… sous la pluie. Je n’ai pas pris le temps de faire des vidéos dehors parce qu’on a eu une journée pas mal chargée, on a beaucoup marché. Au niveau de la faim, j’ai eu un petit peu faim quand même dans l’après midi donc j’ai pris une pomme. Comme on ne s’est pas arrêté, j’ai pris ce que j’avais dans mon sac : une petite pomme.

Par contre vous avez pu voir que je me suis bien rattrapée sur le repas du soir, en même temps je me suis dit que ce n’était pas plus mal de ne pas avoir pu trop manger dans la journée… comme ça j’avais bien faim le soir. C’était juste trop bon ! C’est trop bien les « apéritivos », ce sont des buffets à volonté, c’était juste génial.

Je suis sortie de table et j’étais bien, on pourrait penser que j’ai beaucoup mangé mais comme je marche beaucoup… Je marche beaucoup et dans la journée je n’avais pas trop mangé donc c’est normal que j’ai plus faim le soir et que je mange plus, mais je me sentais bien et à satiété.

Ma rencontre avec un ancien hyperphage boulimique

Je vais donc en profiter pour vous parler d’un témoignage, il y une des personnes avec qui j’étais et avec qui on a discuté… vous voyez qu’une fois de plus je rencontre quelqu’un, qui n’a fait ni anorexie ni boulimie, mais qui a fait de l’hyperphagie… enfin, vu ce qu’il me disait et d’après moi  c’était plutôt de l’hyperphagie.

Pendant 1 à 2 ans il mangeait tout le temps, je résume un peu ce qu’il m’a dit : il mangeait tout le temps, il mangeait beaucoup, il était devenu vraiment et apparemment assez gros. Je ne sais pas s’il était obèse mais en tout cas il avait pris beaucoup de poids. Il s’en est sorti, il a perdu son poids et je lui ai demandé comment il avait fait pour s’en sortir…

Il m’a expliqué qu’il a tout simplement arrêté de focaliser son attention sur la nourriture. Il a plutôt focalisé son attention sur les sorties et sur les activités. Il a fait des activités, il est sorti avec des amis, il a dit qu’il a appris à aimer la vie… à profiter de la vie parce qu’il s’est rendu compte que la vie était bien trop courte pour ne pas en profiter.

Il a décidé d’en profiter et d’arrêter de se focaliser sur « la bouffe » et sur la nourriture, il s’est focalisé sur des choses qui étaient importantes pour lui. Il m’a expliqué qu’il était suivi par quelqu’un qui le conseillait sur un régime. Je lui ai demandé ce que c’était comme régime, il m’a dit que ce n’était vraiment pas un régime strict et qu’il avait pas mal de liberté.

Je ne suis pas rentrée dans les détails, mais voilà il a appris à manger un petit peu différemment. C’est surtout au niveau mental, au niveau psychologique, qu’il a vraiment misé. Il m’a dit qu’il s’en est sorti parce qu’il a vraiment focalisé son attention sur les choses essentielles de la vie, sur le plaisir, sur les sorties avec les amis, sur le fait de profiter de la vie…

C’est ce qui l’a vraiment aidé à s’en sortir, ce n’est pas un truc sur l’alimentation ou sur un changement alimentaire. Donc vous voyez qu’on peut y arriver… que ce soit de l’hyperphagie, de la boulimie ou de l’anorexie. Vous voyez, je vous ai montré hier ou avant hier dans une des vidéos qu’une personne avait sa copine qui était anorexique pendant un moment… et qu’elle s’en est sortie.

Là vous venez de voir quelqu’un qui était plus dans l’hyperphagie et qui s’en est sorti. Il a dit qu’il mangeait émotionnellement parce qu’en fait il avait eu une période assez difficile, il n’était vraiment pas bien et c’est pour ça qu’il avait commencé à manger beaucoup plus. Au final il s’en est sorti, donc vous voyez que vous pouvez y arriver.

Ce ne sont pas les seules personnes que j’ai rencontré et qui s’en sont sorties… je n’en parle pas forcément mais il y a tellement de gens qui arrivent à sortir, qui en tout cas arrivent à avoir une vie beaucoup mieux. J’ai plein de témoignages et de mails en ce sens, donc vous pouvez y arriver… j’en ai la preuve.

Je n’ai pas voulu vous donner son témoignage de vive voix parce qu’il parlait anglais et italien, c’était un peu compliqué. Mais voilà, c’est possible… c’est possible et tout à fait possible, vous pouvez y arriver.

Si nous on a réussi à en sortir, pourquoi vous ne pourriez pas y arriver ? On a toutes les capacités, on est né sur la même terre avec les mêmes capacités. Après, c’est à vous d’y croire ou de ne pas y croire… En tout cas si vous y croyez et que vous faites tout pour y arriver : vous allez y arriver.

J’espère que cette vidéo vous a plu, que le petit tour dans Milan vous a plu, que mes révélations sur mes repas vous ont plu… et que ce beau témoignage vous a plu. Si vous avez aimé, n’hésitez pas à mettre un « like » juste en dessous et à partager aussi si vous connaissez des personnes qui ont du mal à croire en leur guérison… si vous connaissez quelqu’un que cette vidéo peut aider, n’hésitez pas à la partager.

Si vous voulez être au courant des prochaines vidéos que je publie (demain je pars sur une autre destination), n’hésitez pas à vous abonner sur ma chaîne Youtube ou à vous inscrire sur le lien juste en dessous pour recevoir un mail à chaque fois qu’une nouvelle vidéo est publiée (cliquez ici pour être au courant des prochaines vidéos de mon voyage à Milan). Vous avez juste à vous inscrire

Sur ce, je vous dis à demain pour la nouvelle destination et mes nouvelles aventures…

 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

2 réflexions au sujet de « #4 Milan : témoignage d’un ancien hyperphage boulimique »

  1. isabelle giroux dit :

    merci , je garde espoir, c est tellement difficile de se sortir d un trouble alimentaire, c est le plus gros défi de ma vie, tu m encourage énormément, c est plutôt difficile pour moi c est temps si, mais je continu de travaillé et fort et de t écouté quotidiennement.

     

    Répondre
    • Magali Le Roux dit :

      Isabelle,

      oui ce n’est pas facile d’en sortir selon d’où tu es partie. Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle et je suis sûre que tu seras hyper hyper fière d’avoir réussi à t’en être sortie 🙂

      Magali

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés