Aller au contenu

La THERAPIE est-elle indispensable pour guérir la BOULIMIE ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


Vous souffrez de boulimie et vous hésitez à faire une thérapie ou vous cherchez des solutions pour guérir la boulimie ? Découvrez ici mon avis sur les thérapies et si, selon mon avis, la thérapie est indispensable pour guérir la boulimie ou si on peut aussi s’en sortir seul, sans thérapie.

La thérapie, indispensable pour guérir la boulimie ? 

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie »

Si vous souhaitez une aide individuelle par Skype, cliquez ici

Faut-il faire obligatoirement une thérapie pour guérir la boulimie ? (version écrite)

Bonjour, ici Magali LE ROUX du blog Sortir de la Boulimie. Je suis une ancienne boulimique, je l’ai été pendant 8 ans, je m’en suis sortie et je suis là pour vous aider à vous en sortir vous aussi.

Aujourd’hui, je vais vous parler des thérapies, que ce soit avec un thérapeute, un psychologue, un psychiatre, même un nutritionniste si vous voulez, tout type d’aide professionnelle. Donc est-ce qu’on a besoin de passer par là pour sortir de la boulimie ?

Je précise que ce que je vais vous dire dans cette vidéo, ça reste mon avis personnel par rapport à mon expérience perso, par rapport aux témoignages que j’ai eus sur le blog, parce que j’ai beaucoup de gens qui me font des retours par rapport à eux, à comment ils ont cheminé, ce qui a marché et ce qui n’a pas marché. On va dire que j’ai pris en compte pas mal de choses, donc je pense que je cerne à peu près le problème et comment on fait pour sortir de la boulimie vraiment. Mais ça reste ce que je pense aujourd’hui, ce n’est pas la vérité, ce n’est peut-être pas adapté à tout le monde. Je vous parle en général. Donc à vous après d’avoir votre avis, de faire votre expérience. Je ne vous dis pa que j’ai raison, mais je vous dis ce que je pense.

A quoi sert une thérapie dans la boulimie ?

 

C’est vrai que cette question, on se la pose souvent quand on est dans la boulimie, on essaie de trouver des solutions pour s’en sortir. Des fois on essaie des thérapies, c’est peut-être votre cas, et des fois ça ne marche pas, en tout cas, on ne voit pas de résultats positifs. Du coup on peut se demande « est-ce qu’il y a vraiment besoin de faire une thérapie ? ». En plus c’est un budget aussi, ça demande un investissement financier, ça demande un investissement de temps, ça demande pas mal de choses. Donc est-ce que c’est vraiment obligatoire de passer par là ?

Alors je vais vous dire ce que je pense. Déjà la boulimie, il faut savoir que les causes de la boulimie, il faut les connaître déjà, il faut savoir d’où ça vient. En fait, quand on dit que le corps, l’âme et l’esprit sont liés, c’est vraiment ça. Et c’est vrai que pour sortir de la boulimie, il vaut mieux faire un travail sur le corps, sur l’âme et sur l’esprit en même temps. C’est vrai que dans le blog, je parle beaucoup de ce qui est amour de soi, confiance en soi, donc plutôt au niveau du travail sur l’âme et l’esprit. Donc je parle un petit peu moins de l’alimentation, mais c’est à prendre en considération aussi. Donc il y a un travail à faire sur tout et il faut savoir d’où ça vient.

Et là je parle des causes qui sont générales et communes à tout le monde, mais chaque personne a une expérience unique et va avoir des problématiques différentes et uniques. Donc après il faut savoir quel est le problème dans ce que vous vivez vous, dans votre cas. Par exemple, moi, le travail que j’ai fait sur moi, vous n’allez pas vivre la même chose, peut-être que ça ne va pas s’appliquer à vous parce que vous, vous avez une expérience différente. Même s’il y a des bases communes, il y a un travail à faire sur l’amour de soi, la confiance en soi, sur l’alimentation, il y a un travail à faire à ce niveau-là. Mais ça va être différent pour moi et pour vous, on ne va pas forcément faire le même travail. On ne vit pas les mêmes choses, les mêmes expériences, donc après c’est à personnaliser.

Et c’est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui sont dans la boulimie qui vont d’abord penser que c’est un problème alimentaire et vont essayer de faire un changement au niveau de l’alimentation, mais que sur l’alimentation. Et ils vont essayer de faire des régimes, de faire des restrictions, de contrôler leur alimentation. Je l’ai fait aussi, je dirais pendant les 2 ou 3 premières années où j’étais dans la boulimie. Je pensais juste changer mon alimentation, contrôler mon alimentation. Ca n’a pas trop marché. Au contraire, je dirais que ça a plus empiré les choses, même si en apparence on croit que ça fonctionne. Mais en réalité, plus on essaie de contrôler, en tout cas de ce que j’ai pu vivre, plus j’ai essyé de contrôler, et plus ça m’a fait faire des crises de boulimie, en tout cas sur le long terme.

Donc il a fallu que je comprenne d’où venait vraiment le problème dans ma vie. Et c’est vrai que j’ai fait des thérapies au début, j’ai vu es psychiatres, des psychologues. Je n’ai pas vu beaucoup de changements. Donc personnellement, on va dire que sur mes 8 ans de boulimie, on va dire que je m’en suis essentiellement sortie seule. Je précise que j’ai fait une thérapie en hypnose pendant 6 mois qui m’a énormément aidée à avancer dans ma guérison pour supprimer les derniers blocages à ma guérison. Donc c’est un travail que j’ai fait essentiellement toute seule. J’ai lu des livres, j’ai regardé sur internet des articles. A l’époque je ne voyais pas vraiment de vidéos sur la boulimie et c’est pour ça que j’ai créé le blod d’ailleurs, je me suis qu’il manqe quelque chose sur internet, c’est pour ça que je me suis dis que je vais proposer des solutions, parce que je ne trouvais pas beaucou de solutions sur internet à appliquer au quotidien.

Donc j’ai essayé de trouver des moyens, d’essayer de comprendre le problème, comment être plus heureux, de comprendre au niveau alimentaire. Donc j’ai fait beaucoup de recherches personnelles, mais j’ai passé aussi beaucoup de temps. J’avais la chance d’avoir du temps. J’ai fait des expériences dans ma vie. Là aussi, c‘est vrai que pendant un an, cette dernière année, 2016/2017, j’ai fait un énorme travail sur moi, ça a été extrêmement fort, je n’ai jamais fait un travail aussi poussé sur moi, aussi rapide en temps. C’est pour ça que j’ai aussi été très peu sur le blog, parce qu’il a fallu à un moment donné passer beaucoup de temps pour travail sur moi. Et là je n’ai pas vu de professionnel, je n’ai pas été aidée par un professionnel. Enfin j’avais fait une séance avec quelqu’un, mais c’éait pour un truc ponctuel. Mais voilà, je ne me suis pas faite aider, je n’ai pas senti le besoin. Et j’ai pu avancer toute seule. Mais moi, après, j’ai réussi à le faire, je me suis faite aider aussi par mon entourage, par la famille, les amis. J’ai aussi beaucoup été dans l’entraide avec une amie, mais je ne suis pas passée par un professionnel. Et en même temps, ça m’a pris beaucoup de temps, beaucoup d’énergie, il a fallu que je trouve toute seule les réponses. Après c’est moi, je l’ai ressenti comme ça, je n’ai pas ressenti le besoin de me faire aider par un professionnel. C’était mon expérience.

Est-ce possible de guérir de la boulimie seul ?

 

Donc je dirais que c’est possible en fait d’avancer seul. En plus, c’est vrai que faire une thérapie, c’est un budget, un investissement financier et de temps, c’est oser aller en parler à quelqu’un. Donc c’est à prendre en considération. Et des fois on n’est pas forcément prêt à faire ça. Et en même temps, est-ce que pour autant on ne peut pas s’en sortir seul, sans aide par un professionnel ? Je pense que ça dépend de chacun, de chaque personnne. Mais pour moi, c’est possible en fonction de votre situation actuelle, vous pouvez y arriver.

Après, est-ce que je le conseille ? C’est à vous de voir. C’est vrai que c’est beaucoup plus facile, beaucoup plus rapide, beaucoup plus efficace de se faire aider par quelqu’un. Mais là encore, ça dépend de chacun. Parce que moi, cette dernière année, j’ai fait un gros travail sur moi, j’ai eu beaucoup de difficultés dans ma vie, beaucoup d’émotions, mais j’ai senti qu’il fallait que je le fasse toute seule, que je ne me fasse pas aidée par un professionnel. J’ai senti qu’il fallait que je le fasse toute seule. Après c’est moi qui a choisi ça, je l’ai fait comme je l’ai ressenti, j’ai écouté mon intuition. Et c’est là où c’est importan, c’est d’écouter votre intuition.

Donc vous pouvez avancer seul. Et en même temps, le fait de se faire aider par un professionnel, par quelqu’un d’extérieur, cette personne va avoir un regard objectif et va des fois mieux comprendre la problématique, ce que vous vivez, les causes de ce que vous vivez et ce que vous ne voyez pas forcément tout seul. Donc ça peut vraiment aider. Quand même, je conseille fortement de se faire aider par quelqu’un ou au moins d’essayer de se faire aider par un professionnel, si vous pouvez, si vous vous en sentez capable. Mais là après, c’est à vous de vous écouter.

Il n’y a pas d’obligation. Quand j’entends des gens qui disent qu’il faut se faire aider absolument pour s’en sortir, qu’il faut prendre quelqu’un, pour moi, je ne suis pas d’accord. Je pense que ça dépend de chacun, ce n’est pas une obligation pour tout le monde. Et à mon avis, les personnes qui le disent, c’est aussi par intérêt personnel, pour avoir des clients, financier, pour avoir des gens à aider. Il ne faut pas oublier que ça reste le boulot. Moi c’est mon boulot aussi que d’aider les gens.

Comment se faire aider pour sa thérapie ?

 

Je propose d’ailleurs des séances par skype, si ça vous intéresse n’hésitez pas à me contacter. Mais je vais proposer quand je sens que la personne peut en avoir besoin, maintenant je fonctionne comme ça. Avant, peut-être que je fonctionnais un petit peu différemment. Mais aujourd’hui, je fonctionne comme ça. Si vous sentez que vous n’avez pas besoin d’aide, que les vidéos du blog et les articles, ça vous suffit, c’est ok, c’est parfait. Et tant mieux, je vous donne du contenu gratuit, vous en faites ce que vous voulez. Après, si vous voulez passer par moi, parce que je comprends mieux la boulimie, j’ai déjà cheminé là-dessus, je comprends plein de choses donc peut-être que je peux vous aider ou vous faire prendre conscience de certaines choses. Ca peut être moi ou quelqu’un d’autre, il y a d’autres thérapeutes. Parce que moi, je propose par skype, mais des fois ça peut être mieux d’avoir une aide avec quelqu’un en face à face ou parce que vous avez déjà quelqu’un ou vous connaissez quelqu’un avec qui vous vous sentez en confiance.

En fait, il y a plusieurs possibilités. C’est à vous de voir l’aide que vous voulez avoir, que ce soit avec moi ou avec une autre personne. Il y a des professionnels qui sont super, extraordinaires. Il y en a qui ont un peu moins d’expérience, qui connaissent un peu moins le problème, donc après c’est à vous de voir. Là aussi, c’est à prendre en considération. Est-ce que la personne est suffisamment compétente, est-ce qu’elle est capable de vous aider ? Tout le monde n’est pas capable d’aider les gens dans la boulimie et l’anorexie. Ce sont des problèmes qui sont assez difficiles.

D’ailleurs il y a beaucoup de gens qui me font des retours par mail en me disant qu’elles ont essayé des thérapies, mais elles ne se sentent pas comprises par les professionnels, ça n’a pas été assez efficace. Donc tous les professionnels ne sont pas capables d’aider. Mais à vous de voir, écoutez votre coeur, votre intuition, écoutez-vous. Si vous sentez que vous avez besoin de vous faire aider par quelqu’un, et bien faites-le. Si vous pouvez le faire financièrement, allez-y. Au moins, essayez. Et si ça ne marche pas avec une personne ou avec certaines personnes, essayez avec d’autres personnes. Essayez si vous sentez que ça va vous aider.

Mais si vous sentez que vous avez besoin de le faire tout seul, que vous n’êtes pas prêt à vous faire aider aujourd’hui. Car c’est ça aussi dans la thérapie, dans la guérison, il faut être prêt à s’en sortir. On a beau être avec le meilleur thérapeute, qui nous convient le mieux, si on n’est pas prêt à s’en sortir, si on n’a pas une volonté profonde de s’en sortir, ça ne va pas forcément marcher. Donc écoutez-vous.

Les gens vont peut-être vous conseiller de faire une thérapie. Mais il faut que ça reste un conseil, il ne faut pas que ce soit obligatoire. Il faut que ça vienne de vous, de votre propre décision. Et la thérapie marchera que si ça vient vraiment de vous et que ça ne soit pas une obligation de la part de votre entourage. Ca peut aider des fois, mais surtout écoutez-vous. Il n’y a que vous qui savez ce qui est bon pour vous, il n’y a personne d’autre.

Je vous conseille quand même très très fortement pour les personnes en très grande souffrance et détresse de ne SURTOUT par rester seul, de se faire aider par un professionel ou au moins une personne de l’entourage avec qui on se sent en confiance et qui nous comprend. Dans mes périodes les plus difficiles de ma vie et de ma guérison, j’ai TOUJOURS cherché du soutien et de l’aide à l’extérieur.

C’est vrai que, je pense à ça, l’année dernière, j’ai eu un entretien avec une personne qui aide beaucoup de gens aussi, dans tout ce qui est troubles alimentaires. Et elle fait essentiellement des thérapie de groupe ou des thérapies individuelles. Et c’est vrai que, de ce que j’ai ressenti quand j’ai eu cet entretien avec cette personne, j’ai senti que ma façon de faire, de vous aider, parce que moi, l’objectif des vidéos est de vous aider à être autonome sur le travail au maximum, pour que vous puissiez au maximum avancer tout seul, que vous n’ayez pas forcément besoin de quelqu’un. En tout cas, j’essaie de donner de l’aide pour les gens qui ne peuvent pas être accompagnés pour certaines raisons, pour ne pas vous laisser tout seul, pour ne pas laisser ces personnes toutes seules face à elles-mêmes, j’essaie de vous donner des solutions pour que vous puissiez quand même faire un travail sur vous, même si vous n’êtes pas accompagnées directement avec une personne, que vous puissiez quand même avancer. Et c’est vrai que j’ai senti que cette personne, ça l’avait dérangée, qu’elle ne trouvait pas ça forcément bien, que pour elle, peut-être que je me trompe, mais de ce que j’ai ressenti dans ce qu’elle disait, c’est qu’il fallait forcément passer par une thérapie, se faire aider absolument par quelqu’un pour s’en sortir, et qu’au final, moi des fois avec mon blog, je pouvais aggraver la situation des gens. C’est son point de vue. Moi ce n’est pas trop mon point de vue, visiblement de tous les retours que j’ai eus par mail, j’ai vu plutôt des choses positives, beaucoup plus de résultats positifs que de critiques et de gens qui se sentaient plus mal avec mes vidéos. Après je n’ai pas le retour de tout le monde, donc je ne peux pas vous dire. Mais je pense que c’est plutôt positif.

Mais voilà, après c’est une autre façon d’aider. Il n’y a pas de solution meilleure qu’une autre pour moi. Pour elle, il fallait absolument se faire aider par quelqu’un. Mais moi je dirais que c’est un peu de l’assistanat de dire à la personne ce qui est mieux pour elle. Enfin ce n’est pas forcément ce que disait cette personne. Mais globalement, pour moi, on ne doit pas dire à quelqu’un ce qu’il doit faire, ce qu’il doit vivre. Chacun vit son expérience. Et chacun doit faire ce qui est bon pour lui. Et personne ne peut savoir à votre place ce qui est bon pour vous.

Conclusion sur les thérapies et la boulimie

 

Donc pour moi, il n’y a pas une obligation à faire une thérapie pour sortir de la boulimie. Pour la plupart des gens, je pense que c’est fortement conseillé. Mais aujourd’hui, il y a beaucoup de possibilités, surtout grâce à internet. Il y a plein de possibilités pour sortir de la boulimie alors prenez ce qui vous semble être bon, être juste pour vous. Ecoutez votre coeur. Il y a plein de choses, peut-être trop de choix, mais écoutez ce qui vous semble être bon. Et s’il y a un truc qui ne marche pas, et bien faites autre chose. Si avec un professionnel, ça ne marche pas, voyez un autre professionnel avec qui le courant et la méthode passent mieux. Il y a de tout aujourd’hui pour vous aider à vous en sortir. Il y a de l’aide gratuit en ligne où vous pouvez faire votre travail sur vous, sans passer par quelqu’un. Choisissez. Voilà, vous avez plein de possibilités. Donc maintenant, ne dites pas qu’on ne peut pas sortir de la boulimie. Avec tout ce qu’il y a aujourd’hui, je pense que ce n’est just pas possible de ne pas arriver à s’en sortir.

Après, ça ne veut pas dire que ça va se faire en quelques jours. Ca va mettre du temps. Ca demande de la motivation, ça demande que ça vienne de vous aussi. Il faut savoir que, que ce soit l’aide d’un professionnel ou l’aide en ligne, quoiqu’il, les clés, les solutions sont à l’intérieur de vous. Et le professionnel, il est là pour vous aider à trouver les solutions en vous. Mais vous les avez déjà. C’est juste que des fois, vous ne les voyez pas. Donc c’est ça en fait, l’aide d’un professionnel.

Donc est-ce qu’il y a besoin de suivre une thérapie obligatoirement pour sortir de la boulimie ? Obligatoirement non. Fortement conseillé, je dirais oui. Mais après, c’est à vous de voir. C’est surtout au cas par cas. C’est à vous de voir ce qui vous semble être juste. Surtout écoutez votre intuition, ce qui vous donne envie de faire. Prenez les conseils des autres, mais surtout choisissez ce qui vous semble être bon pour vous. D’allleurs c’est dans tous les domaines, pas que pour suivre un thérapeute. Dans tout ce que vous faites, suivez votre intuition. Il n’y a que vous qui savez ce qui est bon pour vous, dans tous les domaines.

J’ai fini cette vidéo qui était finalement plus longue que ce que je pensais. Mais j’avais pas mal de choses à vous dire. Si vous voulez que je vous aide à sortir de la boulimie, que vous pensez que vous pouvez avoir besoin de mon aide, sachez que je propose des séances par skype. Donc c’est toujours à distance, je fais de l’hypnose dedans aussi. En plus, c’est vrai que je connais bien la boulimie sur le coup. J’ai pas mal d’expérience et j’ai pu comprendre beaucoup de choses avec tous les gens qui me suivent. Donc je pense que je suis plutôt bien placée pour aider les gens à sortir de la boulimie. Après à vous de voir. Sachez que si vous avez envie de passer par moi, n’hésitez pas. Je suis là. Je vous mets un lien dans la description ou un petit lien ici, il y a un petit icône pour vous inscrire si vous voulez faire une thérapie ou même juste une séance par skype, n’hésitez pas. Il n’y a rien d’obligatoire, je le précise. Ou vous pouvez vous faire aider par quelqu’un d’autre, comme vous voulez.

Et si vous n’êtes pas inscrit, j’ai créé un programme gratuit « les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie ». Donc si vous voulez avoir en attendant, de l’aide gratuite, de comprendre un peu mieux les différentes raisons de la boulimie et de faire le travail sur vous tout seul avec ce programme, vous pouvez vous inscrire avec le lien en dessous. C’est le programme « les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie ». C’est gratuit. C’est un mail que je vous envoie un par jour pendant plusieurs jours. Je vous donne plein d’explications. Je vous raconte aussi mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie. Je vous donne des conseils qui déjà pourront vous aider et qui ont beaucoup aidé de personnes. D’ailleurs, les gens qui se sont inscrits, j’ai vu avec un sondage qu’il y a à peu près, il faudra que je revois exactement les chiffres, mais je crois qu’il y a à peu près 60% de gens qui ont soit mieux compris le problème avec le programme, soit ils ont carrément des améliorations dans leur vie. Donc n’hésitez pas à vous inscrire, il y a un lien en dessous.

Et sinon je vous dis à bientôt pour la prochaine vidéo.

Magali

 

Tout ce qui est dit dans cette vidéo n’est en aucun cas la vérité, mais ma vision des choses, mon opinion issues de mes connaissances et de mon expériences personnelles. Je ne prétends ni détenir la vérité, ni savoir ce que chacun doit faire ou ne pas faire, penser ou ne pas penser.



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés