Aller au contenu

Comment résister aux TENTATIONS et aux COMPULSIONS alimentaires lors des FETES de fin d’année ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 
 
Vous appréhendez les fêtes de fin d’année car vous avez peur de trop manger, de grossir, d’être trop tenté pas toute la nourriture à votre disposition ? Vous avez peur de faire plus de crises de boulimie ? Pas de panique, je vous explique dans cet article comment mieux gérer les fêtes de Noël et comment gérer les tentations.

Vous voulez résister aux tentations et aux compulsions lors des fêtes ? Et bien ne résistez pas !

 

Et oui, je sais que c’est difficile à croire, mais plus vous allez essayer de résister à ne pas trop manger et plus vous allez vous priver, plus vous allez vous jeter sur la nourriture, plus vous allez culpabiliser et plus vous allez faire de crises de boulimie.

Je vous vous expliquer pourquoi. Quand vous vous interdisez un aliment ou que vous vous restreigniez de manger certains aliments, votre cerveau va se focaliser sur ces aliments. Par exemple, si vous voulez éviter le foie gras ou les chocolats, parce que vous avez peur de grossir ou de faire une compulsion alimentaire, votre cerveau va non seulement se focaliser sur ces aliments, mais en plus il va imaginer leur goût et le plaisir qu’il peuvent vous procurer. D’ailleurs je suis sûre qu’en lisant ces phrases, votre cerveau est en train d’imaginer le goût et le plaisir de ces aliments. Normal, je vous en parle alors vous prêtez attention à cela. En focalisant votre attention sur ces aliments et en imaginant ainsi ce que ça ferait si vous les mangiez, vous allez finir par créer des frustrations chez vous. Ces frustrations vont alors déclencher des tensions intérieures qui, au bout d’un moment, vont soit vous pousser à craquer et à manger de ces aliments en plus grande quantité, soit à faire des compulsions alimentaires ou des crises de boulimie. Plus les frustrations seront grandes, plus les crises et les compulsions seront fortes.

Je pense que votre objectif n’est pas de faire des crises de boulimie ou des compulsions alimentaires, surtout si vous avez peur de grossir. Pour éviter cela mieux vaut éviter de résister aux tentations et de s’interdire des aliments. Faites-vous plaisir !

 

réveillon boulimie

 

Faites-vous plaisir lors des fêtes de fin d’année

 

Comme nous l’avons vu, les interdictions et les restrictions poussent à faire des compulsions alimentaires et des crises de boulimie. C’est d’autant plus fort que vous n’avez pas forcément le choix si votre famille a mis sur la table de nombreux plats, très souvent gras et sucrés.

Faites-vous plaisir. Cela ne veut pas dire de manger goulûment jusqu’à avoir le ventre qui va exploser. Mais mangez ce qui vous fait plaisir en écoutant vos sensations de faim et de satiété.

Pour vous aider à manger selon votre faim et votre satiété, je vous invite à lire les articles suivants : comment reconnaître mes sensations de faim et comment reconnaître mes sensations de satiété.

Bon, je vous rassure, même moi je sais d’avance que je mangerai plus que ma satiété. Mais ce n’est pas bien grave, on est là pour passer un bon moment avec sa famille, pour partager du plaisir, pour se retrouver. Surtout si vous ne voyez pas souvent votre famille ou les gens avec qui vous allez passer les fêtes, pourquoi se gâcher ces retrouvailles à cause d’un bout de foie gras ou de chocolats?

Je sais très bien ce que vous ressentez, car moi aussi j’ai fait des crises de boulimie et je détestais les repas de fêtes de fin d’année quand j’étais boulimique. Mais justement je me suis rendue compte au final que c’est tellement important de profiter de ces moments avec les personnes qu’on aime. Si ça se trouve, vous ne les verrez plus jamais. On ne sait pas ce qui peut arriver dans la vie. Peut-être que ce sont les derniers moments que vous pourrez passer avec eux. Alors pourquoi gâcher ces moments à cause d’un bout de foie gras ou de chocolats?

Faites-vous plaisir, même si vous mangez un peu plus que d’habitude. De toute façon, quand les fêtes seront terminées, vous allez reprendre une alimentation normale et votre corps se régulera tout seul.

Et si on vous sert trop dans votre assiette, si vous n’avez plus envie de manger quelque chose ou que vous ne vous sentez pas capable de manger deux tranches entières de foie gras, ne vous obligez surtout pas à finir. Après tout on est pas des poubelles. Je le répète souvent mais c’est vrai. Pourquoi ne pas donner le reste de votre assiette à quelqu’un qui en veut. Ca lui fera plaisir et puis ça vous évitera de manger ce que vous ne voulez plus manger.

N’hésitez pas également à demander aux personnes qui servent de vous en mettre un peu moins dans votre assiette. Et si quelqu’un vous fait une remarque ou un reproche, répondez-lui que ça vous fait trop pour vous et que c’est votre problème. Enfin oui, on a tout de même le droit de manger ce qu’on veut. C’est votre problème. Et même si vous ne mangez pas assez pour votre corps, parce que vous êtes boulimique ou à tendance anorexique, c’est votre problème. C’est à vous d’apprendre à remanger normalement. C’est peut-être gentil de leur part de se faire du soucis pour vous. Mais pour l’instant, si vous mangez comme ça, c’est que vous en avez besoin. Et il ne faut pas oublier que certaines personnes n’hésitent pas à mettre beaucoup de quantités de nourriture, de peur que vous manquiez. Et oui, certains ont la peur du manque et cela se voit souvent dans l’alimentation. Mais il s’agit d’un problème vis-à-vis d’eux et ça ne doit pas vous obligez à manger beaucoup pour qu’ils n’aient plus peur que vous manquiez. Donc n’hésitez pas à refuser de la nourriture ou à ne plus finir votre assiette si vous n’en voulez plus.

 

fêtes boulimie

Au pire, si vous prenez du poids, votre corps se régulera tout seul

 

Si vous mangez trop, ne vous inquiètez pas, votre corps de régulera tout seul pas la suite. Il est d’ailleurs fort probable que vous n’ayez pas fin le lendemain de Noël ou du réveillon. C’est justement parce que votre estomac continue à digérer le repas suivant. Ne vous obligez pas à manger, même si cela signifie que vous devez sauter un ou deux repas. Et si vous êtes encore en famille, vous pouvez manger des petites quantités, histoire de ne pas trop en donner à votre estomac qui n’a pas encore fini de digérer.

Parfois, on a également l’impression d’avoir très faim le lendemain. Attention aux fausses faims. Car il arrive que quand on mange trop sucré ou qu’on a du mal à digérer, on ressente des fausses faims. Ce n’est pas que vous avez faim, mais certains symptômes sont similaires à ceux de la faim. Lisez l’article comment reconnaître mes sensations de faim pour en savoir plus à ce sujet.

Attention à ne pas pour autant sauter des repas alors que vous avez vraiment faim. Les restrictions, je le rappelle, poussent à manger de façon plus compulsive par la suite et à faire des crises de boulimie.

Si vous mangez trop et que vous prenez un peu de poids, ne vous tracassez pas. Ne vous mettez pas à la diet pour autant. On lit beaucoup de magazines ou à la télévision avec des régimes pour les lendemains de fêtes. Mais c’est une pure connerie commerciale. Leur objectif est juste de faire des articles qui plaisent aux gens pour vendre leurs magazines ou bien de vendre leurs produits. Mais plus vous ferez de régime, plus vous allez rester dans la boucle infernale des crises de boulimie. Vous ne pourrez vraiment guérir de la boulimie que le jour où vous aurez décidé d’arrêter les régimes et d’écouter ce que votre corps vous dicte.

Si vous écoutez votre corps, il va vous indiquer ce que vous devez manger et la quantité nécessaire pour que vous ayez votre poids de santé. Lui seul sait ce qui est bon pour vous, pas les magazines ou les personnes extérieures. Plus vous écouterez attentivement votre corps et les quantités qu’ils vous demande, plus vous allez avoir votre poids de santé et vous serez en bonne santé. D’ailleurs, si vous l’écoutez bien, il y a de fortes chances pour que vous ayez envie de fruits et de légumes après des repas trop riches et très gras. Il aura besoin de compenser naturellement ces excès. Alors arrêtez de manger avec votre tête, écoutez votre corps !

J’espère que cet article vous a plus et va vous aider à mieux profiter des fêtes de fin d’année sans vous sentir mal

 

Si vous souhaitez mieux comprendre la boulimie et commencer à guérir, je vous invite à vous inscrire pour recevoir mon programme gratuit « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie ». Dans ce programme, je vous explique les principales étapes à franchir pour guérir de la boulimie, je vous donne des exercices pratiques à faire pour commencer à vous sentir mieux et à guérir. Je vous raconte également mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

Je vous souhaite à tous de profiter pleinement de votre vie et des personnes que vous aimez, c’est tellement plus beau et plus important que de passer son temps à se focaliser sur la nourriture et sur son poids. Et c’est d’ailleurs le meilleur moyen de guérir vraiment 🙂

Cet article participe à l’évènement : « Le calendrier de l’Avent du bien-être 

organisé par Katibel du blog Forme et bien-être
 
 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

2 réflexions au sujet de « Comment résister aux TENTATIONS et aux COMPULSIONS alimentaires lors des FETES de fin d’année ? »

  1. Danièle de Forme et bien-être dit :

    Bonjour Magali,

    Je pense que l’on peut vraiment se faire plaisir et manger de très bonnes choses pour la santé et qui ne font pas grossir. Bine souvent c’est le mélange d’un alimenta avec un autre et l’accumulation de mets différents qui font grossir.

    Le système digestif lorsqu’il y a trop d’aliments différents n’arrive pas à tout transformer et surtout fourni plus d’énergie qu le corps en a besoin et de ce fait stock.

    Pour moi ce sera surement des huitres car je vais chez mon fils ainé qui demeure près de l’océan mais avec, je ne prends qu’un filet de citron, pas de pain et encore moins du beurre.

    Après, je ne sais pas mais comme ils savent que j’aime les légumes, j’en aurais surement ma dose en plus de la viande.

    Le tout sera arrosé de champagne en quantité modérée et la buche sera pour un autre moment.

    Il y a aussi les crustacés et même le foie gras que vous pouvez manger mais éviter de vous goinfrer de pain.

    Bonne appétit et prenez plaisir à manger vous stockerez moins.

    Belle et douce journée.

    Danièle

    Répondre
    • Magali Le Roux dit :

      Merci danièle pour tes conseils.

      Je ne suis toutefois par d’accord avec le fait que l’association d’aliments fait grossir. Pour moi, c’est seulement la quantité et le fait de manger plus que sa satiété, cela régulièrement. Après je suis persuadée que l’association des aliments joue sur notre énergie, notre humeur, notre concentration… Mais par sur le poids selon moi.

      En tout cas, ton réveillon a l’air bien bon. Et le principal est de se faire plaisir, surtout à ce genre de repas 🙂

      Magali

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés