Aller au contenu

Témoignages sur le programme gratuit pour sortir de la boulimie (partie 2)



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


Découvrez ici la deuxième partie des témoignages de personnes boulimiques qui se sont inscrites au programme gratuit “les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie” et ont suivi le blog. Vous y découvrirez de très beaux témoignages très touchants, de personnes qui ont vraiment vu leur vie changer et leur crises diminuer, mais aussi des témoignages moins positifs.

Témoignages de personnes boulimiques sur le programme gratuit “les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie”

 

Si vous souhaitez vous inscrire au programme gratuit et voir vous aussi des améliorations dans votre vie, mieux comprendre les causes de la boulimie et voir vos crises diminuer, cliquez ici (programme gratuit les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie)

Cliquez ici pour découvrir la vidéo qui explique d’où viennent ces différents témoignages.

 

  • J’ai bien suivi ce programme pour ma culture et je le trouve extraordinaire.
  • Non, j’ai compris et je suis globalement d’accord mais ça ne m’a pas été utile
  • J’ai lu le programme mais ça ne me correspondait pas tellement ; j’ai préféré voir les vidéos, celle qui m’a le plus aidée est celle où vous gérer une émotion
  • Le simple fait d’une aide gratuite sans questions, jugement, donne le sentiment d’être “aimé ” compris et cela de votre part est une des clés je pense de la réussite et vous en remercie
  • J’ai eu une période de 6 jours sans crise juste après la fin du programme mais depuis cela a repris de plus belle
  • C’est pour notre fille que nous nous sommes intéressés a votre programme, très intéressant et avec un résumé de l’ensemble j’espère pouvoir aider a notre fille a s’en sortir merci
  • lorsque je suis à l’extérieur de chez moi , tout vas bien, la nuit se passe bien, mais lorsque je suis chez moi les crises reprennent la nuit
  • Bonjour Magali , Avant toute chose un grand merci . Tout ce que vous racontez dans votre programme me touche au plus profond de moi . Malade depuis plus de 20ans , je n ai jamais réussi à m ‘ en sortir . Je suis passée par des périodes de “guérisons ” mais j ai toujours rechuté. Ne sachant plus vers qui me tourner , à bout de souffle .A bout, jusqu’à penser que je ne serai jamais heureuse de vivre …A bout de souffle , je suis allée sur internet et je suis tombée sur vous Magali . Vous expliquez tellement bien cette maladie , j étais très émue en vous lisant . Je sais que vous avez les réponses pour guérir ou pour déjà réussir à aller mieux . Je sais aussi combien vous m ‘ aider quand je vous lis . Pour tout vous avouer , je n ai pas encore trouve l énergie , la force en moi pour dire NON à la maladie et suivre votre programme . Je sais que je veux changer de vie , je sais que je veux être différente . Je vais trouver la force je le sais, je mérite d être heureuse . Je veux sortir de cet enfer , avant tout pour moi mais aussi pour ma famille . Magali merci infiniment
  • Les exercices pour exprimer ses émotions m’ont bien aidés . Le fait d’apprendre à ressentir , reconnaître accueillir et exprimer mes émotions m’évite le réflexe de me jeter sur la nourriture et de mieux gérer mes émotions , après quand je me sens très stressé et angoissé , j’ai encore certains “réflexes ” de faire une crise pour décharger une tension et l’angoisse qui m’ait parfois insupportable.
  • Oui, j’ai compris la raison de ma boulimie qui dater depui ma naissance..Un travail sur “soi” grâce à vos mails et vidéo, j’ai pu enfin sortir de cet “enfer”..il m’arrive encore d’en faire mais elle se font de plus en plus rares, et beaucoup moins compulsives..J’arrive à gérer mes différentes émotions..MERCI DE TOUT COEUR..!!!!!
  • j’ai retrouvé ce que j’avais lu par ailleurs mais ça ne me suffit pas pour progresser
  • Le programme et les séances d’hypnose m’aident beaucoup; ils m’ont permis de remonter la pente, et surtout, d’espérer, car j’avais plutôt envie d’en finir. Même si je continue de faire des crises, je pense que je peux réussir à m’en sortir.
  • De bons conseils mais difficilement applicables pour moi en ce moment.
  • vos solutions “miracles “sont générales ,déjà lues et relues sur des tonnes de magazines et forums populistes qui font leur fric sur la crédulité des gens naïfs et paumés ,vos solutions pourraient tout aussi bien convenir a toutes formes d’addictions névrotiques ,vous êtes une imposteur parmi des milliers d’autres
  • Pas du tout, dans le sens où il n’a rien changé, personnellement. Même si je trouve vos développements intéressants et vos vidéos pertinentes… Malheureusement, mes problèmes avec la boulimie datent de très longtemps (40 ans environ) et je suis seule, de nouveau sans travail et je n’ai jamais été vraiment suivie (pourtant je suis revenue depuis 1 an 1/2 vers une Psychothérapie, sans effets à ce jour)
  • Tout se comprend facilement, je me reconnais entièrement dans tous les sujets
  • Les sujets que vous développez correspondent à ceux que j’ai eu l’occasion d’aborder en cure d’addictologie (alcool et benzos). La mise en œuvre d’un changement dans mon mode de fonctionnement est longue à prendre racine. J’ai l’impression que sortir des “crises” sera la finalisation de mon parcours, dans la mesure où il s’agit du comportement “refuge” le plus ancien, le début de mes « étouffements”
  • Cela fait beaucoup d’exercices à faire d’un coup, j’avoue avoir eu l’impression de ne plus savoir où donner de la tête. Par ailleurs, les exercices sont plutôt des réflexions personnelles à avoir et le problème est que j’ai du mal à y trouver des réponses seules. Par exemple, j’ai souvent du mal à répondre à la question “qu’est-ce que je ressens ? ».
  • j’ai compris les sujets abordés, j’ai du mal avec le fait d’exprimer mes sentiments. Je n’ai toujours dit à personne que j’étais boulimique.
  • J’ai tout compris mais j’avais fait des recherches avant, déjà, donc cela faisait écho à ce que j’avais lu (la différence est dans l’écriture, car le programme s’adresse vraiment à moi et il motive, ou au moins sème des graines d’optimisme)
  • oui j’ai tout compris mais la mise en pratique est plus difficile
  • Je n’ai pas eu de problème de compréhension
  • Les sujets sont clairs et très bien abordés
  • Oui , je pense avoir bien compris ce que vous avez voulu faire passer comme message. Après il y a certains points commme l’acceptation de son corps , s’aimer malgré ses défauts , j’ai encore des étapes à franchir pour m’accepter complètement. J’ai fais les exercices , mais j’ai du mal à me dire que j’ai des qualitées, j’ai l’impression que je suis ou je vais devenir Narcissique en faisant cela. Mais c’est vrai , que c’est important de mettre ses atouts en valeur tout en restant soit même . La dernière fois , une amie m’a accompagné dans un magasin pour acheter du maquillage , et aussi je me suis fait maquiller , la vendeuse à bien saisi mon côté naturel , et a mis mon visage en valeur , et c’est vrai qu’on se sent mieux et avec plus de confiance en soi !
  • Pendant le programme, j’ ai eu l’ impression de ne plus être seule et quand il s’ est terminé, j’ ai pris de plus en plus de distance avec…j’ aurais aimé que cela continue encore peut être par le biais de témoignages ou autres chaque jour pour toujours avoir ce sentiment de”sécurité « 
  • Oui c’est simple et efficace..!!
  • Je pense avoir tout compris bien que quelques notions reste difficiles à appliquer
  • Tout est clair et tout est compréhensible, merci magali
  • Tout est clair, je trouve juste certains articles fastidieux à lire, avec pas mal de répétitions ou reformulations qui sont à mon sens inutiles.
  • je crois qu’il s’agit d’un bon programme pour sortir de la boulimie.
  • Je sais mieux affirmer ce que je ressens (dire non, dire aux gens ce que je pense, etc).
  • Je n’ai pas fait d’exercice, le programme ne correspondait pas à ce que j’attendais ; en revanche, les vidéos m’ont beaucoup aidé
  • Un regard différent sur moi-même. Toucher du doigt mon auto-enfermement…et ça fait du bien! Les répercussions sur la perception de “l’extérieur” devraient suivre.
  • J’ai confirmation de ce que je pensais déjà, Lorsque je vais bien, me sent compris, la boulimie disparaît car on se sent utile à la vie tout simplement
  • Moins de boulimie, j’ai pris conscience que je pouvais me soigner…un peu plus positive.
  • J’ai essayé d’avoir un image plus positive de moi même mais pour le moment je n’y arrive pas totalement. Je reste assez bloquée sur mon apparence physique et la surveillance de mon alimentation. En revanche j’ai réalisé que je m’interdisais beaucoup d’aliment, notamment “en public” et j’essaie de moins le faire.
  • Prise de conscience, réelle réflexion mais encore des blocage
  • 6 jours sans aucune crise ni aucune envie de craquer mais sans raison (ou du moins que je ne reconnais pas) j’ai de nouveau des crises depuis 10 jours
  • Je me suis sentie soutenue , enfin on m’explique ce que je vis et surtout j’entends qu’il est possible de s’en sortir.
  • Moins stressée
  • J’ai surtout essayé les exercices au niveau des repas, de prendre le temps de les faire et de les instaurer dans un cadre agréable, et là je pense avoir eu des résultats positifs, mais le fait de conscientiser les TCA me fait intellectualiser les crises, à chaque fois je me dédouble intérieurement en quelque sorte, j’ai toujours une espèce de conscience de moi qui me juge en permanence, et en cela c’est un résultat négatif.. (mais j’essaie au final de voir cette lucidité comme un atout qui au bout du compte m’aidera à apprivoiser la boulimie au lieu de m’enfoncer)
  • la méditation me fait du bien, mais le plus difficile reste de s’accepter soi-même
  • en écoutant mes émotions, j’ai su que l’envie de manger était souvent due à une anxiété passagère (ou non) mais que la solution à ces angoisses n’était pas de me jeter sur la nourriture. J’ai aussi réappris à manger à ma faim, à m’écouter, et à m’accepter comme boulimique.
  • Le fait de savoir que j’avais la possibilité d’essayer un exercice me rassurait et me permettait parfois de ne pas partir en crise
  • Je pense davantage à moi , à prendre le temps d apprécier mes émotions .
  • J’applique globalement l’ensemble des clés de réussite, plus ou moins bien au fil du temps, je pense beaucoup apprendre sur moi, sur les autres et sur la vie. Ce programme et l’ensemble des éléments que j’ai mis en place dans ma vie me font mettre en lumière beaucoup de choses et me permettent de voir le bout d’un tunnel qui semblait jusque là inaccessible, même inimaginable, inenvisageable.
  • Le fait d’accepter ses émotions , les accueillir m’a été positif. Exemple , en accueillant ma tristesse, ma contrariété , ma colère , j’ai pu comprendre la cause de certaines émotions et voir en fin de compte , que le plus souvent , c’est parce que j’ai une image très négative de moi même ce qui me fait ressentir des émotions négatives . Par contre certaine émotions , paradoxalement étaient plus difficile à gérer pour éviter les crises comme la joie , l’excitation , je me rends compte qu’il est plus difficile de me “contrôler dans ses moments là.
  • Compréhension de la boulimie
  • j arrive a m apaiser pendant la crise ce qui permet parfois de ne pas la faire, je comprends mieux le pourquoi du comment j arrive a comprendre que ca me fera du bien sur le coup mais je serais encore plus mal après
  • Meilleur estime de soi
  • Meilleur imagine de moi. Déculpabilisation
  • Bonjour Magali. Merci beaucoup de partager toutes tes connaissances avec nous. Tes exercices m’ont donne des pistes mais malheureusement j’ai un rapport tellement tendu avec mon corps que l’ecoute de ma sasiete que j’essaie de mettre en place depuis plus de 6 ans est une profonde souffrance pour moi. J’essaie de parler a mon mental, de lui expliquer que ca va me proteger, que non je ne vais pas m’affamer, je ne vais pas le controler… bref, rien a faire. Donc pour le moment, je continue a chercher des pistes et je ne lache rien! ?? Bonne journee! Et continue j’aime beaucoup ce que tu fais. D’ailleurs je suis moi aussi sur la region d’aix en provence et il est possible que je te demande une rencontre prochainement. ?? A bientot!
  • Moins de crises, moins violentes.
  • Plus de confiance en moi, moins envie de faire des crises car appris à exprimer mes émotions
  • Après ces exercices les crises ont diminué mais seulement pendant un certain temps elles sont revenu peu de temps après.
  • Je n’ai plus de crise de boulimie, moi qui en faisait 4 a 5 par jour cela fais 16 jours aujourd’hui que je sais complètement disparues. Mais je travaille sur moi énormément .je me sens vivre. Je m’aime et j’apprends à avoir confiance en moi. Je fais vos hypnose et vos exercices et ouii sa fonctionne. Je suis libre de cette enfer. 2 ans et demie a tout essayer à attendre les listes d’attente dans les hôpitaux à me faire hospitaliser, à vouloir me suicider et voilà pouf disparue . Wow merciiii Magali
  • Des résultats positifs c’est que je me sens mieux, j’ai compris la boulimie et ses causes et j’ai pu gérer certaines crises, j’ai annulé le sentiment de culpabilité dans plusieurs cas d’excès en essayant de me faire plaisir et j’ai essayé voir les choses du coté positif aussi bien que j’ai familiarisé avec certains aliments qui sont énergétiques et que je les aime mais en quantité réduite et seulement pour le matin que je les prends
  • J’essaie d’avoir davantage confiance en moi, de plus “lâcher prise”, et d’être moins dans le contrôle; je suis plus positive; mon seul souci est que je n’arrive pas à manger de tout; c’est “une crise sinon rien”; c’est ça qui est terrible;
  • Je me prends moins la tête avec la nourriture. J’ai d’autres plaisirs dans la vie que la nourriture. Je n’y pense qu’à l’heure des repas. Et j’ai trouvé un bon équilibre dans ma vie, j’ai davantage confiance en moi, et c’est la clé pour se guérir de la boulimie.
  • j’écoute mon corps et moins ma tête
  • La première semaine j ai diminué les crises
  • Je comprends enfin que la boulimie est dûe à un manque, donc je me demande toujours si j’ai faim avant de manger, et si je n’ai pas quelque chose d’intéressant à faire à la place. Et quand je craque je culpabilise moins et je me dis qu’on ne guérit pas d’un coup et je savoure les petites victoires du quotidien comme le fait de ne pas manger dès le réveil (je n’ai jamais faim le matin, je mange par boulimie).
  • tout me semble tellement juste et si bien adapté à ce qu’on peut ressentir, et vivre au jour le jour…Depuis que je fais des séances d’hypnose, j’ai moins de crises d’angoisses et d’appréhensions face au travail et à la vie. Merci beaucoup Magali ! Aujourd’hui, ce qui est génial, c’est que je me sens accompagnée, moins seule. Et ça change vraiment beaucoup de choses.

 

Si vous souhaitez vous inscrire au programme gratuit et voir vous aussi des améliorations dans vote vie, mieux comprendre les causes de la boulimie et voir vos crises diminuer, cliquez ici.

En espérant que le programme et ces témoignages vous aideront à avoir confiance en vous et en la guérison et à trouver les forces en vous pour guérir de la boulimie.

Magali



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés