Aller au contenu

1 astuce pour supprimer la colère et guérir de la boulimie

Savez-vous que les crises de boulimie sont avant tout là parce que vous ressentez des émotions négatives comme la colère, la tristesse ou la peur ? Dans cette vidéo, je vous partage justement une astuce pour vous aider à débrancher cette colère que vous pouvez avoir contre quelqu’un, ce qui vous aidera à diminuer les crises de boulimie et à vous sentir mieux dans votre vie.

Vidéo sur l’astuce pour supprimer la colère et guérir de la boulimie

 

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

 


 

1 astuce pour supprimer la colère et guérir de la boulimie

Bonjour et bienvenue sur Sortir de la Boulimie . Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et bientôt diplômée en psychothérapie.

Dans cette vidéo, je voudrais vous donner un conseil pour débrancher votre colère contre quelqu’un et ainsi pouvoir mieux guérir de la boulimie.

Je voudrais d’abord vous parler des émotions par rapport à la boulimie. Quand vous faites des crises de boulimie, c’est parce que vous avez des émotions à l’intérieur de vous : aussi bien négatives que positives, mais bien souvent ce sont des émotions négatives. Vous êtes des personnes hypersensibles qui ont un trop plein d’émotions, vous avez du mal à les accepter, à les reconnaître et à les exprimer. Déjà, il est important que vous sachiez ce que vous ressentez comme émotion. Pour pouvoir faire l’exercice, il vaut mieux savoir ce que vous ressentez (de la colère ?). Je vous conseille l’article que j’ai fais par rapport à ça et dont je vous mets le lien juste en dessous, il vous aidera à reconnaître et à accepter vos émotions.

Une fois que c’est fait, il est important aussi de changer cette émotion là. Ce trop plein d’émotions que vous avez du mal à accepter, au lieu de le sortir avec des mots de votre voix, vous le sortez avec des maux du corps. Au lieu des « mots : m-o-t-s » que vous ne sortez pas, vous sortez des « maux : m-a-u-x » avec votre corps : principalement les crises de boulimie. C’est parce que vous avez du mal à accepter et à exprimer vos émotions avec la voix, que vous allez plutôt le faire avec des crises de boulimie. L’idée est vraiment et déjà d’accepter ces émotions, ensuite de savoir ce qu’on fait de ces émotions. Moins vous allez en avoir et mieux vous allez vous comporter : vous ferez moins de crises.

Les émotions sont liées à tout : à la confiance en soi, l’estime de soi, l’amour propre, à de la colère contre vous ou contre les autres… etc. Il y a beaucoup de choses (mais ce n’est pas le sujet de cette vidéo, ce n’est pas l’objectif), il y a beaucoup d’émotions qui vont faire que vous allez faire des crises. L’idée, c’est vraiment de pouvoir débrancher ces émotions parce que moins vous aurez d’émotions négatives, moins vous ferez de crises.

Il y a une astuce pour pouvoir débrancher votre colère contre quelqu’un (si vous en ressentez). Ça peut-être quelqu’un qui vous a fait du mal dans le passé : peut-être vos parents ? Peut-être une personne avec qui vous avez été en relation ? Une personne qui vous a peut-être fait du mal par des attouchements (ça peut être le cas aussi) ? Ou tout simplement une personne de votre entourage, qui ne vous a peut-être pas fait autant de mal, mais qui a généré de la colère contre vous ? Je vais vous donner un conseil pour débrancher, l’idéal est de le faire quand vous vous sentez prêt. Il faut que vous le fassiez avec envie et non par obligation, il faut vraiment que ça vienne de vous. Vous allez voir cette personne (dans l’idéal bien sûr), vous lui dites que vous lui pardonnez et que vous la remerciez d’avoir fait partie de votre vie.

Je sais que ça peut paraître bizarre, mais en faisant ça et en le pensant (parce qu’il ne faut pas que vous le disiez sans le penser, il faut que vous le disiez parce que vous le pensez), ça va vraiment débrancher votre colère. Pourquoi je vous dis ça ? Parce que notre vie, qui on est aujourd’hui, c’est la somme de toutes les expériences qu’on a vécu. Si vous n’avez pas vécu certaines expériences dans votre vie, pas vécu certains échecs, pas rencontré certaines personnes : vous ne seriez pas qui vous êtes aujourd’hui . C’est vraiment le cumul de tout ce que vous avez vécu en situations positives ou négatives, qui fait ce que vous êtes et qui vous êtes aujourd’hui. Toutes les personnes qui vous ont mis en colère, ou pour qui vous avez encore de la colère, ont fait partie de votre vie. Elles vous ont apporté des choses. Même si à priori c’est négatif, elles vous ont peut-être permis de travailler certains aspects sur vous. Elles vous ont peut-être permis de faire ressortir des choses ? Elles vous ont appris des choses sur la vie ? Ça dépend de la situation, mais elles ont déclenché des choses en vous qui ont fait que vous êtes qui vous êtes aujourd’hui.

Je vais vous donner un exemple, et j’ai fais cette vidéo justement parce que j’ai eu une expérience il n’y a pas longtemps : j’avais beaucoup de colère contre une personne qui m’avait fait souffrir à l’époque (une personne avec qui j’étais). Même si je pensais lui avoir pardonné, je ressentais encore beaucoup de tension à l’intérieur de moi, encore de la colère. J’ai décidé d’aller le voir un jour : quand je me sentais prête. Je suis allée le voir et je lui ai dit que j’étais vraiment contente, que je le remerciais d’avoir fait partie de ma vie, qu’il m’avait permit d’apprendre certaines choses. Sans rentrer dans les détails, il m’a permis d’apprendre des choses sur moi : d’apprendre par rapport à mon coté affectif, ma dépendance affective. Il m’a permis d’apprendre comment mieux me comporter avec d’autres personnes…etc. Même si ça avait été très douloureux à l’époque, grâce à lui, je suis qui je suis aujourd’hui. J’ai appris beaucoup de choses, ce n’était pas forcément dans le plaisir, mais j’ai beaucoup avancer avec lui. J’ai voulu le remercier d’avoir fait partie de ma vie, de m’avoir permis d’apprendre ces choses là de la vie. Je peux vous dire que depuis que j’ai parlé à cette personne, je n’ai plus du tout de colère contre elle, au contraire, j’ai plutôt de la bienveillance pour lui et pour moi. Je peux vous dire que ça fait beaucoup de bien, ça permet d’atténuer des colères. J’avais cette colère contre lui, c’était aussi un peu de colère contre moi.

Je vous conseille de le faire quand vous le pouvez, que ce soit avec un membre de votre famille, une relation passée pour qui vous avez encore quelque chose, une personne que vous avez rencontré peut importe qui… Quand vous pouvez, essayez de le faire, vous verrez qu’après vous allez vous sentir soulagé. Vous aurez pu exprimer des choses, vous aurez pardonné, et pardonner c’est la meilleure chose pour avancer. En pardonnant comme ça, en remerciant la personne, vous lui pardonnez et vous vous pardonnez à vous d’avoir vécu ces choses là. Vous aurez moins de colère et vous faites un deuil : le deuil d’une situation qui était difficile à l’époque. A présent c’est du passé, maintenant vous avancez dans la vie. C’est un ressenti à expérimenter, vous verrez les résultats sur vous, vous verrez que vous allez vous sentir beaucoup mieux : soulagé, c’est de la colère en moins. Même si ce n’est pas de la colère que vous ressentez tous les jours (quoique que ça puisse être le cas), c’est un petit truc que vous allez débrancher. Si vous pouvez débrancher toutes les colères que vous avez contre les personnes de votre passé, ou les situations, vous allez pouvoir mieux avancer dans la vie, vous sentir beaucoup plus dans le bien-être. Ce sont des petites choses cumulées qui font que vous allez vous sentir mieux. Vous aurez moins d’émotions négatives, moins de colère contre les autres et contre vous en même temps, ça va vraiment vous aider à diminuer les crises. C’est un conseil que je vous à donne, à expérimenter, parce que le mieux c’est d’expérimenter pour voir ce que ça donne.

Si vous ne pouvez pas voir la personne, ça peut être le cas si elle est partie loin, si elle n’est plus sur terre, ou parce que vous avez encore des peurs d’aller la voir,…, peu importe la situation ; si vous ne pouvez pas ou ne vous sentez pas d’aller voir cette personne (le mieux étant de la voir), ce qui va vous aider, c’est d’écrire tout ce que vous ressentez. Écrire ce que vous ne lui avez pas dit, la remercier de ce qu’elle vous a apporté dans la vie en bien et en moins bien. Vous pouvez faire un bilan par rapport à cette personne : ce qu’elle vous a apporté de positif qui vous permis de grandir dans votre vie, d’apprendre, de vous enrichir, d’avoir une expérience, c’est important que vous exprimiez ça. Une fois que vous avez écrit tout ce que vous vouliez, que vous avez remercié la personne, prenez une allumette ou un briquet et brûlez la feuille (dans un endroit protégé). Tout va s’envoler avec le papier, avec les flammes… Ça va s’envoler, partir dans les airs et vous libérer d’un poids. L’objectif est vraiment de vous libérer de ce poids de la colère contre la personne. Vous avez d’autres moyens pour le faire, je ne les connais pas tous, mais ils sont tous bons à prendre. Débrancher cette colère que vous avez contre la personne et faites le deuil. En faisant ce deuil vous débranchez cette colère, c’est vraiment l’idée. Le mieux reste d’aller voir la personne directement parce que c’est beaucoup plus impactant.

J’espère que cette vidéo vous a plu, que vous allez peut-être dès maintenant réfléchir à une personne pour qui vous avez de la colère, à aller la voir, à la remercier.

Si vous voulez avoir un petit peu plus de renseignements sur la boulimie (là je vous ai parlé des émotions mais il y a d’autres aspects aussi qui font que la boulimie est dans votre vie), je vous conseille de vous inscrire pour recevoir mon programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie » en cliquant sur le lien juste en dessous.

Dans ce programme je vous explique les principales raisons qui font que vous êtes boulimique. Je vous donne des conseils, comme dans cette vidéo, et d’autres conseils pour commencer à guérir. Je vous raconte aussi mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

Je vous souhaite plein de bonnes choses, vous méritez vraiment de guérir. Vous le méritez même si vous avez de la colère contre quelqu’un, tout le monde a le droit d’avoir de la colère. Vous pouvez accepter votre colère et en faire quelque chose. Il est important que vous travailliez sur vos émotions pour guérir. Vous pouvez arriver à guérir, il y a plein de petites choses à faire pour ça, travailler sur les émotions en fait partie. C’est tout à fait possible de guérir, je m’en suis sortie, je connais des personnes qui en sont guéries. Nous ne sommes pas des exceptions, vous aussi vous pouvez guérir. Je vous encourage vivement à tout faire pour y arriver parce que vous aussi vous le méritez vraiment.

Je vous remercie et je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo.

Voici d’autres vidéos et articles qui peuvent vous intéresser.

Méditation pour libérer sa colère et guérir de la boulimie

Une astuce pour exprimer ses émotions pour guérir de la boulimie

Comment éviter certaines crises de boulimie et grignotages en exprimant mes émotions

COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés