Aller au contenu

#43 2 raisons de réduire le sucre raffiné (et “sucres” alternatifs)



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 
Vous souhaitez sortir de la boulimie, perdre du poids ou avoir une meilleure santé ? Découvrez alors 2 raisons de réduire le sucre raffiné pour réduire vos crises de boulimie, perdre du poids et vous sentir mieux dans votre vie. Je vous partage également 2 “sucres” alternatifs que j’utilise très souvent pour remplacer le sucre tout en me faisant plaisir.
 

sucre raffiné sucres

 

Vidéo sur les 2 raisons de réduire le sucre raffiné et sur les sucres alternatifs

 
Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.
 


 

Transcription sur les 2 raisons de réduire le sucre raffiné et les autres sucres alternatifs

 

Bonjour et bienvenue sur le blog Sortir de la Boulimie. Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et Praticienne en hypnose, spécialisée dans la boulimie.

Dans cette nouvelle vidéo, je voudrais vous parler du sucre et vous donner des solutions alternatives au sucre pour sortir de la boulimie. Je vais vous parler aussi de l’impact du sucre par rapport à la boulimie.

Avant de vous parler de tout ça – dans cette vidéo je vais parler du côté de l’alimentation mais ce n’est pas en jouant que sur votre alimentation que vous allez sortir de la boulimie. Il y a vraiment beaucoup d’aspects et surtout des aspects psychologiques à connaître pour pouvoir vous en sortir – si vous voulez mieux comprendre d’où vient la boulimie et comment on fait pour s’en sortir, voir aussi les côtés psychologiques, je vous invite à vous inscrire au programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie ».

C’est un programme dans lequel je vous donne les principales raisons de la boulimie, je vous donne des exercices et des conseils à mettre en place dès maintenant pour commencer à vous en sortir. Je vous partage aussi de mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

Alors… le sucre… et j’avais déjà parlé du sucre dans d’autres vidéos… Je vais préciser, avant de parler du sucre (et peut-être que vous avez vu mes dernières vidéos), si vous voulez vous sortir de la boulimie et/ou si vous voulez atteindre votre poids de santé idéal, avant tout : il est important que vous soyez à l’écoute de vos sensations de faim et de satiété, de vos sensations alimentaires et de votre corps.

Ce n’est pas parce que vous allez manger du sucre que vous n’allez pas réussir à sortir de la boulimie. Vraiment, c’est important d’écouter vos sensations alimentaires, et comme je vous l’ai dit : il y a aussi d’autres aspects psychologiques. Il y a beaucoup de choses au niveau psychologique qu’il nécessaire de comprendre pour sortir de la boulimie.

Ce n’est pas en ayant qu’un impact sur l’alimentation que vous allez vous sortir de la boulimie, mais en même temps, je pense que c’est bien aussi de faire attention à son alimentation. Je dis bien : faire attention, ça ne veut pas dire d’être dans les interdictions mais de prendre en compte son alimentation si vous voulez sortir de la boulimie.

En tout cas, ce que je vous conseille avant tout si vous voulez vous en sortir, c’est de vous sentir libre par rapport à la nourriture… et qu’il n’y ai pas d’interdits. Si pour vous « faire attention » à ce que vous mangez c’est vous empêcher de manger du sucre en pensant que ça va vous faire faire des crises de boulimie… vous êtes dans les interdictions, vous êtes dans les restrictions… ça peut créer des frustrations, et là ça va augmenter les crises.

Je vais vous donner les conseils mais ce qui est important là, vraiment, c’est d’être à l’écoute de votre corps et de respecter votre corps, de respecter votre rythme. Si vous avez envie de vous faire plaisir, de manger du sucre… faites-vous plaisir.

Là, je vais vous parler d’alternatives, je vais vous dire ce que je fais moi au quotidien. Je peux vous dire que je mange du sucre, que je mange des gâteaux avec du sucre… mais je limite ma consommation. En fait, j’ai trouvé des alternatives et je vous en parlerai un petit peu plus tard pour ne pas tout mélanger dans la vidéo. Avant, je vais vous parler de l’impact du sucre…

Le sucre est un aliment qui va jouer sur votre glycémie… Je précise que je n’ai pas de formation  dans la nutrition ni de diplôme. Je précise ça, mais je me suis beaucoup renseignée, je suis aussi et même sortie de la boulimie… donc j’ai une expérience. J’ai écouté des nutritionnistes, je me suis beaucoup renseignée et c’est pour ça que je peux vous en parler (c’est juste que je n’ai pas de diplôme et que je préfère vous prévenir).

Le sucre va jouer car il va avoir un impact sur votre glycémie et sur la fluctuation de la glycémie (je ne rentre pas dans les détails mais vous pouvez faire vos recherches). En gros, quand vous mangez des aliments qui sont très sucrés, surtout quand ce sont des sucres rapides et surtout si vous ne mangez que ça (que vous ne mangez pas forcément quelque chose à côté), ça peut vraiment faire monter votre pic de glycémie…

Sur le moment ça vous donne de « l’énergie »… enfin vous avez plutôt l’impression d’avoir de l’énergie ou peut-être du réconfort… Déjà, je précise qu’en mangeant du sucre ça va des fois donner envie de manger plus de sucre encore. C’est un aliment qui peut, des fois, vous donner envie encore plus, qui peut vous inciter à manger encore plus… ça peut être : une fausse faim.

Vous pouvez croire que vous avez encore faim alors qu’en fait… c’est juste que ça crée quelque chose dans votre corps : je crois que c’est la dopamine (j’ai un doute là-dessus et il faudra vérifier). Ça, ça peut vous inciter un petit peu plus à manger sans que ce soit forcément de la faim. C’est pour ça qu’il est important d’écouter son corps, d’écouter ses sensations de faim et de satiété.

Soyez vraiment à l’écoute parce que plus vous allez être à l’écoute… et plus vous allez repérer les moments où vous avez vraiment faim des moments où c’est le sucre qui vous dit que vous avez encore envie de manger.

Aussi, quand vous mangez du sucre, au bout de quelque temps vous avez une chute de glycémie (la glycémie va baisser). Là, c’est un moment où vous pouvez peut-être avoir, d’un coup, envie de manger. Vous pensez que vous avez faim et ça peut être un petit peu perturbant….

Ce sont des moments où des fois on peut avoir des compulsions alimentaires, on peut avoir envie de manger comme si on devait manger absolument avant de ne pas se sentir bien. Ce sont des ressentis et chacun y réagit différemment, je sais que moi c’est un petit peu comme ça que je réagis et il y a beaucoup de gens aussi qui réagissent comme ça.

Essayez d’être à l’écoute de votre corps pour voir comment vous ressentez tout ça… Mais en général, quand on a une chute de glycémie, il y a des sensations qui peuvent faire que vous avez envie de manger et peut-être un peu plus compulsivement…. c’est pour ça que le sucre peut être perturbant.

Ça peut « dérégler » un peu votre corps et ne pas vous aider, en tout cas, à écouter vos sensations de faim et de satiété. Si vous n’avez pas l’habitude d’écouter vraiment vos sensations de faim et de satiété, le sucre ne va pas forcément vous aider. Tout ce qui est sucre rapide va plutôt vous mettre des obstacles pour écouter votre corps… après, ça ne veut pas dire que c’est impossible.

Je peux dire qu’aujourd’hui, même si je limite quand même le sucre, il y a des moments où j’en mange et j’arrive à voir la différence parce que je suis beaucoup plus à l’écoute de mon corps.

Alors… pour éviter d’avoir « ça » et parce que tant qu’a faire : mieux vaut prévenir que guérir, je dirais qu’on peut limiter sa consommation tout en se faisant plaisir. Je vais vous proposer des alternatives que j’utilise depuis que je suis sortie de la boulimie (même un petit peu avant, j’utilisais déjà ces solutions)… et je vois vraiment la différence.

Je vois la différence dans mes sensations : quand je mange ces sucres là ou quand dans une recette je vais remplacer ces sucres là par du sucre raffiné… je vois une différence. Ces sucres, ces alternatives que j’utilise depuis un moment, c’est avant tout : le sirop d’agave. Vous en trouvez partout, même en supermarché maintenant, et dans les magasins bio.

C’est un petit peu liquide, selon ce que vous faites comme recette ça peut ne pas forcément être adapté. Il y a aussi le sirop d’érable, j’en utilise plus rarement et j’ai un petit doute. En tout cas il est meilleur pour la santé que le sucre raffiné, il me semble aussi qu’au niveau de la glycémie il est correct (il faudra vérifier justement l’indice glycémique de cet aliment).

Je mange beaucoup de sirop d’agave, mais il y a aussi une autre alternative que j’utilise depuis que je l’ai découverte (et je l’utilise tout le temps). C’est vrai que c’est un peu un budget par rapport au sucre raffiné, c’est un budget quand même un peu plus élevé on va dire, surtout si vous mangez des desserts comme moi…

Je fais plein de petits desserts au chocolat, avec du cacao 100%, et ce que je rajoute : c’est du sucre de coco. En fait c’est comme du sucre « normal », vous avez l’impression que c’est du sucre complet sauf que ça a un petit goût de coco et que c’est un petit peu caramélisé… après c’est à vous de tester.

Je trouve ça super bon et je ne mange quasiment que ça… enfin je fais mes propres desserts et j’en mets de partout. Je trouve que c’est un sucre qui est encore meilleur que le sucre « normal » et vraiment : on peut se faire plaisir. Tant qu’a faire, moi qui prône le côté manger sainement, autant le faire en se faisant plaisir.

Si manger sainement n’était pas aussi de se faire plaisir… on ne pourrait pas se sentir bien. Je trouve que c’est important de se faire plaisir, et tant qu’à faire, si le fait de manger du sucre de coco ou du sirop d’agave permet d’avoir autant de plaisir que de manger quelque chose avec du sucre « normal »… et bien tant qu’a faire autant prendre un aliment sain.

Voilà, moi c’est ce que je vous conseille :  le sirop d’agave et le sucre de coco. Vous pouvez trouver d’autres alternatives que je ne connais pas forcément ou peu comme le sirop d’érable, c’est à vous de voir. Moi je vous conseille surtout le sucre de coco parce que c’est vraiment ce qui se rapproche le plus du sucre « normal »… et ça peut vraiment vous faire du bien.

Je peux vous dire que je n’utilise quasiment que ça depuis 2 ans, des fois je vais mettre du sucre raffiné selon ce que je fais et parce que c’est quand même un budget. Mais voilà, quand on fait des petits desserts, dans des yaourts, dans les choses comme ça… le sucre de coco est une super alternative.

J’espère que cette vidéo vous a plu, surtout et je le précise : faites-vous plaisir. Si vous voulez manger un truc avec du sucre, que vous achetez des gâteaux où il n’y a pas de sucre de coco dedans (mais du sucre raffiné), si vous en avez envie : faites-vous plaisir.

L’idée c’est que, tant qu’à faire, autant manger le plus sainement mais tout en écoutant son rythme. Il faut rester dans le plaisir… peut-être changer ses habitudes progressivement ? Vous ne pourrez pas vous sortir de la boulimie si vous restez dans les interdictions et que ça vous frustre… en tout cas vous ne pourrez pas vous en sortir comme ça. Donc, soyez à l’écoute de votre corps, à l’écoute de votre plaisir… faites-vous plaisir, voilà, c’est tout ce que je voudrais vous dire.

Si vous avez aimé cette vidéo, n’hésitez pas à la partager. Si ça peut aider d’autres personnes et tant qu’à faire : autant qu’on aide d’autres personnes…

Je vous dis à demain pour la prochaine vidéo…

 

Autres vidéos sur le sucre et l’alimentation :

Pourquoi manger GRAS et SUCRE augmente ma DEPRESSION et ma BOULIMIE ?

#40 Faut-il bien manger pour sortir de la boulimie ?

#7 défi 1 vidéo par jour : Un livre magique pour manger en paix (et sortir de la boulimie)

 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés