Aller au contenu

Pourquoi se FAIRE PLAISIR en mangeant quand on est BOULIMIQUE ?

Vous êtes boulimique et vous avez du mal à vous faire plaisir à manger ? Il vous arrive parfois d’éviter des repas entre amis, famille ou autre, par peur de devoir manger certains aliments et de grossir ? Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi c’est parfois important de savoir vous faire plaisir pour vous sentir plus heureux.

 

Vidéo sur se faire plaisir en mangeant quand on est boulimique

 

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

 

 

 

Transcription : pourquoi se faire plaisir en mangeant quand on est boulimique ?

 

Bonjour et bienvenue sur Sortir de la Boulimie. Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et bientôt diplômée en psychothérapie.

Dans cette vidéo, je voudrais vous expliquer pourquoi vous faire plaisir en mangeant quand vous êtes boulimique.

Ce que je mange personnellement pour me faire plaisir 

Je pense à ça justement parce qu’aujourd’hui j’ai 2 repas, un ce midi et un ce soir. J’ai préparé des petites choses pour pouvoir profiter avec mes amis, pour pouvoir partager ces bons repas ensemble. Je vais vous montrer ce que j’ai préparé aujourd’hui, ce que j’ai cuisiné :
⁃ Une quiche lorraine pour ce midi parce que je fais un pique-nique avec des amis. J’ai mis les ingrédients normaux : crème entière,etc, pas d’allégés c’est la recette traditionnelle.
⁃ Et pour ce soir, parce que je suis invitée chez un ami, j’ai fait des petits financiers aux amandes avec du beurre normal. C’est aussi la recette traditionnelle et il n’y a rien du tout d’allégé là dedans.

Je pense qu’on va se régaler avec ces bons petits repas ce midi et ce soir, vous avez pu voir ce que j’ai préparé à manger pour mes 2 repas d’aujourd’hui.

Vous faire plaisir pour avec une vie sociale et être plus heureux

 

Si je fais cette vidéo c’est pour vous montrer que c’est important de profiter de passer des moments de convivialité, notamment les repas avec vos amis, votre famille ou les gens que vous appréciez. Ça fait partie des choses qui permettent de se sentir bien dans sa vie, qui permettent d’être heureux.

Même si aujourd’hui vous avez peut être des difficultés à manger avec les gens, au fond c’est important pour votre bien être intérieur et votre bonheur, important que vous puissiez partager des moments avec les gens que vous appréciez.

En France (globalement), ces moments de convivialité se font souvent autour d’un repas. D’où l’importance de pouvoir manger ce que vous voulez et ne pas vous empêcher de faire des repas en ayant peur de manger tels ou tels aliments à ce repas, peur de trop manger, peur de manger des choses trop caloriques…

C’est vraiment dommage de vous couper de quelque chose qui peut vous rendre heureux, plus heureux du moins, tout ça pour des raisons de calories, de poids, etc. 

Ce sont des choses que je faisais quand j’étais boulimique, j’ai fait un travail sur moi et aujourd’hui ce sont des choses que j’aime. C’est devenu des moments que j’adore : partager des repas avec des amis. Après, il y a des périodes où j’en fais plus ou moins, mais avec ma famille ce sont des moments que j’apprécie parce qu’on se retrouve et on peut échanger. 


Pour moi c’est quelque chose de très fort, et rien que pour ça, guérir de la boulimie (ou du moins accepter de manger de tout rien que pour pouvoir profiter de ses amis) je trouve ça génial.

Pourquoi ne pas vous faire plaisir vous empêche de guérir de la boulimie ?

 

Est-ce que vraiment ça vaut la peine, je vous pose la question, de se couper de ces moments qui sont si agréables ? Tout ça pour des calories ? Pour 1 ou 2 kilos de plus ? Ou pour des choses comme ça sur lesquelles vous focalisez peut être parce que vous avez peur de grossir, peur de faire des crises… ? Ça, ça vous empêche peut être de passer des moments formidables avec des gens que vous aimez.

Ce n’est pas forcément votre cas mais si vous regardez la vidéo normalement ça le devrait. Vous avez des difficultés à manger avec des gens ? Des fois vous vous empêchez de vivre des moments par rapport à la nourriture ? Par rapport à vos peurs au niveau de la nourriture ? Par rapport aux calories ? …

Réfléchissez à une chose : si vous avez peur de voir des gens (parce que vous avez peur de grossir en mangeant avec eux, peur de prendre du poids ou de manger trop calorique) peut importe vos croyances mais elles sont souvent très liées au poids et au physique ; si vous faites ça dans le but d’avoir un physique qui soit plus attrayant pour le regard de l’autre, pour les autres, mais qu’au final vous ne voyez personne, alors quel intérêt du coup ? A quoi ça sert d’essayer d’avoir un corps plus beau pour le regard des autres si justement vous vous empêchez de voir les autres personnes ?

Voilà, c’est juste pour que vous réfléchissiez un petit peu à tout ça. Même si ça paraît évident quand je le dis, en fait inconsciemment peut être n’avez-vous pas conscience de tout ça. J’essaie de vous aider à en prendre conscience, qu’au final ce sont en fait des contradictions. La boulimie, c’est beaucoup de contradictions et notamment celle-ci : est-ce que ça vaut vraiment le coup de s’empêcher de voir du monde si l’objectif est d’avoir un corps idéal pour les autres ? Ne vaut-il pas mieux prendre un petit peu de poids ? Ou pas du tout car ce n’est pas parce que vous avez mangé avec des gens que vous allez forcément prendre du poids…

Depuis que je mange avec des gens, quand je fais des repas et en plus pas des plus légers, ça ne me fais pas forcément prendre du poids. Il y a des périodes où, selon ce que je vais manger, je vais plus maigrir. Ce que je veux dire c’est que ça ne va pas influencer mon poids si je dois manger avec des gens. Ça, ce sont des croyances que vous avez, des croyances par rapport à la nourriture.

En plus et au final, si c’est pour que vous fassiez une crise seul plutôt que de voir des gens, la crise peut vous faire prendre plus de poids. Bien souvent, ce n’est pas tout le temps le cas, mais bien souvent vous prenez du poids quand vous faites une crise parce que vous n’allez pas tout éliminer ce que vous mangez. Vous mangez plus de quantités et vous n’allez pas forcément tout éliminer. Et en calories, vous allez peut être plus manger quand vous ferez la crise que si vous voyez vos amis.

Réfléchissez à l’importance de se faire plaisir en mangeant par rapport à votre boulimie

Réfléchissez un petit peu à tout ça, mais je voulais vraiment vous faire prendre conscience de ça, le comprendre. Je vous conseille vraiment de profiter de vos amis, d’essayer de passer outre vos difficultés alimentaires, de mettre plus en avant le fait de profiter de vos amis et de votre entourage. Ces moments de partage avec ces gens, peut être que vous ne les aurez plus plus tard…

Est-ce que ça vaut vraiment le coup de s’enfermer dans une maladie, dans un problème, et de se couper de ces moments de bonheur ? Comme je vous l’ai dit ça fait partie du bonheur. Plus vous serez bien avec des gens, plus vous allez côtoyer des gens et avoir des partages, et plus ça va vous faire du bien (beaucoup de bien).

Après, vous avez peut être des difficultés par rapport aux gens mais ça ce sont d’autres choses à régler. L’être humain est plus heureux quand il partage des moments avec des gens qu’il apprécie. Ça fait partie des moments qui vous permettent vraiment de vous sentir bien dans votre vie. Et si vous vous sentez bien, vous aurez moins besoin des crises de boulimie, c’est un cercle vicieux.

Réfléchissez un petit peu à tout ça, j’espère que cette vidéo vous permet de prendre conscience de pas mal de choses : peut être d’ajuster une prochaine fois en acceptant un repas avec des amis ? Peut être même sur vos peurs par rapport à ce que vous allez manger ?

J’ai conseillé ça à des lecteurs et à des clients, je leur ai conseillé d’apprendre à aller plus vers des gens et partager des moments de convivialité autour d’un repas. Ils se sont rendus compte que finalement c’était beaucoup plus agréable, que c’était tellement agréable de profiter des gens… Et même si des fois on a un peu peur de la nourriture, ce n’est pas grave, ça fait son chemin. En tout cas, les personnes qui m’ont fait des retours par rapport à ça, se sentent beaucoup mieux. Je vous conseille d’essayer et n’hésitez pas ensuite à me dire si ça vous fait beaucoup de bien.

N’hésitez pas à mettre dans les commentaires si vous avez vu des évolutions, si vous vous sentez mieux dans votre vie en essayant de plus manger avec les autres, si vous avez peur de la nourriture… Ça viendra petit à petit, mais essayez et vous verrez…

J’espère que cette vidéo vous a aidé. Si vous voulez avoir un petit peu plus de renseignements sur la boulimie, plus de conseils pour guérir ou commencer à guérir, je vous conseille de vous inscrire à mon programme « Les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie ». C’est gratuit et vous pouvez le recevoir en cliquant sur le lien juste en dessous.
C’est un programme que je vous envoie par mail sur plusieurs jours, je vous explique les principales raisons de la boulimie et je vous donne des conseils pour commencer à guérir. Je vous parle aussi de mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

Vous méritez de guérir, j’espère vraiment de tout cœur que vous allez aller dans la bonne direction. En tout cas, si vous suivez mes conseils, vous ne pouvez qu’aller dans la bonne direction. Je vous encourage à faire les choses que je vous conseille. Je suis de tout cœur avec vous dans votre guérison et dans votre vie meilleure.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo.

 

Autres vidéos ou articles qui peuvent vous intéresser :

Pourquoi un excès alimentaire peut faire maigrir ?

Comment résister aux tentations et aux compulsions alimentaires lors des fêtes de fin d’année ?

Comment faire face aux critiques et au regard des autres sur mon alimentation ?

 

COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés