Aller au contenu

Pourquoi CROIRE en ses REVES pour guérir de la BOULIMIE ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


Vous êtes boulimique ? Alors il est fort probable que vous ayez du mal à croire en vous, et que vous ayez l’impression que la réalité de la vie est trop difficile pour vous. Est-ce vrai? Dans ce cas, cet article est fait pour vous. Il vous expliquera pourquoi croire en vos rêves est un puissant facteur pour aider à guérir de la boulimie et comment faire.

Pourquoi croire en ses rêves est important pour être heureux et guérir de la boulimie ?

 

Qu’est-ce qu’un rêve ? Un rêve, du moins le rêve dont je veux parler dans cet article, c’est quelque chose qu’on aimerait vraiment pouvoir vivre un jour dans notre vie et qui nous apporterait un immense moment de bonheur.

J’aimerais poser une question : pourquoi vit-on d’après ? Ne pensez-vous pas qu’on vit avant tout pour être heureux ? Que tout ce que nous faisons dans la vie, c’est au final pour nous rendre heureux? Même si parfois, on se sent mal dans sa vie, même si vous faites des crises de boulimie,  sachez que c’est dans le but de vous rendre heureux. Peut-être que cette dernière phrase vous choque. Mais croyez-moi, la boulimie n’est pas venue dans votre vie pour vous faire du mal, elle est venue pour vous alarmer sur quelque chose qui ne va pas chez vous et que vous devez changer pour vous sentir bien et heureux. Un jour, j’espère que vous prendrez conscience de ça car c’est important aussi pour guérir. Mais vous voyez, même la boulimie est là dans le but de vous rendre heureux. On cherche tous à être heureux dans sa vie.

Et pour être heureux, il existe quelque chose de très très puissant : les rêves. Même ceux que vous croyez impossible. Si on croit en ses rêves, si on a des rêves qu’on aimerait tellement voir se réaliser, alors la vie devient vraiment merveilleuse.

Les rêves peuvent rendre malheureux si on n’y croit pas. Si vous avez des rêves, mais que vous pensez que vous ne les atteindrez jamais, alors oui ça peut rendre malheureux. Pourquoi ? Parce que sans rêves, ou plutôt quand on ne croit pas en ses rêves, on a aucun objectif dans sa vie pour se surpasser. Et la vie devient triste, monotone, on ne peut pas s’épanouir ainsi. Et l’homme a besoin de s’épanouir et de s’accomplir pour être heureux. Et on ne peut pas développer sa confiance en soi et l’amour de soi.

Au contraire, quand on croit en ses rêves, on se donne des buts à atteindre dans notre vie. On se dit « j’ai envie de faire ça et je vais tout faire pour y arriver ». On est amenés alors à se surpasser, à faire de nouvelles choses dans notre vie pour réaliser ses rêves. On donne ainsi un sens à sa vie.

Quand on est boulimique, c’est pas toujours facile de croire en ses rêves. Car la vie est difficile et triste. Mais si vous apprenez à y croire et à croire en vous que vous allez y arriver, alors vous allez devenir plus heureux. Et quand vous commencerez vraiment à être heureux, la boulimie n’aura plus sa place dans votre vie. Et elle partira :-).

Alors commencez par croire en vos rêves et vous allez commencer à devenir plus heureux dans votre vie.

rêves

Je vais vous donner deux exemples dans ma vie. Tout d’abord, quand j’étais boulimique, j’avais un très grand rêve : guérir de la boulimie. Je détestais tellement ma vie que je voulais vraiment qu’elle change un jour. Et j’y ai toujours cru. J’ai toujours cru, qu’un jour, j’allais enfin guérir de la boulimie. Je dis pas que parfois je n’avais pas de doutes. Parfois je me demandais si j’allais vraiment y arriver un jour. Mais à part durant ces moments, j’ai toujours cru en mon rêve de guérir. Et je me suis battue pour y arriver. J’ai énormément cherché de solutions, dans des thérapies, dans des livres, sur internet. J’ai passé mon temps à essayer de me comprendre et de comprendre d’où ma boulimie venait. J’ai expérimenté beaucoup de choses. Parfois j’avais l’impression que ça n’avançait pas, mais je continuais à me battre jusqu’au bout. Et un jour, j’ai enfin réalisé mon rêve : j’ai guéri de la boulimie et j’en suis tellement fière. Et tellement fière de tout le parcours que j’ai tait pour y arriver.

Le deuxième exemple concerne un rêve d’enfant. J’ai toujours rêvé d’aider depuis mes 8 ans. Avant c’était les animaux, puis les humains. Et avant même de guérir de la boulimie, j’ai affiné mon rêve en me disant, qu’un jour, j’accomplirai un grand rêve : aider un maximum de personnes à guérir de la boulimie. J’y ai toujours cru et aujourd’hui je suis en train de réaliser mon deuxième plus grand rêve de ma vie en vous aidant. Et je sais que ce n’est que le début, car je veux vraiment permettre à des milliers et des milliers de personnes boulimiques à guérir. Et tous les jours, j’avance dans le but de réaliser jusqu’au bout ce grand rêve. Ce sont des rêves comme ça qui donnent un sens à ma vie.

Bien sûr, il n’y a pas que des grands rêves. Vous pouvez avoir des rêves moins ambitieux que les miens. Le principal est d’avoir des rêves qui font que vous vous levez tous les matins en vous disant « aujourd’hui, je continue à avancer pour réaliser mes rêves ». Ca, c’est l’essence même de la vie pour moi. C’est une des principales raisons qui font que nous sommes heureux. Quelqu’un de malheureux est souvent quelqu’un qui n’a pas de rêves ou ne croit pas en ses rêves.

On a tous un enfant en nous qui a des rêves merveilleux

Quels sont vos rêves à vous ?

Vous allez peut-être penser que vous n’avez pas vraiment de rêves, que vous ne savez pas trop. Ou bien que vous avez des rêves, mais inatteignables.

Bonne nouvelle : on a absolument tous des rêves. Petits ou grands rêves, on en a tous.

Tous les enfants ont des rêves. Qui n’a pas rêvé d’être un jour un héros et de trouver le prince charmant pour les filles? Et qui n’a jamais passé du temps à rêver de ce qu’ils aimeraient plus tard, ou juste parce que rêver de ça leur fait le plus grand bien?

Réfléchissez aux rêves que vous aviez quand vous étiez enfants. Par exemple des métiers que vous rêviez de faire. Quand on est enfant, on ne se pose pas les questions de ce qui est possible ou pas, ou de ce que les autres veulent à notre place… On a des rêves qui sortent juste de notre coeur. On est beaucoup plus authentiques dans nos pensées quand on est enfant. Essayez de vous rappeler de vos rêves d’enfants. Ce sont probablement les rêves que vous souhaitez réaliser un jour au fond de vous, même si vous n’y pensez plus aujourd’hui.

Autre bonne nouvelle : tous les rêves sont réalisables. Absolument tous ! A part être immortel, et encore si ça se trouve un jour on trouvera une solution qui le permettra. Je vais prendre l’exemple des personnes qui ont un cancer ou sont tétraplégiques. Leur rêve de guérir semble impossible à réaliser? Et pourtant, certaines de ces personnes, à force de croire en leur rêve de guérir, à force d’y croire vraiment et de sa battre pour y arriver, et bien elles y arrivent. C’est pour cela que je dis tout le temps que vous êtes tous capables de guérir de la boulimie. Si c’est votre rêve et que vous y croyez vraiment, et que vous faites tout pour y arriver, alors vous y arriverez.

rêves

Exercice pour trouver des rêves et y croire pour guérir de la boulimie

Choisissez 1 ou 2 grands rêves que vous aimeriez accomplir dans votre vie un jour. Même si vous pensez qu’il sont irréalisables.

Ca peut être par exemple guérir de la boulimie. Je suis sûre que c’est un de vos plus grands rêves si vous lisez ce blog. Mais vous pouvez aussi rêver de conduire un avion, de faire le tour du monde, de devenir un grand conférencier, même si vous être très timide, de créer votre propre association, de devenir célèbre, de vous payer la maison de vos rêves, de dire « je t’aime » à vos parents, même si vous ne les voyez plus. Il existe une multitude de rêves qui vous sont personnels.

Choisissez donc en un ou deux. Si vous choisissez de guérir de la boulimie, choisissez-en un autre que vous ne pouvez faire que lorsque vous serez guéri, car c’est pas compatible avec la boulimie. Ca sera encore plus impactant.

Une fois que vous avez trouvé, définissez clairement vos rêvez de façon positive, sans utiliser aucune négation et aucun mot négatif. Par exemple, si vous voulez guérir de la boulimie, dites plutôt « je veux être libre et heureux dans ma vie ». C’est le contraire de la boulimie. Car si vous dites « je veux guérir de la boulimie », votre cerveau va se focaliser sur le mot boulimie et vous allez y rester. D’ailleurs mon rêve n’était pas en réalité de guérir de la boulimie mais d’être heureuse, libre et de profiter pleinement de la vie. De même, ne vous dites pas « je rêve de ne plus être séparée de mes parents », dites-vous « je rêve d’être proche et en contact régulier avec mes parents ». Ca doit être un rêve positif.

Puis, installez-vous sur une chaise ou un canapé et fermez les yeux. Détendez-vous au maximum et rêvez. Rêvez de ce ou ces deux rêves que vous aimeriez tellement réaliser. Imaginez comment ça peut-être de vivre ça en vrai. Imaginez la situation une fois que votre rêve se réalisera. Par exemple, si vous rêvez de revoir vos parents, imaginez-vous en train de leur parler, de les embrasser et de raconter tout ce qui se passe dans votre vie. Ressentez les émotions qui vont avec. Comment vous sentez-vous quand vous réalisez ce rêve?

De même, si vous rêvez d’être heureux et libre, sans boulimie, imaginez-vous souriant, le coeur rempli d’amour pour vous et pour les autres, en train de faire toutes les activités que vous ne pouviez pas faire quand vous étiez boulimique. La liberté que vous avez, ressentez le bonheur et la joie de vivre que vous avez enfin. Ressentez la fierté et la confiance en vous que vous avez à ce moment.

Faites au maximum comme si ça se réalisait pendant que vous rêvez.

Faites cet exercice, si possible tous les jours, ou le plus souvent possible si vous avez du mal à le faire tous les jours. N’hésitez pas également à penser régulièrement à ces rêves dans votre journée.

En fait, en faisant cet exercice, votre cerveau ne fait pas la distinction entre ce que vous vivez en rêvant et la réalité. Il va alors croire que ce rêve est la réalité. Plus vous le ferait, plus votre cerveau va croire que c’est la réalité. Cela permet non seulement de plus croire en vos rêves, mais aussi de tout faire pour que ces rêves se réalisent. Et un jour, ces rêves se réaliseront pour de bon. Ca peut sembler bizarre pour certains d’entre vous, et pourtant je peux vous assurer que de visualiser de cette façon est très puissant pour réaliser ce qu’on désire vraiment. D’ailleurs, l’hypnose, thérapie qui m’a permis de finir de guérir de la boulimie, utilise beaucoup la visualisation. Faites-moi confiance, je sais de quoi je parle et je sais que ça va énormément vous aider à être plus heureux, à trouver un sens à votre vie, et à progressivement faire partir la boulimie de votre vie.

Toutefois, cet exercice et croire en ses rêves ne sont pas suffisants pour guérir de la boulimie. Pour cela, il y a d’autres choses à changer dans votre vie pour guérir. Pour les connaître, je vous conseille de vous inscrire dans le formulaire en haut à droite de l’article pour recevoir le programme gratuit « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie ». Je vous y explique les principales raisons de la boulimie, quelques exercices pratiques à faire pour commencer à améliorer votre vie et à guérir. Je vous raconte également mon histoire et comment j’ai réussi à guérir de la boulimie. En vous inscrivant, je vous enverrai tout ça par mail, pendant 8 jours.

Croyez en vous et en votre guérison, vous en êtes tous capables, j’en suis sûre à 300% 🙂

Retour à la page d’accueil : Accueil



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés