Aller au contenu

Comment respecter ses BESOINS pour sortir de la BOULIMIE ?

Quand on est boulimique, il arrive bien souvent qu’on fait des choses en fonction des autres ou pour le regard des autres, bien avant de le faire pour soi-même. Et cela favorise énormément les crises de boulimie. Dans cette vidéo, je vous explique plus précisément pourquoi respecter vos besoins va vous aider à sortir de la boulimie et comment faire.

 

Comment respecter ses besoins pour sortir de la boulimie ?

 

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

 

Transcription de la vidéo sur respecter ses besoins pour sortir de la boulimie

 

Bonjour et bienvenue sur Sortir de la Boulimie. Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et Praticienne en hypnose.

Dans cette vidéo, je voudrais vous parler des besoins de chacun et pourquoi apprendre à respecter ses besoins est important pour guérir de la boulimie.

Les « il faut faire » n’aident pas à sortir de la boulimie

 

Si je fais cette vidéo c’est parce que souvent, notamment quand on est dans la boulimie, on pense qu’il faut « être comme ça ». Par exemple, qu’il faut voir du monde tous les jours, qu’il faut avoir un travail de salarié, qu’il faut faire des activités tout le temps… Il y a beaucoup de « il faut ». Ça peut être dérangeant pour les personnes qui ne respectent pas forcément leurs besoins. Des fois elles veulent faire « ça » mais c’est contre elles, elles le font parce « qu’il faut faire comme ça ». Quand on ne fait pas « ça », ça veut dire qu’on est pas une personne bien… Qu’on est nul parce qu’on a pas envie d’aller travailler… Qu’on est nul parce qu’on ne sort pas avec les autres… Qu’on est nul parce qu’on ne va pas voir la famille…

Chacun a ses propres besoins

 

En fait c’est absolument « débile » je dirai, si je peux utiliser ce mot… On a chacun des besoins différents : ce ne sont pas des besoins qu’on « doit » avoir, on ne nous impose pas des besoins. Chacun a ses propres besoins et on est tous différents à ce niveau là. Je vais prendre des exemples pour que ce soit un petit peu plus facile pour vous. Ce qui me parle le plus à moi, ce sont mes propres exemples donc je vais parler de mes exemples.

Je suis une personne qui aime la liberté et qui a besoin d’être libre. Avant j’étais salariée, aujourd’hui et depuis quelque temps j’ai choisi d’être indépendante parce que j’ai cette liberté de pouvoir faire ce que je veux. Je ne suis peut-être pas comme tout le monde, peut-être que je ne suis pas salariée comme tout le monde. Je fais une activité professionnelle où je choisi mes horaires, j’ai vraiment une grande liberté. Alors oui ce n’est peut-être pas ce que fait tout le monde, n’empêche que ça respecte mon besoin de liberté. Je sais que c’est important pour moi d’être comme ça, du coup je me sens bien parce que je respecte mon besoin de liberté.

D’autres fois, par rapport au besoin de liberté, si je reçois des amis ou que je me suis engagée pour une soirée et que vraiment je sens que je n’ai pas envie d’y aller pour X raison : je ne vais pas y aller, je vais refuser. Après, si ça les dérange, c’est leur problème. Je ne le fais pas dans la méchanceté ou quoi que ce soit, en général je respecte la personne. Je prends en compte mon besoin, j’écoute mon besoin, je le respecte parce qu’à ce moment là je n’ai pas envie. Je me sens libre de pouvoir refuser donc je respecte mon besoin de liberté à ce niveau là.

 

besoins boulimie

 

Il y a des personnes qui n’ont peut-être pas envie d’aller avec des amis faire des voyages dans un autre pays ou faire des activités à l’improviste… Si ces personnes le font par obligation, ça veut dire qu’elles ne respectent peut-être pas leur besoin de sécurité. Il y a des personnes qui ont besoin d’avoir quelque chose où elles sont dans leur sécurité, dans leur cocon. Elles n’aiment peut-être pas trop aller à l’aventure, préférant des choses connues ou un dans un environnement cadré. Si ces personnes respectent leur besoin, elles ne vont pas aller faire des voyages où il y a de l’aventure. Elles vont plutôt faire des voyages où elles se sentent beaucoup plus en sécurité.

Je parlais tout à l’heure de la famille, si vous êtes quelqu’un d’indépendant et que vous n’êtes pas trop famille, si vous respectez votre besoin : vous n’êtes pas obligé d’aller à tous les événements de famille ou voir votre famille tout le temps parce « qu’il faut » voir la famille… Si la famille n’est pas importante pour vous, que vous préférez faire d’autres activités, apprenez à respecter votre besoin de faire d’autres activités et de ne pas voir votre famille quand vous n’en n’avez pas envie.

Je sais que ce n’est pas facile parce qu’il y a le : « Que vont penser les autres si je réagis comme ça ? Si je ne fais pas ce que les autres veulent faire ? ». Ça peut ne pas être évident, ça n’empêche que plus vous allez respecter vos besoins, plus vous allez apprendre à dire non ou à faire les choses en fonction de vos besoins, et plus vous allez vous sentir bien à l’intérieur de vous. Je vous le dis en connaissance de cause parce qu’avant je ne respectais pas mes besoins. Maintenant je les respecte, je suis en accord avec moi-même. Il n’y a plus ces tensions de : « Je fais quelque chose mais à l’intérieur de moi il y a quelque chose qui me dérange »…

Comment respecter vos besoins pour sortir de la boulimie ?

 

Ces tensions sont souvent sujettes aux crises de boulimie. Les crises de boulimie arrivent quand on a des émotions ou des tensions qui sont trop fortes, on les extériorise comme ça. Moins vous allez avoir de tensions et d’émotions négatives, moins vous allez faire de crises. Plus vous allez respecter vos besoins, mieux vous allez vous sentir à l’intérieur de vous et moins vous ferez de crises.

Je vous invite à réfléchir un petit peu à vos besoins, ça peut être lié à vos valeurs, voir quelles sont vos valeurs qui sont les plus importantes. Essayez de prendre conscience de vos besoins et de les respecter. Le mieux pour savoir si vous respectez ou pas votre besoin, c’est que par exemple quand vous avez 2 solutions (sortir un soir avec des amis ou rester chez vous), écoutez à l’intérieur de vous. Si vous aviez le choix, si personne ne vous disait rien, si on ne vous jugeait pas, que préféreriez-vous choisir ? Vous préférez sortir avec des amis ou rester chez vous ? La réponse que vous allez avoir à ce moment là, c’est la réponse qui est en accord avec vos besoins.

Si par exemple vous êtes fatigué, que ça fait un moment que vous vous êtes engagé dans une grande soirée avec vos amis, mais que vous êtes vraiment fatigué et que vous avez besoin de vous reposer… Si votre besoin est plutôt de vous reposer chez vous, d’enlever cette fatigue, de vous sentir plus en forme, faites le. Si ça dérange les gens, c’est qu’en fait ils ne respectent pas vos besoins, ils ne vous respectent pas vous. S’ils ne respectent pas votre besoin de vous sentir mieux, votre besoin de rester chez vous pour pouvoir vous sentir mieux, c’est qu’ils ne vous respectent pas. Ça peut les déranger parce que vous vous étiez engagé mais ça n’empêche que vous, vous ne vous respectez pas si vous y aller.

C’est à vous de voir ce que vous ressentez à l’intérieur de vous. Essayez de voir vraiment par rapport à vous et non par rapport à ce que pensent les autres. Plus vous allez penser par rapport à vous, plus vous allez respecter vos besoins, et mieux vous vous sentirez et mieux vous serez avec les autres donc… C’est beaucoup mieux, en connaissance de cause.

Je vous invite à respecter vos besoins, à prendre conscience de vos besoins au fur et à mesure. J’espère que cette vidéo a été claire.

Je vous invite aussi à vous inscrire, si ce n’est pas fait, au programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie » en cliquant sur le lien juste en dessous.

C’est un programme dans lequel je vous donne les principales raisons de la boulimie. Je vous donne des conseils et des exercices pour commencer à guérir. Je vous parle aussi de mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie. Je vous envoie 1 mail par jour pendant plusieurs jours.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo.

 

Autres vidéos ou articles qui peuvent vous intéresser sur le même sujet :

Ressentez-vous un VIDE que vous comblez par la BOULIMIE ?

Apprendre à dire NON pour diminuer les crises de BOULIMIE

Comment EVITER certaines CRISES DE BOULIMIE et grignotages en EXPRIMANT mes EMOTIONS ?

 

COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés