Aller au contenu

Boulimie : Est-ce que j’ai refait des crises de boulimie ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


Dans cette vidéo, je vous dévoile si j’ai refait ou non des crises de boulimie depuis que je considère être sortie de la boulimie. Regardez cette vidéo jusqu’au bout car vous y comprendrez peut-être beaucoup de choses à propos de la guérison, de ce qu’est vraiment la boulimie.

Est-ce que j’ai refait des crises de boulimie ?

Cliquez ci-dessous pour accéder à la vidéo.

Cliquez ici si vous souhaitez me soutenir en faisant un don

programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie »

Etre au courant de mes prochaines vidéos

Si vous souhaitez une aide individuelle par Skype, cliquez ici



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

7 réflexions au sujet de « Boulimie : Est-ce que j’ai refait des crises de boulimie ? »

  1. Karine dit :

    Merci pour l’authenticité et la sincérité dont tu fais preuve dans cette vidéo.
    “Sortie de la boulimie” depuis plusieurs mois, je traverse également en ce moment une phase de fatigue mêlée à des chamboulements émotionnels intenses qui me renvoient à certains anciens schémas (un peu comme avant à l’extérieur mais vraiment différents dans mon ressenti intérieur) et j’accueille cela car je sais que c’est temporaire, que j’ai les moyens de dépasser cela autrement, que c’est un message de mon corps m’appelant à ralentir, me recentre et prendre plus soin de moi.
    Je pense qu’on a tous des phases un peu challengeantes un jour face à nous pour nous permettre d’avancer encore plus. Je me suis “forcée” hier à faire une crise que j’aurais pu ne pas faire car pas de réelle compulsion mais pour ainsi ressentir et valider par ce mal être physique qui en résulte que non ça n’est pas la solution pour dépasser ma lassitude loin de là! Et j’ai encore plus envie de prendre soin de mon corps en étant respectant a l’écoute et en respectant ses besoins.
    Bref merci Magalie je pense que c’est important de savoir se montrer authentique avec soi comme avec les autres. Et penser qu’on peut guérir est une illusion : pour moi la boulimie n’est pas une maladie mais un message de notre corps, un appel à nous aimer inconditionnellement, à être nous mêmes et nous respecter… je la considère même aujourd’hui comme un cadeau qui m’a guidé sur le chemin de moi-même pour permettre mon évolution. Et les crises disparaissent d’elle même lorsqu’on commence à être soi, dans l’amour et le respect. Enfin pour moi!
    Bon courage à toutes! Vous méritez le meilleur soyez en certaines!

    Répondre
  2. Karine dit :

    Merci pour l’authenticité et la sincérité dont tu fais preuve dans cette vidéo.
    “Sortie de la boulimie” depuis plusieurs mois, je traverse également en ce moment une phase de fatigue mêlée à des chamboulements émotionnels intenses qui me renvoient à certains anciens schémas (un peu comme avant à l’extérieur mais vraiment différents dans mon ressenti intérieur) et j’accueille cela car je sais que c’est temporaire, que j’ai les moyens de dépasser cela autrement, que c’est un message de mon corps m’appelant à ralentir, me recentre et prendre plus soin de moi.
    Je pense qu’on a tous des phases un peu challengeantes un jour face à nous pour nous permettre d’avancer encore plus. Je me suis “forcée” hier à faire une crise que j’aurais pu ne pas faire car pas de réelle compulsion mais pour ainsi ressentir et valider par ce mal être physique qui en résulte que non ça n’est pas la solution pour dépasser ma lassitude loin de là! Et j’ai encore plus envie de prendre soin de mon corps en étant respectant a l’écoute et en respectant ses besoins.
    Bref merci Magali je pense que c’est important de savoir se montrer authentique avec soi comme avec les autres. Et penser qu’on peut guérir est une illusion : pour moi la boulimie n’est pas une maladie mais un message de notre corps, un appel à nous aimer inconditionnellement, à être nous mêmes et nous respecter… je la considère même aujourd’hui comme un cadeau qui m’a guidé sur le chemin de moi-même pour permettre mon évolution. Et les crises disparaissent d’elle même lorsqu’on commence à être soi, dans l’amour et le respect. Enfin pour moi!
    Bon courage à toutes! Vous méritez le meilleur soyez en certaines!

    Répondre
  3. Patricia L dit :

    merci Magali pour ton courage et ta franchise. Je pense que tu as bien fait de faire cette vidéo qui nous montre bien qu’il ne faut pas rechercher le perfectionnisme, nous ne sommes que des humains et cette acceptation de cela nous aidera davantage sur le chemin de l’amour de soi. Merci de ne pas nous laisser croire que la rechute n’existe pas, de nous montrer la réalité telle qu’elle est et qui prouve qu’il faut continuer à travailler sur soi même une fois guérie. Tu as raison, le plus important c’est de réussir à se rendre heureuse, à s’aimer enfin soi-même et à avoir envie d’être authentique. Trois jours de boulimie en trois ans, c’est déjà une belle réussite.

    Répondre
  4. Celine dit :

    Ouahh !! Merci Magali, c’est méga courageux et tellement authentique !!

    Ta vidéo m’a beaucoup aidé, je m’étais “éloignée” un peu de ton blog car tout allait mieux…la vie me souriait et j’avais pleins d’énergies et de projets…

    et puis là ces derniers temps je me sens par moment sans énergie, exténuée, en permanence dépassée et débordée, avec un grand besoin de me remplir faute de ne pas remplir ma vie de belles choses, de me poser pleins de questions….sans écouter mes besoins

    cela m’a poussé à écouter cette vidéo,

    Je me sens moins “extraterrestre “déprimée par mes petites rechutes, signe d’un besoin de béquilles quand je n’écoute plus mes besoins…

    merci Magali , c’est un magnifique cadeau que nous fait avec cette révélation qui fait de toi une humaine plus près de nous !!

    Bis

    Celine

    Répondre
  5. Marie dit :

    Super important de raconter ses expériences, surtout celles qu’on considère être de la “matière noir” parce que ça permet à ceux qui vivent des choses similaires de se sentir moins seul, et ça permet à tout le monde d’avancer. C’est un joli exercice de lâcher-prise et de générosité. Soyons-nous même et écoutons notre coeur ! Merci Magali.

    Répondre
  6. aure dit :

    bravo magali pour ton courage, tu es une personne rare, d’une grande empathie. merci pour tout. tu m’aides chaque jour un peu plus…

    Répondre
  7. Valentine dit :

    Magali, le fait que tu refasses des crises n’enlève rien de tout à tout ce que tu as fait pour ce blog et pour nous aider!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés