Aller au contenu

Pourquoi et comment CHANGER ce qui ne va pas dans MA VIE pour guérir de la BOULIMIE ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 
 

Ce que je vais vous dire ici est très important. C’est une des choses les plus fondamentales si vous voulez avoir la vie de vos rêves. Il s’agit de changer ce qui ne va pas dans votre vie pour avoir une vie meilleure.

 
 

Pourquoi changer ce qui ne va pas dans votre vie vous permet de guérir de la boulimie ?

 

Tout d’abord, j’aimerais vous poser une question cruciale : est-ce que vous aimez votre vie? Vivez-vous la vie de vos rêves?

Si vous êtes sur ce blog, c’est que vous êtes probablement boulimique. Et si vous êtes boulimique, c’est que votre vie ne vous convient pas. Qui a envie de passer son temps à faire des crises, déprimer et souffrir ? Personne.

Donc c’est qu’il y a forcément des choses dans votre vie qui ne vous conviennent pas, qui ne vous rendent pas heureux. Si j’ai décidé d’écrire cet article, c’est justement pour vous apprendre à changer ces choses qui ne vont pas.

Alors vous allez peut-être penser « oui mais en quoi changer ce qui ne va pas va me permettre de guérir? ». Et bien tout simplement parce que vous allez vous sentir mieux et vous n’aurez alors plus besoin de faire des crises de boulimie. En fait, il faut savoir que les crises arrivent lorsque vous ressentez des émotions négatives.

Il est fort possible que vous ne les ressentiez pas ou difficilement. Justement parce que les personnes boulimiques ont appris à nier leurs émotions négatives depuis leur enfance. Mais ces émotions ont besoin toujours d’être extériorisées. Et comme vous ne les acceptez pas et que, du coup, vous ne pouvez pas les exprimer pleinement, elles s’extériorisent grâce aux crises. C’est avant tout pour cela que vous faites des crises de boulimie.

Pour pouvoir éviter le plus possible de ressentir des émotions négatives, il faut donc supprimer les causes de ces émotions. Et pour cela, il faut apprendre à faire des changements dans sa vie, même si c’est parfois très difficile ou que ça prend du temps. Ces changements sont indispensables pour vous permettre d’améliorer votre vie, d’accéder à la vie que vous désirez.

 
 

Comment changer ce qui ne va pas dans ma vie pour guérir de la boulimie ?

 

Pour pouvoir changer les situations qui ne vont pas dans votre vie, il est donc important de reconnaître que vous avez des émotions négatives, de déterminer quelles sont-elles et pourquoi vous les ressentez. Je vous explique comment faire dans l’article comment éviter certaines crises en exprimant ses émotions.

Une fois que vous savez déterminer quelles émotions vous ressentez et quelles sont les raisons de ces émotions, il va vous falloir changer la situation qui pose problème.

En gros, l’objectif principal est de supprimer un maximum de situations dans votre vie qui vous amène à avoir des émotions négatives. C’est pour cela que vous allez devoir faire des changements dans votre vie

Prenons un exemple. Vous rentrez le soir et vous vous sentez vidés et déprimés à cause de votre travail. Cela peut-être du aux personnes de votre équipe avec qui vous ne vous entendez pas. Ou alors tout simplement que ce travail ne vous plait pas du tout. Et bien l’objectif va être de trouver une solution pour ne plus côtoyer ces gens ou ne plus faire ce travail que vous n’aimez pas. A vous de réfléchir à ce que vous pouvez faire pour cela. Par exemple, vous pouvez demander à votre chef de changer de service, vous pouvez vous mettre à chercher un autre travail, vous pouvez demander à votre chef de changer de poste. Il y a sûrement plusieurs solutions possibles. A vous de choisir celle qui vous correspond le mieux et qui pourra le plus vous éloigner des émotions négatives.

Prenons cette fois-ci un exemple plus courant dans la vie de tous les jours. Imaginons que vous vous êtes engagés à aller à une soirée chez un ami mais que vous n’en avais pas du tout envie parce que vous savez que vous allez vous ennuyer. Et à tous les coups, en rentrant, vous allez avoir envie de faire une crise de boulimie parce que vous ne vous sentiez pas bien à cette soirée. Que pourriez-vous faire pour ne pas vous retrouver dans cette situation et ressentir ce mal-être? Peut-être que vous pourriez dire à votre ami que vous vous sentez fatigués et vous préférez ne pas venir. Après tout, vous avez tout à fait le droit d’être fatigué. Ou alors vous pouvez demander à votre ami si vous pouvez venir avec une autre personne ou votre compagne ou compagnon. Il acceptera sûrement et vous passerez une excellente soirée.

Osez demander des choses aux gens, osez dire que vous ne voulez pas faire ceci ou cela. Vous avez tout à fait le droit d’avoir des envies. Si vous ne demandez pas, vous n’auriez rien. Osez faire ce que vous voulez.

Personnellement, j’appris à refuser d’aller à des soirées, j’en ai annulé de nombreuses, même si parfois les gens étaient un peu déçus, et je peux vous dire que ça m’a enlevée bien des sentiments négatifs. Pourquoi? Parce que j’écoutais davantage ce que je voulais au fond de moi, et cela m’a évitée de nombreuses tensions intérieures et, du coup, de nombreuses crises de boulimie. Je peux vous l’assurer!

Alors n’hésitez pas à changer toutes ces petites choses dans votre vie. Et des plus grandes aussi. Il ne faut pas avoir peur de faire des changements radicales parfois. Bien sûr, il ne faut pas non plus changer certaines situations importantes sur un coup de tête, comme son travail ou sa situation géographique, mais réfléchissez bien au changement que vous allez faire.

Parfois c’est difficile d’oser changer sa vie. Car changer sa vie, c’est faire face à l’inconnu. Et l’inconnu peut faire très peur à certaines personnes. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à faire des petits changements au début, progressivement, pour ne pas vous brusquer. Mais dites-vous que de toute façon votre situation aujourd’hui ne vous convient pas alors la nouvelle situation ne peut qu’être mieux.

En faisant progressivement des changements dans votre vie, vous allez aller progressivement vers la vie de vos rêves. Personnellement, j’ai progressivement fait de nombreux changements dans ma vie et aujourd’hui je suis heureuse. Et ces changements m’ont d’ailleurs beaucoup aidée à diminuer les crises de boulimie, car j’avais de moins en moins d’émotions négatives au quotidien.

Je ne dis pas que c’est la seule chose à faire pour guérir de la boulimie, mais cela va vraiment vous aider puisque moins vous aurez d’émotions négatives, moins vous aurez besoin de faire des crises de boulimie.

Allez hop au boulot !

Si vous souhaitez aller plus loin et commencer véritablement à guérir de la boulimie, vous pouvez vous inscrire pour recevoir mon programme gratuit « les étapes clés de réussite de la boulimie « . Vous y apprendrez mon histoire, comment j’ai réussi à me guérir de la boulimie, et je vous dévoile les 6 principales étapes indispensables à franchir si vous voulez vraiment guérir de la boulimie. Pour cela, je vous demande juste d’inscrire votre prénom et votre email à droite de cet article et je vous envoie le programme par mail, étalé sur 8 jours.

Vous méritez tous de guérir, sans exception, et je sais que vous en êtes capables, croyez-en vous 🙂

 
 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés