Aller au contenu

Pourquoi faites-vous des CRISES DE BOULIMIE ?

 

Vous en avez marre de faire des crises de boulimie et vous ne comprenez pas pourquoi vous faites ces crises alors que vous savez que ça vous fait souffrir ? Dans cette vidéo, je vous explique justement pourquoi vous en faites et comment faire pour véritablement et définitivement guérir de la boulimie.

Pourquoi fait-on des crises de boulimie ?

 

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

 

Transcription de la vidéo sur les crises de boulimie et pourquoi vous en faites

 

Bonjour et bienvenue sur Sortir de la Boulimie. Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et bientôt diplômée en psychothérapie.

Dans cette vidéo, je voudrais vous expliquer pourquoi vous faites des crises de boulimie, pourquoi une personne fait des crises de boulimie en général.

Les crises de boulimie sont en réalité bénéfiques pour votre bien-être

 

Déjà, il faut savoir que si votre corps fait ça, si vous faites ça, ce n’est pas un comportement négatif. C’est peut-être difficile à accepter parce que vous souffrez de la boulimie. Je suis passée par là, je sais très bien ce que c’est. Je sais à quel point on peut vraiment souffrir, à quel point ça peut être difficile de faire des crises. On a l’impression que c’est juste là pour nous faire du mal, comme si notre corps voulait nous faire du mal, nous mettre en souffrance. On a l’impression que c’est tout négatif et pourtant on continue à le faire, pourtant vous continuez à la faire (parce que moi j’en suis sortie). Vous continuez à le faire et du coup vous pensez que tout est négatif dans une crise de boulimie.

En fait, ce n’est pas vraiment le cas : si votre corps fait une crise, si vous avez ce besoin de faire des crises de boulimie, c’est parce que votre corps à l’impression qu’il y a des bénéfices. Ce n’est pas vraiment votre corps, c’est plutôt votre inconscient.

On a une partie consciente, comme là par exemple, vous avez conscience que vous m’écoutez. Vous m’écoutez, vous me regardez en vidéo, ça c’est de la conscience : vous savez que vous êtes en train de me regarder en vidéo.

L’inconscient, c’est lorsque vous êtes par exemple en train de digérer : c’est votre inconscient qui s’en occupe. Ce n’est pas vous qui faites en sorte que les aliments passent à tel endroit pour digérer, c’est votre inconscient qui s’en occupe. Votre inconscient pense à plein de choses : quand vous avez peur de quelque chose, c’est parce que votre inconscient pense à quelque chose.

Je ne vais pas trop m’attarder sur les définitions mais il faut savoir que c’est la partie inconsciente qui va le plus avoir d’impact. Consciemment vous pensez que dans les crises de boulimie c’est négatif ; que ça vous fait souffrir, que ça vous dé-sociabilise, que ça vous fait grossir, qu’il y a plein de raisons négatives… Si votre conscient vous dit qu’il n’y a pas de choses positives dans les crises de boulimie, qu’il n’y a que du négatif, votre inconscient lui ne voit pas les choses de la même façon. Déjà, lui il est plus fort, il a un poids plus fort dans vos actes. C’est plus l’inconscient qui va faire les choses, qui va avoir du poids dans ce que vous faites. L’inconscient, s’il fait ça, c’est pour vous rendre service ; je sais que ça peut être bizarre à entendre mais c’est en fait pour vous rendre service.

Pourquoi je vous dit ça… ? Simplement parce que quand vous faites des crises de boulimie, c’est que vous avez un mal être à l’intérieur de vous. Vous avez des émotions négatives, des choses qui sont trop dures à vivre. C’est lié aux émotions négatives, comme c’est trop dur à gérer pour vous, vous allez en fait intérioriser les émotions. Vous allez les intérioriser car vous l’avez appris dans votre enfance sûrement sans vous en rendre compte. Vous avez appris à intérioriser vos émotions, à ne pas les accepter, à ne pas écouter vos émotions : elles sont intériorisées. Le problème c’est qu’il faut qu’elles ressortent à un moment. Si elles ne ressortent pas avec des mots, elles vont ressortir à travers votre corps (c’est souvent ce qui génère certaines maladies) et ça engendre des crises de boulimie.

Votre inconscient s’est rendu compte qu’en faisant une crise de boulimie, il pouvait libérer ces émotions, il pouvait les évacuer de votre corps, les extérioriser. C’est vraiment le bénéfice principal, il y a d’autres bénéfices que votre inconscient a trouvé, par exemple : faire une crise pour éviter de grossir. Il y a vraiment d’autres choses et d’autres avantages que votre inconscient a trouvé en faisant des crises de boulimie. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, justement parce que c’est votre inconscient. L’inconscient c’est justement quand on n’a pas conscience (à première vue) : c’est ce dont on ne se rend pas compte.

C’est pour ça que vous faites des crises de boulimie, parce qu’aujourd’hui c’est un comportement qui est adapté à un problème que vous vivez, à des difficultés. Votre inconscient a trouvé que les crises de boulimie avaient des bénéfices sur ce problème là et permettaient d’évacuer le problème : les émotions ou d’autres choses. En tout cas, il a trouvé des avantages à avoir ce comportement.

 

professionnel boulimie

 

Supprimer la cause pur guérir de la boulimie

 

Guérir de la boulimie, c’est déjà pouvoir comprendre pourquoi vous faites ces crises là, quelles sont les émotions que vous avez, pourquoi vous avez ces émotions. Par exemple, ça peut être une émotion de peur qu’on vous juge (il y en a plein d’autres émotions qui font qu’on fait des crises de boulimie). Si on prend la peur du jugement, l’idée pour guérir, c’est déjà de reconnaître cette peur que vous avez du jugement. Ça va être aussi d’accepter parce que si vous n’acceptez pas ça va être difficile de changer. Accepter et  le dire avec des mots, exprimer que vous avez peur, peut-être à une personne qui vous juge lui dire que vous avez peur qu’elle vous juge…

Il y a plein de possibilités, mais ça va être aussi et surtout de faire un travail en profondeur :  travailler la peur du jugement dans le sens où vous allez apprendre. La guérison va être d’apprendre à avoir moins peur du jugement, à plus vous accepter tel que vous êtes et peu importe ce qu’on peut penser de vous. La guérison c’est vraiment comprendre les causes de la boulimie, pourquoi vous faites ces crises, quelles émotions négatives vous avez, pourquoi vous avez ça… Et comment on peut changer ça.

Une fois que vous avez travaillé sur les causes, vous allez apprendre à utiliser d’autres moyens que les crises de boulimie : des moyens beaucoup plus sains pour votre corps, pour votre mental, pour votre psychisme. Vous allez trouver d’autres comportements qui seront plus adaptés parce que là c’est un comportement qui, au final, n’est pas si bon que ça pour vous.

En tout cas sachez que si vous avez des crises de boulimie, c’est qu’il y a des avantages, même si ça paraît un peu bizarre d’entendre ça : c’est parce que vous avez des avantages à avoir ce comportement. L’idée c’est vraiment de changer la cause, de régler les causes pour lesquelles vous faites des crises et avez des émotions, et éventuellement de changer ce comportement là pour trouver un autre comportement plus adapté. Surtout, il ne faut pas éviter de faire des crises et changer de comportement sans avoir travaillé les causes, sinon vous allez peut-être tomber dans l’alcoolisme… En fait vous ne ferez que déplacer le problème.

Il est important de travailler en profondeur, et pour ça vous pouvez justement suivre mes conseils. Je donne beaucoup de conseils sur la confiance en soi, sur toutes les causes de la boulimie. Regardez sur le blog ou dans mes vidéos ce qui pourrait justement vous aider à guérir.

Si vous voulez connaître un petit peu plus les principales causes de la boulimie, je vous propose de vous inscrire au programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie » en cliquant sur le lien juste en dessous.

Là je vous explique les principales causes, et il y a plein de causes qui font qu’on est boulimique, mais là vous avez vraiment les principales causes. Je vous donne des conseils et des exercices pour pouvoir commencer à changer ces causes là. Je vous raconte aussi mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo.

 

Autres articles ou vidéos qui peuvent vous intéresser :

3 DIFFERENCES entre une CRISE de boulimie et un EXCES alimentaire

Comment diminuer mes crises de boulimie ?

Pourquoi je manque de MOTIVATION et de VOLONTE pour arrêter les CRISES ?

 

COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés