Aller au contenu

#3 Milan : Je ne vais pas bien ! Comment faire ? (et sortir de la boulimie)

Mon troisième jour à Milan, je ne vais pas bien. Découvrez pourquoi et comment je fais pour aller mieux. Ces conseils vous aideront à sortir de la boulimie. Je vous partage également mes repas et ma découvert de Milan.

Capture d’écran 2016-05-02 à 08.08.23

 

Vidéo : Je ne vais pas bien, comment faire (boulimie)

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

Cliquez ici pour me suivre en voyage

programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie »

 

Je ne vais pas bien, comment faire ? Et comment sortir de la boulimie ? (version écrite)

 

Je ne vais pas bien ! Comment faire ?

Bonjour, ici Magali LE ROUX du blog Sortir de la Boulimie. Je suis une ancienne boulimique (pendant 8 ans) et je suis là aujourd’hui pour vous aider à vous en sortir vous aussi. Si j’en suis sortie vous pouvez y arriver !

Dans cette vidéo, je vais vous montrer ma 3ème journée à Milan.

Je vais vous montrer une situation dans laquelle je n’ai pas été bien et je vous montre comment j’ai fait pour gérer cette situation.

En même temps, je vous donne des conseils pour vous aider à changer ce qui ne va pas quand justement vous n’allez pas bien… et je vous montre en quoi ça peut vous aider à sortir de la boulimie.

Avant de vous en parler, de vous montrer mon quotidien et les repas que j’ai mangé, je vous invite à vous inscrire au programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie ».

Dans ce programme je vous explique les principales raisons de la boulimie et je vous donne plein de conseils pour commencer à vous en sortir dès maintenant.

Je vous raconte aussi mon histoire dans ce programme.

Voilà, 3ème jour à Milan…

Je suis partie un petit peu tard ce matin parce que je suis pas mal fatiguée de ces 2 jours assez intensifs.

J’ai beaucoup marché, je pense que je vais me poser un peu plus aujourd’hui. J’ai déjà un peu travaillé depuis chez mon hôte parce qu’il y avait des trucs que je ne pouvais pas faire à l’extérieur (besoin d’être au calme…).

Là, je retourne boire un café au même endroit qu’hier parce que j’ai trouvé ça très sympa. J’ai aussi trop envie de manger un smoothie là, en plus j’ai super faim donc je vais manger un bon gros smoothie… j’ai vraiment envie de ça! Et puis, je me réserve aussi pour demain parce que je vais avoir quelque chose de vraiment très sympathique et il vaut mieux que je sois en forme !

Je viens de sortir du café un petit peu plus tôt que prévu, je ne me sens pas au top du top… je vous en expliquerai plus dans la suite de cette vidéo…

Une petite glace dans une condition particulière : il n’y a pas tous les parfums que j’aime, il n’y a que 4 parfums, en fait c’est à base de lait de soja et sans sucre… Je voulais tester ce qui se fait donc voilà, j’aime bien les trucs « plaisir et santé », j’ai goûté et c’est super bon !

Je me pose dans ce parc et profite un petit peu du soleil… Je me rends compte que ça fait à peu près 3 jours que je ne mange que des desserts (pas que des desserts, mais pas mal quand même), j’aime bien j’avoue.

D’habitude chez moi je mange plus de choses salées, plus des trucs que je cuisine. Ici c’est vrai qu’à part la pizza dans les buffets, les bouts de pizza à emporter ça ne m’emballe pas plus que ça. Je suis plus du genre smoothies et glaces, en même temps je voulais tester des trucs…

Je viens de me prendre une petite crêpe salée/ketchup… comme ma glace était un petit peu légère… et puis j’ai écouté mes appétences : j’avais envie de salé et je n’avais mangé qu’un peu de sucré…

Je n’aime pas du tout marcher en mangeant mais là… je n’ai quasiment plus de batterie pour me filmer ! Il va falloir que je retourne à l’appartement, comme je n’ai pas envie de passer ma journée dans ma chambre alors je me dit : « Tant pis, pour une fois je vais manger en marchant… »

Je viens de finir et je confirme que je n’aime pas du tout manger en marchant. C’est super dur d’être à l’écoute de ses sensations alimentaires quand on marche… Donc la prochaine fois je me poserai… même si je dois manger un petit peu plus vite… mais au moins je serai posée quand même !

Je suis de retour au parc Sempione… 2ème petite balade dans ce parc. Ce matin je vous expliquais que je ne me sentais pas bien, je me sentais mais vraiment pas bien.

Je vais vous expliquer pourquoi et comment j’ai géré cette situation…

En fait, je ne me sentais pas bien parce que j’ai ressenti de fortes émotions, de très fortes émotions. J’ai ressenti beaucoup de colère et beaucoup de tristesse aussi… C’est quelque chose d’assez important pour moi, je ne vais pas rentrer dans les détails parce que c’est assez personnel. Ça a été dur à vivre pour moi, donc et forcément je n’étais pas très positive…

Autre chose aussi dont je me rendais compte depuis hier, c’est que je commençais à être un peu fatiguée de mon voyage. J’avais beaucoup marché pendant 2 jours,  dans le bruit alors que je ne suis pas habituée aux grandes villes… Ça a commencé hier puis ça a été beaucoup plus pesant ce matin.

C’est parce que je ressentais déjà et aussi beaucoup d’émotions douloureuses que ça n’a pas aidé. C’est vrai que l’ensemble : la ville, les sorties, beaucoup de voitures, des rues où il y a pas mal de monde… c’était un petit peu trop pour moi… J’étais un petit peu trop sensible à ce moment là et avec le cumul de la fatigue et du stress de la ville… tout ça a fait que je ne me sentais vraiment pas bien.

Donc, qu’est-ce que j’ai fait ?

Déjà, j’ai accepté mes émotions, ça met un peu de temps… J’ai accepté que je sentais de la colère et de la tristesse… là ça va beaucoup mieux. Comme en plus je sentais la fatigue et le stress de la ville… tout ça faisait que je ne respectais plus mes besoins, que c’était trop pour moi.

Qu’est-ce que j’ai fait ? Je me suis dit : « Je ne vais pas faire beaucoup de choses, je vais me poser aujourd’hui, je vais plutôt aller dans des parcs… ». Je me suis un peu éloignée de la ville, d’ailleurs c’est pour ça que ce matin j’ai un peu écourté mon travail dans le café : parce que c’était assez bruyant. Il y avait trop de bruit pour moi, c’était trop… là je dépassais mes limites, je dépassais mes besoins.

Quand je vous dis d’être à l’écoute de vos besoins, c’est parce que c’est hyper important.

J’ai donc décidé de me poser, d’aller plus dans des parcs, là où je peux me ressourcer. Il y avait moins de bruit déjà et puis finalement je suis rentrée au « Airbnb » vu que les 2 jours précédents j’étais restée tout la journée dehors. Au final, là je me sens beaucoup mieux…

Si j’avais continué à faire des choses, à me dire : « Il faut que je continue, il faut que je visite, il faut que… »… j’aurais été encore plus mal… Je serais allée à l’encontre de mes besoins et j’aurais été vraiment encore plus mal. Je ne sais pas ce qui se serait passé mais en tout cas ce n’était juste plus possible… il fallait que j’écoute mes besoins. Maintenant je me sens beaucoup mieux…

Si je vous partage ça, c’est parce que des fois je vous dis dans des vidéos d’être à l’écoute de vos besoins, que c’est super important si vous voulez sortir de la boulimie…

La boulimie est très liée aux émotions, quand vous ressentez des émotions souvent vous les extériorisez avec des crises de boulimie…

Donc et déjà acceptez quand vous avez des émotions, comme je l’ai fait ce matin. J’ai reconnu que j’avais de la colère et de la tristesse et que j’avais le droit de ressentir ça… que j’avais encore des blessures qui s’étaient activées et que j’avais besoin de cicatriser.

Si vous êtes dans un environnement qui est trop stressant, que vous faites trop de choses, que vous êtes trop fatigué… forcément qu’au bout d’un moment ça va partir en crise de boulimie (ou sur la nourriture ou sur autre chose).

En tout cas votre corps, à un moment, va vous dire « STOP… réagis ! »… ou vous allez être malade.

Il y a des gens qui sont malades comme ça, qui font des burn-out parce qu’ils vont à l’encontre de leurs besoins. Il y a un moment où le corps ne peut plus…

J’en profite pour vous dire que depuis que je suis un peu plus dans des parcs : c’est quand même bien tout ce qui est nature, animaux, ça ressource énormément… Peu importe après à quoi vous êtes plus ou moins sensible, mais quoi qu’il arrive ça ressource énormément.

Je vous conseille, quand vous n’êtes pas très bien, d’aller souvent dans des parcs, dans des endroits calmes ou tout ce qui vous permet de vous ressourcer.

En parlant de besoin, je voudrais juste faire une petite aparté sur ce que j’ai mangé aujourd’hui.

Par rapport aux sensations alimentaires, c’est vrai que je vous conseille en général d’écouter vos sensations alimentaires. Tout à l’heure j’ai mangé une glace parce que j’avais envie de manger une glace, j’avais envie de sucré… finalement je me suis rendue compte que ce n’était pas assez.

J’ai mis un peu de temps à trouver un endroit ou une boulangerie, mais je ne pouvais pas rentrer parce que j’avais ma chienne… j’ai fini par trouver. Je m’étais rendu compte, en fait, que je n’étais pas à satiété après ma glace. Quand on n’est pas à satiété, des fois on a un besoin qui arrive…

Du coup, dès que j’ai mangé mon truc salé, je me sentais mieux et à satiété… d’où l’importance d’écouter ses besoins alimentaires pour être en paix avec l’alimentation. Ça fait partie aussi du fait d’être bien, d’être bien dans son corps…

Je viens de passer une super soirée, en fait j’étais à une soirée « Couch Surfing »… Dans le repas, je n’ai pas fini mes fraises et je n’ai pas mangé les pâtes parce que ce n’était pas terrible. Sinon j’ai tout mangé, j’avais bien faim et là c’est bon je suis bien rassasiée.

J’ai fait une super rencontre, comme quoi il n’y a jamais de hasard… la rencontre d’une personne qui m’a apporté, avec qui on a échangé beaucoup de nos points de vues sur le monde et sur la vie en général.

C’était vraiment très intéressant. On fait toujours des supers rencontres quand on ose sortir. Je ne connaissais personne, il faut oser aller à l’inconnu… et j’ai passé une super soirée.

Ça vaut donc vraiment le coup de sortir de chez soi, d’avoir une vie sociale

J’espère de tout mon cœur que vous allez vous aussi avoir une vie sociale si ce n’est pas le cas aujourd’hui parce que vous allez apprendre tellement de choses… ça va tellement vous changer la vie !

Si vous avez aimé cette vidéo, n’hésitez pas à mettre un « like » et à la partager si vous pensez qu’elle peut aider d’autres personnes.

Si vous voulez être informé des prochaines vidéos de mon voyage en Europe, je vous invite à vous abonner sur ma chaîne Youtube ou à vous inscrire sur le lien ci-dessous pour recevoir un mail à chaque fois qu’une nouvelle vidéo est publiée (Cliquez ici pour me suivre en voyage).

Sur ce, je vous dis à bientôt ou à demain pour la prochaine vidéo…

 

COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

4 réflexions au sujet de « #3 Milan : Je ne vais pas bien ! Comment faire ? (et sortir de la boulimie) »

  1. gal dit :

    Coucou Magali, là pour moi c’est une des vidéos les plus importantes que je vois… Elle est tellement vrai, on comprend que tous le monde peut avoir des bas… Et toi tu es tellement à l’écoute de toi-même que ça te fait encore avancer… Tu es géniale, tu es encore et toujours authentique, j’y travaille beaucoup moi même…
    Merci de tout coeur de nous partager tout ça et aussi tes repas car pour ma part ils me rassurent beaucoup… Moi qui n’arrive toujours pas à me laisser aller de te voir comme cela ça m’aidera peut être.
    Bonne continuation Magali

    Répondre
    • Magali Le Roux dit :

      Je suis contente de pouvoir t’aider et ta rassurer.
      Etre à l’écoute de ses besoins, ça s’apprend, ça se pratique. Je ne l’étais pas auparavant, mais ça devient de plus en plus facile pour moi. Alors toi aussi tu peux y arriver 🙂
      Magali

      Répondre
  2. Helene dit :

    Encore une super vidéo enrichissante, positive, encourageante et qui met de bonne humeur!

    C’est une vrai bonheur une vraie thérapie bienfaisante de t’ecouter Magali!!

    Merci 1000 fois!!!

    Répondre
    • Magali Le Roux dit :

      Super :-).
      Mes objectifs sont atteints avec ton retour !
      Magali

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés