Aller au contenu

Que faire si je n’ai plus d’ESPOIR de sortir de la BOULIMIE ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 

Vous êtes boulimique et vous avez le sentiment que tout est foutu, que vous n’avez plus aucun espoir de sortir de la boulimie ? Vous pensez devoir être boulimique toute votre vie ? Lisez cet article (avec vidéo), il est fait pour vous.

Plusieurs personnes, et particulièrement des personnes ayant plus de 40 ans, m’ont avoué n’avoir plus aucun espoir et m’ont demandé comment faire dans ce cas là. Je vous réponds justement dans cet article. Il concerne tout le monde, peu importe votre âge, même si vous avez 70 ans, et peut-être la durée de votre boulimie, même après 40 ans de boulimie. Et vous aurez une petite surprise en bas si vous lisez tout l’article :-).

Si vous venez sur mon blog, c’est que vous avez encore l’espoir de sortir de la boulimie

 

Et oui, je souhaite tout d’abord pointer du doigt ce que vous êtes en train de faire. Si vous êtes venu sur mon blog, c’est qu’il y a de grandes chances pour que vous cherchiez des solutions pour en finir avec ces crises de boulimie. Sinon, pourquoi aller sur un site qui s’appelle « sortir de la boulimie » et qui propose des solutions pour guérir ?

Si vous faites des recherches sur internet, dans le but de trouver des solutions pour arrêter les crises de boulimie, c’est que vous avez, au fond de vous, encore l’espoir qu’un jour, vous aurez enfin une vie comme tout le monde (et je dirais même mieux que tout le monde 😉 ). Même si vous vous dites que votre vie est foutue, que vous êtes condamné à être boulimique comme tout le monde, une partie de vous, votre partie inconsciente croit toujours à une guérison possible.

Même quand il n’y a plus d’espoir de sortir de la boulimie, il y a toujours de l’espoir

 

Que vous ayez 15, 20, 30, 40, 50, 60 ou 70 ans, que vous soyez boulimique depuis 1, 3, 5, 10, 20 ou 40 ans ou que vous ayez la boulimie la plus difficile à vivre avec 10 crises par jour, et que vous avez perdu tout espoir de sortir de la boulimie, il y a une seule phrase que je veux que vous reteniez :

TOUT, absolument TOUT est possible !! Vous êtes capable d’y arriver

Tout ça, c’est dans votre tête. Si vous n’y croyez pas, alors vous allez du mal à y arriver. Mais si vous croyez qu’un jour, vous allez réussir votre combat, que vous allez y arriver, alors vous y arriverez.

Si vous n’avez pas réussi à guérir après de nombreuses années de boulimie, c’est que vous n’avez pas encore trouvé les bonnes clés pour ouvrir les portes de la guérison. En fonction de votre vie, de votre passé et de vos croyances, il va être plus ou moins facile de guérir. Une personne qui se sent à peu près bien dans sa vie, mais pas suffisamment pour arrêter les crises de boulimie, aura plus de facilités à guérir qu’une personne qui a perdu toute sa famille, qui se retrouve seule, qui n’a pas de travail et a vécu des nombreux « échecs » (le mot échec est entre parenthèses car je considère que les échecs n’existent pas, il n’y a que des difficultés et des opportunités).

De plus, il est généralement plus facile de guérir de la boulimie pour une personne qui a connu une année de boulimie qu’une personne qui est boulimique depuis 30 ans. Mais cela ne veut absolument pas dire que la personne qui a vécu 30 ans de boulimie ne guérira jamais.

De même, il est plus facile pour une personne qui fait une crise par semaine de guérir qu’une personne qui en fait 10 par jour. Mais encore une fois, dans tous les cas, vous pouvez y arriver.

Après, c’est surtout une question de temps, de patience et de changements que vous faites dans votre vie.

Pour guérir de la boulimie, il y a des changements à faire dans votre vie. Par exemple, si vous êtes boulimique, c’est que vous avez peu confiance en vous et que vous avez de nombreuses difficultés à accepter et exprimer vos émotions. Il vous faudra alors apprendre à améliorer votre confiance en vous et à accepter et exprimer vos émotions, suffisamment pour réussir à guérir. Mais il y a également d’autres changements à faire si vous voulez pouvoir guérir de la boulimie. Si vous voulez les connaître, vous pouvez vous inscrire à mon programme gratuit « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie ». Vous apprendrez quels sont les principales causes de la boulimie, des conseils pratiques pour commencer à changer ces causes et vous découvrirez mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

espoir sortir de la boulimie

Si vous n’êtes pas encore sorti de la boulimie, c’est que vous n’avez pas pris le bon chemin

 

Il est possible que vous ayez tout essayé pour sortir de la boulimie, sans succès. Et bien je vous annonce une bonne nouvelle : vous n’avez pas encore tout essayé !

En effet, quand on est boulimique, on cherche souvent des solutions dans la mauvaise direction. On pense souvent qu’en arrivant à contrôler son alimentation, en mangeant moins ou en s’interdisant les « aliments à risque », on va réussir à guérir de la boulimie. Erreur ! En réalité, vous justement tout ce qu’il ne faut pas faire pour sortir de la boulimie. Plus vous allez contrôler votre alimentation et plus vous allez être obsédé par votre poids et votre apparence physique, plus vous allez continuer, voire aggraver vos crises de boulimie. Pour guérir, il est donc nécessaire que vous lâchiez prise avec votre poids et votre alimentation. Je suis convaincue que les régimes sont l’ennemi numéro 1 de la guérison de la boulimie. N’hésitez pas à lire l’article pourquoi les régimes vous empêchent de sortir de la boulimie. Plus vous êtes au régime, plus vous allez rester dans cette spirale de la boulimie. Si vous voulez vraiment vous en sortir, il vous faudra arrêter les régimes et apprendre à manger sainement tout en vous faisant plaisir et en ne vous interdisant absolument rien. Je n’ai pas dit qu’il faut passer son temps à manger des pizzas et des gâteaux. Mais il faut que vous appreniez à manger sain tout en arrêtant les interdits et les restrictions et à manger selon votre faim, votre satiété et votre plaisir.

De plus, si vous arrivez aujourd’hui à manger de tout sans culpabiliser, en vous faisant plaisir et en arrêtant les régimes, vous n’allez pas pour autant sortir de la boulimie. La boulimie n’est que le symptômes de problèmes que vous avez dans votre vie. Comme je vous l’ai expliqué dans cet article, il est important de travailler sur les causes profondes qui font que vous êtes boulimique (confiance en soi, émotions, lâcher prise, être acteur de sa vie…). Sans cela, vous ne serez pas heureux dans votre vie, et vous aurez encore besoin de la boulimie pour vous aider à surmonter vos difficultés. Cela vous semble bizarre, mais c’est vrai. Je vous invite à lire l’article pourquoi me battre pas contre la boulimie mais avec elle ?

Si vous avez essayé diverses thérapies, que vous avez vu plusieurs psychiatres ou psychologues sans grand succès, c’est qu’il y a des raisons. Tout d’abord, vous aurez beau prendre le meilleur thérapeute du monde, si vous n’êtes pas prêt dans votre tête à changer de vie et à guérir, vous ne guérirez pas. Ensuite, je ne suis pas convaincue que les psychiatres et les psychologues soient les personnes les mieux placées pour vous aider à guérir. La plupart du temps, ces personnes sont là pour vous aider à comprendre, mais ne vous donne pas des solutions concrètes pour changer. Il vous faut donc trouver la thérapie et le thérapeute qui vous convient, si vous décidez d’en suivre un.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous n’avez pas encore réussi à guérir. Je vous invite à lire l’article 5 raisons pour lesquelles je n’arrive pas à sortir de la boulimie.

espoir boulimie

Battez vous jusqu’au bout, pour avoir réussi le plus grand challenge de votre vie : sortir de la boulimie

 

Même si vous avez déjà vécu la majeure partie de vote vie, même si cela fait des dizaines d’années que vous êtes boulimique, n’abandonnez pas votre combat !

Continuez à vous battre, persévérez, ne baissez les bras sous aucun prétexte. Vous êtes probablement en train de vivre le plus dur et le plus beau challenge de votre vie. Cela est difficile à réaliser quand on est dedans. Personnellement, si on m’avait ça à l’époque où j’étais boulimique, j’aurais eu beaucoup de mal à y croire et j’aurais peut-être ri au nez de la personne. Mais pourtant c’est vrai. Et je suis sûre que la plupart des personnes qui ont réussi à s’en sortir pensent la même chose que moi.

Pourquoi je dis cela ? Parce que je suis sûre que vous passez votre temps à vous battre pour survivre à tout ça, vous passez votre temps à vous dire que vous allez arrêter les crises, même si vous en refaites à chaque fois. Même si vous retombez à chaque crise, vous vous relevez en vous disant que vous allez changer les choses pour arrêter les crises de boulimie. Vous n’avez peut-être pas encore trouvé les bonnes clés, mais vous les cherchez constamment. Et ça, c’est un grand challenge que vous vous vivez.

Imaginez le jour où vous pourrez dire « ça y est, après tant d’efforts, tant de difficultés, tant de chutes, tant de temps, je suis enfin guéri !

Imaginez qu’un jour vous pourrez dire ça, imaginez qu’à la fin de votre vie, vous serez fier d’avoir réussi le plus beau combat de votre vie. Vous pourrez être fier de vous. Et même si vous avez plus de 40, 50 ou 70 ans, imaginez que vous ayez gagné le plus beau challenge de votre vie. Je pense que cela vaut vraiment la peine de se battre.

Pour vous aider à reprendre espoir, ou à garder espoir, je vous propose de regarder la surprise que je vous ai promis : une vidéo de motivation et pour aider à réussir tout ce qu’on veut dans la vie (y compris guérir de la boulimie). Vous le méritez tous et, si vous croyez vraiment en vous, vous allez y arriver 🙂

 

 

Retour à la page d’accueil : Sortir de la Boulimie



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés