Aller au contenu

Comment gérer les IMPREVUS quand on est BOULIMIQUE ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 

Vous qui êtes boulimique, avez-vous peur des imprévus ? Avez-vous du mal à gérer les situations auxquelles vous ne vous attendez pas, comme l’annulation d’une soirée par exemple ? Dans cette vidéo, je vous aider à gérer justement ces imprévus pour vous sentir beaucoup mieux et plus légers.

Vidéo sur comment gérer les imprévus quand on est boulimique ?

 

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

 

 

Transcription de la vidéo comment gérer les imprévus quand on est boulimique ?

 

Bonjour et bienvenue sur Sortir de la Boulimie. Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et bientôt diplômée en psychothérapie.

Dans cette vidéo, je voudrais vous parler des imprévus et comment gérer les imprévus quand on est boulimique.

Je sais que c’est un sujet assez sensible, dans le sens où c’est assez fréquent quand on est boulimique. On cherche à avoir le contrôle, que ce soit de son alimentation, de son corps, de son poids, de sa vie en général, de son emploi du temps. Alors c’est plus flagrant sur l’alimentation et sur le poids. Mais c’est aussi le cas en général.

Souvent la personne boulimique veut contrôler son emploi du temps et elle aimerait pouvoir contrôler l’emploi du temps des autres, du monde extérieur.

Le problème est que ce n’est pas possible. On ne peut pas tout gérer, on ne peut pas tout contrôler. On peut contrôler une petite partie qui nous correspond. Mais on ne peut pas contrôler l’emploi du temps des autres, la vie des autres. Donc, forcément, il y a des imprévus. Ca peut être si vous devez avoir une soirée avec des amis et, finalement, ces personnes annulent au dernier moment. Là ce sont des imprévus. Vous ne pouvez pas contrôler leur emploi du temps. Ils ont décidé d’annuler, ils ont annulé. Vous ne pouvez pas le contrôler. Vous avez la possibilité de contrôler si vous y allez ou pas, mais vous ne pouvez pas contrôler si eux confirment la soirée ou s’ils annulent.

Donc il y a toujours une partie que vous ne pouvez pas contrôler. Aussi, si vous devez manger chez des amis, c’est quelque chose qui peut vraiment vous faire peur. Peut-être que des fois, vous avez peur d’aller chez des amis parce que vous avez peur de ne pas savoir ce que vous allez manger. Si vous êtes beaucoup dans le contrôle des calories, vous avez des difficultés à contrôler les calories quand vous ne savez pas ce que vous allez manger. Ce sont des choses qui font peur. Et ça, vous ne pouvez pas le contrôler. C’est bien dommage de vouloir se priver de voir ses amis, ou sa famille ou d’autres gens, tout ça parce que vous avez peur de ne pas pouvoir contrôler votre alimentation.

C’est pour ça que c’est important de pouvoir accepter qu’il y a des imprévus, qu’il y a des choses qui sortent de votre contrôle que vous ne pouvez pas tout contrôler. Il faut que vous acceptiez de lâcher prise par rapport à ça. Parce que, comme ça, ça vous apporte beaucoup de stress.

Pour vous, le contrôle est synonyme de sécurité. Mais en fait, au fond, si on regarde bien, ça apporte beaucoup plus d’insécurité que de la sécurité. Comme il y a beaucoup de choses que vous ne pouvez pas contrôler, du coup, vous vous sentez souvent en insécurité.

En apprenant à lâcher prise, à accepter qu’il y a des imprévus, à mieux gérer les imprévus, vous allez vous sentir beaucoup plus en sécurité, vous allez être beaucoup plus détendu, moins stressé. Et ça va vous faire beaucoup de bien.

Surtout, si c’est votre cas, vous l’avez souvent remarqué, souvent ça amène tellement de stress et d’émotions négatives que ça se transforme souvent en crises de boulimie. En arrivant à gérer les imprévus, vous allez pouvoir diminuer vos crises de boulimie, vous allez pouvoir en faire beaucoup moins, et beaucoup plus détendu. Alors c’est vraiment important de pouvoir gérer ces imprévus.

Ce que je vous conseille, pour gérer ces imprévus, c’est que vous pouvez faire une liste de toutes les choses que vous aimez faire. Ca peut être, par exemple, appeler quelqu’un au téléphone, ça peut être prendre un bon bain, lire un livre, faire une petite soirée tranquille où vous faites plein de choses que vous aimez. Faites la liste de tout ce que vous aimez faire. Si possible que ce soit seul, parce que vous pouvez contrôler, alors que si c’est avec quelqu’un, encore faut-il que cette personne soit disponible, au moment où vous voulez. Donc le mieux est de faire ce que vous pouvez faire seul, comme ça vous pourrez plus facilement le faire, vous serez plus dans le contrôle. Je veux dire que vous pouvez le faire, vous pouvez choisir.

Donc voilà, faites une liste de tout ce que vous aimez faire, si possible seul, plein de choses que vous aimez faire. Faites cette liste. Et si, à un moment, il y a un imprévu, par exemple une soirée qui a été annulée, prenez cette liste et vous pouvez vous dire « je vais faire ça. Tant pis, je ne vais pas à ma soirée, mais du coup, je vais pouvoir faire ça ».

Plus vous allez pouvoir trouver des occupations qui sont agréables pour remplacer les imprévus, plus vous allez accepter ces imprévus, et plus vous allez vous sentit bien.

Je peux vous dire, dans mon exemple, quand j’étais vraiment boulimique, je ne supportais pas les imprévus. Dès que quelque chose était annulée, ça se finissait en crise de boulimie, c’était tout le temps, enfin très très souvent. Et j’ai appris à me rendre compte que, dans ces situations, que ça ne voulait pas dire que j’allais vivre ce moment de façon négative, que ça allait être moins bien. En fait, j’ai appris à faire des choses qui me plaisaient à ces moments, lors de ces imprévus. Et je me suis rendue compte que, des fois, ça pouvait être mieux. Par exemple, des fois je me disais que c’était l’occasion de me faire un petit film dans mon lit, de ne pas me coucher trop tard, plein de petits trucs comme ça. Et des fois, ce n’est pas que je préférais les imprévus, mais des fois, ça m’arrivait d’annuler des soirées pour pouvoir faire mes petits trucs tranquilles toute seule.

Donc ça peut être un moyen pour vous de bien gérer ces imprévus, donc de faire la liste de ce que vous aimez faire, pour pouvoir le faire dès que vous avez un imprévu. Ca peut marcher dans certaines situations, mais pas dans toutes. Dans les autres situations, essayez de voir, quand il y a un imprévu, quelque chose que vous n’aviez pas prévu, qu’est-ce que vous pouvez faire à la place, qui sera tout aussi bien, qui vous donnera tout autant de plaisir, ou qui sera peut-être encore mieux ? Ca peut être d’avancer sur des projets, faire des trucs que vous n’aviez pas eu le temps de faire avant et maintenant vous pouvez les faire. Il y a plein de choses, c’est votre imagination, chacun a ses envies. Essayez de trouver le côté positif de ces imprévus, c’est ça l’idée. Que cet imprévu ne devienne pas quelque chose de négatif, mais que ce soit pour vous l’occasion de faire quelque chose qui vous soit agréable à la place. C’est vraiment pour voir le côté positif de l’imprévu.

Je suis sûre que ça va beaucoup vous aider. N’hésitez pas à mettre en place mes conseils et vous allez voir qu’après, au fur et à mesure, plus vous le ferez, plus ça va être beaucoup plus facile pour vous de gérer les imprévus. Vous allez vous sentir beaucoup mieux et vous allez éviter bien des crises de boulimie avec le temps.

J’espère que cette vidéo vous aidera beaucoup et vous permettra de vous sentir beaucoup mieux par la suite. Si vous voulez avoir un petit peu plus de conseils et d’explications sur la boulimie, je vous propose de vous inscrire pour recevoir mon programme gratuit « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie ». En cliquant sur le lien juste en-dessous, vous vous inscrivez et je vous envoie tout par mail. Dans ce programme, je vous explique les principales raisons de la boulimie, je vous donne d’autres conseils pour commencer à guérir, je vous parle de mon histoire et comment j’ai réussi à m’en sortir.

Sur ce, je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo 🙂

 

Autres articles ou vidéos qui peuvent vous intéresser :

Pourquoi et comment lâcher prise pour diminuer vos crises de boulimie ?

Comment gérer le calcul des calories lorsqu’on est boulimique ?

5 étapes qu’une boulimique doit utiliser lorsqu’elle se sent déprimée

 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés