Aller au contenu

comment gérer le calcul des CALORIES lorsqu’on est BOULIMIQUE ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


Ah les fameuses calories ! Qui n’a jamais tout essayé pour manger le moins calorique possible dans son alimentation? Je vous explique, dans cet article, comment mieux gérer ces calories, surtout quand on sait que c’est encore plus difficile de les gérer lorsqu’on est boulimique et qu’on fait régulièrement des crises.

Pourquoi faites-vous le calcul de vos calories lorsque vous êtes boulimique ?

 

Il n’y a pas un seul magazine féminin ou de cuisine où on n’a pas entendu parler de régimes avec limitation des calories. D’ailleurs, la plupart des produits allégés ou adaptés pour un régime mettent en avant le nombre de calories sur l’étiquette. La plupart des recettes de cuisine allégées ajoutent le nombre de calories par part. La plupart des régimes alimentaires sont basés sur le nombre restreint de calories ou sur des aliments faibles en calories pour 100g d’aliments. Forcément, comme les produits gras et sucrés ont un nombre de calories plus élevé que des fruits et des légumes, ils sont bannis de l’alimentation du régime, voire pour toujours.

C’est parce que vous avez entendu tout cela à propos des calories, qu’aujourd’hui vous passez probablement votre temps à compter les calories dans votre alimentation. Moi-même, lorsque j’ai vécu ma petite période d’anorexie avant ma boulimie, je notais absolument toutes les calories que je mangeais dans la journée. J’étais devenue une vraie encyclopédie à calories. Je connaissais le nombre de calories de quasiment tous les aliments qu’on pouvait rencontrer. Et j’ai continué cela pendant encore longtemps lors de ma boulimie, surtout quand je tentais à nouveau de perdre du poids pour la Xième fois.

Et oui, parce qu’une personne boulimique cherche avant tout à contrôler son alimentation. Elle fait cela dans le but de ne pas grossir ou de perdre du poids, mais aussi pour compenser les crises de boulimie. Car, en effet, ce n’est pas facile de gérer le nombre de calories ingéré lors d’une crise. Et souvent, on préfère plutôt ne pas savoir tellement on a peur de connaître ce nombre énorme de calories totales.

Donc, vous pensez qu’il vaut mieux faire beaucoup de sport, vomir, utiliser des laxatifs ou sauter des repas pour compenser toutes ces calories que vous avez avalées lors des crises. Mais aussi de limiter les calories de vos repas, les calories des aliments que vous mangez.

calcul calories

Est-ce bien de faire le calcul des calories ?

 

La fameuse question. Vous allez sûrement penser que la réponse est oui. Parce que vous ne vous voyez pas manger des repas gras et sucrés, en grande quantité en plus des crises de boulimie, parce que vous avez peur que si vous ne contrôlez plus vos calories, vous allez grossir ?

Avant de vous répondre, j’aimerais vous poser une question : qu’est-ce qui est le plus important pour vous : guérir définitivement de la boulimie, avoir votre poids de santé et profiter de la vie ou bien passer le reste de votre vie à enchaîner crises de boulimie, restrictions, jeûnes, sport intense, vomissements, et évitement des repas avec les gens que vous appréciez? Qu’est-ce que vous voulez au fond de vous?

Si la réponse est « je veux continuer à me restreindre, à m’interdire les aliments que j’aime, à me frustrer, à faire des crises toute ma vie, et me couper du monde », alors je vous réponds « oui continuez à gérer vos calories, vous êtes sur la bonne voix ».

Si votre réponse est « je veux vraiment guérir de la boulimie, avoir mon poids de santé et profiter enfin de la vie », je vous réponds « dans ce cas, il va falloir arrêter de gérer les calories de votre alimentation ».

Pourquoi je vous déconseille de continuer à compter vos calories si vous voulez vraiment guérir ?

Et bien parce que plus vous allez compter et gérer vos calories, plus vous allez chercher à restreindre votre alimentation, à vous interdire certains aliments que vous aimez. Vous n’écouterez alors plus vos sensations de faim et de satiété et vous allez avoir davantage faim. Cela va créer de la frustration et dès que vous allez craquer en mangeant un peu trop ou des aliments trop caloriques, vous allez culpabiliser. Ce qui va entraîner des crises de boulimie. Les crises de boulimie vont alors vous inciter à contrôler encore plus les calories de vos prochains repas pour compenser les calories ingérées lors des crises et ainsi de suite… C’est un véritable cercle vicieux.

En arrêtant de compter vos calories, vous allez apprendre à lâcher prise, à arrêter de vouloir tout contrôler. Vous vous sentirez alors plus libre, plus détendu, vous pourrez manger en vous faisant beaucoup plus plaisir et en écoutant davantage vos sensations de faim et de satiété. Vous vous rendrez également compte qu’un aliment calorique ne fait pas plus grossir qu’un aliment peu calorique, puisqu’on en mange naturellement moins si on écoute correctement ses sensations de faim et de satiété. Et cela va déjà vous aider à diminuer vos crises de boulimie. En faisant un travail en parallèle sur ce qui ne va pas dans votre vie, vous allez pouvoir enfin guérir de la boulimie. Mais vous aurez beau faire un superbe travail psychologique efficace, si vous continuez à contrôler vos calories, vous n’avez quasiment aucune chance de guérir de la boulimie.

Personnellement, comme je vous l’ai dit, j’ai longtemps compté les calories dans mon alimentation lorsque j’étais boulimique. Mais dès lors que j’ai commencé à arrêter de les compter et à écouter davantage les messages de mon corps sur ma faim, ma satiété et mes envies, mes crises de boulimie ont nettement diminué. De plus, d’après mes souvenir, c’est à ce moment que j’ai commencé à véritablement perdre du poids. En fait, plus je faisais de crises de boulimie, plus je grossissais.

Cela ne veut pas forcément dire que vous allez vous aussi perdre du poids si vous arrêtez de compter vos calories. Si vous êtes en surpoids et que vous apprenez à écouter davantage vos sensations de faim et de satiété, et que vous crises de boulimie diminuent, c’est sûr, vous allez maigrir. Si vous êtes largement en-dessous de votre poids de santé, vous allez peut-être prendre un peu de poids, mais c’est justement parce que vous n’avez aujourd’hui pas un poids qui vous permet d’être en bonne santé. Si vous voulez vraiment guérir de la boulimie, il vous faudra accepter d’aller vers votre poids de santé. Et vous y arriverez vraiment le jour où vous n’aurez plus de crises et que vous mangerez selon votre faim et votre satiété.

Voici deux exercices pour vous aider à perdre l’habitude de faire le calcul de vos calories

Le premier exercice consiste à apprendre à écouter vos sensations de faim et de satiété. Plus vous allez les écouter et faire confiance à votre corps, moins vous aurez besoin de gérer vos calories. Car vous verrez que lui seul sait les aliments et la quantité dont vous aurez besoin pour vous sentir en forme sans trop manger, ni pas assez. Pour cela, je vous invite à lire les articles pourquoi je n’arrive pas à manger selon ma faim et ma satiété, comment reconnaître mes sensations de faim et comment reconnaître mes sensations de satiété. Ces articles expliquent en détails comment faire pour mieux écouter son corps. Ce sera déjà un bon début pour apprendre à lâcher prise et à ne plus contrôler vos calories.

Au début, ce n’est pas facile et cela demande du temps et de la patience pour y arriver. De plus, ce n’est pas grave si vous ne le faites pas à chaque fois que vous mangez, le principal est de le faire le plus souvent possible. Personnellement je mange encore de temps en temps en dehors de mes sensations de faim et de satiété. Mais mon corps se régule ensuite donc je ne grossis pas.

Le deuxième exercice consiste à ne plus regarder les calories sur les étiquettes ou les recettes et à chasser vos pensées sur le nombre de calories. Quand vous faites les courses, choisissez vos aliments en fonction de l’envie qu’ils vous donnent et non plus en fonction du nombre de calories qu’ils contiennent. Oubliez les aliments allégés. Vous croyez qu’ils vont vous permettre de moins manger, mais en fait ils ont plus d’eau et vous aurez besoin d’en manger plus pour que votre alimentation vous nourrisse un minimum et que ça ait du goût. Pourquoi acheter des yaourts 0% si vous en mangez finalement 2 ou 3 alors que vous n’auriez mangé qu’un seul yaourt normal? Je sais ce que c’est, je l’ai fait moi aussi. Mais quand j’ai commencé à acheter des aliments non allégés, je me suis bien rendue compte que j’en mangeais naturellement moins, à condition que j’écoute mes sensations de faim et de satiété. Et cela permet aussi de faire des économies. Car non seulement les produits allégés sont généralement plus chers, mais on n’a également moins besoin d’acheter des aliments non allégés puisqu’on en mange moins.

calcul calories

Lorsque vous mangez ou que vous préparez votre repas, et que vous vous surprenez en train de compter les calories, chassez cette pensée comme si c’était un petit nuage qui passait dans votre tête. Chassez ce nuage et concentrez plutôt vos pensées sur le plaisir que vous avez ou que vous allez avoir en mangeant votre repas.

Grâce à ces exercices, vous allez apprendre à ne plus gérer les calories, à lâcher prise et vos crises vont diminuer. Elles ne vont pas disparaître pour autant, mais vous allez vous sentir plus libre, moins angoissé et vous ferez moins de crises.

En parallèle, je vous conseille de vous inscrire pour recevoir mon programme gratuit « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie ». Vous y apprendrez les principales causes de la boulimie et des exercices pratiques pour commencer à les supprimer et à guérir de la boulimie. Vous découvrirez également mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie. Pour le recevoir, il vous suffit de cliquer sur le lien programme « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie ».

Je vous souhaite à tous de mieux manger et de guérir de la boulimie. Je sais à quel point c’est dur à vivre, mais je sais aussi qu’avec des efforts et de la patience, on peut tous y arriver. Alors croyez en vous et faites tout pour y arriver 🙂

Retour à la page d’accueil : Sortir de la Boulimie



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés