Aller au contenu

Boulimie : témoignage d’une lectrice avec ses progrès et ses difficultés



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 

Voici le témoignage d’une lectrice, qui a choisi de s’appeler ici “Vers le mieux” ( ce n’est pas pour rien ). Elle vous explique ici ce que le programme gratuit “les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie” lui a apporté, aussi bien les réussites dans la guérison de la boulimie que les difficultés qu’elle a rencontrées. Et elle vous donne des conseils de son expérience.

 

Témoignage d’une lectrice sur sa guérison de la boulimie

 

“Bonjour à toutes et à tous,

Premièrement, Magali je tiens à te remercier pour les points suivants:

  • ton programme que j’ai pu suivre gratuitement
  • les résultats obtenus que je n’attendais pas
  • tes mails de suivi
  • l’opportunité que tu m’offres de faire le bilan depuis que j’ai suivi ton programme via ce témoignage (je reporte sans cesse le moment où t’écrire pour te remercier et témoigner des résultats obtenus)
  • ton blog, tes articles, tes vidéos
  • ta personnalité qui me donne envie de progresser et tendre vers le mieux-être

Un des mes traits de personnalité est que je suis quelqu’un d’entier et de perfectionniste donc lorsque j’ai vu la possibilité de témoigner, je me suis dit super et d’un autre côté, par où vais-je commencer? (je n’aurais jamais le temps de témoigner comme je le souhaite sur le fond et sur la forme)?! Pensée d’avant le programme

Nouvelle pensée: je choisis de témoigner à ma manière  la façon qui me convient à mon choix de vie, quel est l’objectif de mon témoignage?

Magali souhaite qu’il comporte les points suivants:

  • ce que le programme vous a apporté depuis que vous êtes inscrits (explications, prises de consciences…)
  • les résultats que vous avez obtenus depuis que vous avez suivi le programme et les mails que je vous envoie
  • les éventuelles difficultés que vous avez rencontrées avec le programme
  • des conseils aux personnes hésitant à s’inscrire au programme, issus de votre expérience

ça ce sont les “obligations” le strict minimum bon ok

devant le peu de temps qu’il me reste et mes nouveaux choix de vie et résultats, je choisis de vous présenter mon témoignage sous forme d’un tableau de synthèse qui vous déplaira peut-être (mais personnellement, je n’en ai absolument rien à faire de ce que vous pouvez penser puisque c’est mon choix et je trouve ça hyper classe si j’arrive à le faire (je vais y arriver) car avoir une vision de synthèse n’est pas donné à tout le monde (elle se jette des fleurs celle-là dis donc) mais surtout allez-y synthétiser votre souffrance… blablabla

je me suis donné 1h montre en main pour faire ce témoignage car j’ai des milliards de choses “plus intéressantes” à faire pour créer ma vie même si cela en fait partie d’écrire enfin ce témoignage bon allez je me lance

Apports du programme de Magali Résultats obtenus Difficultés rencontrées avec le programme Conseils aux débutants
Formalisation de mon ressenti, émotions, vécu Concrètement avant de parler des crises: Ambivalence de la maladie: est-ce que je mérite tout cela: de me sentir bien, tranquille, mes choix de vie ma vie? Ai-je le droit d’être heureuse?

SI tu as envie de passer ta vie à souffrir et avoir une vie de merde bah, vas-y continue à faire RIEN DE TA VIE ET A FAIRE L ‘INVERSE DE CE Qu’il faut faire

C’est que tu es HEUREUX OU HEUREUSE COMME CA mais dans ce cas là, je ne vois absolument pas pourquoi tu perds ton temps à lire ses témoignages et même à vivre en fait car avec ces symptômes pourris on passe et moi la première à côté de tellement de belles choses!!

Prise de recul par rapport à mes symptômes Nouveaux choix de vie pour décider de ma vie  et me rendre heureuse Ai-je le droit de ne pas trop souffrir ou de moins souffrir ou d’arrêter de me faire du mal?

Ce n’est pas de notre faute, je n’ai rien de mandé pour être malade mais purée, je me suis fait souffrir “inutilement” j’en ai tellement chier, quel gâchis toute cette bouffe, tout ce vomis toute cette énergie à penser et penser et penser!!!! alors qu’il y a quand même beaucoup plus intéressant!

Merde c’est pas une vie de passer ma vie à me dire “j’ai pas le droit” “je ne mangerai pas” “bouffe ” ou je suis en manque “je culpabilise” j’ai pas le droit, trop de plaisir blabla bla

Motivation

Ai arrêté certaines relations qui me faisaient “souffrir” et étaient “fausses” Rechute: sentiment que les crises son inévitables malgré le fait de faire ma bonne élève et de suivre le conseils de Magali à la lettre
Nouvelles clés pour m’en sortir

Pendant un certain temps “moins de crises” voire pu de crises du tout

Record battu seule depuis mon hospitalisation (3ans auparavant) et l’hypnose

Puis rechute de nouveaux crises mais différents

Si je n’y arrive pas, est-ce parce que j’ai peur d’être heureuse justement?  
 

Là je suis en rechute donc ce n’est pas “applicable” mais lorsque j’allais mieux et j’espère aller mieux, d’ailleurs ce témoignage me fait remarquer qu’il faut je me soigne que je prenne plus soin de moi et que j’arrête certaines choses

Donc quand j’allais mieux: résultats obtenus:

Vision beaucoup plus positive qu’auparavant

“Autorisation” à me sentir bien, en paix avec moi même, harmonie

Plus à l’écoute de mon corps moins dans les extrêmes

Peur du changement – Retour aux addictions ancrées dans les mentalités
Je ne me sentais pas “dépendante” des crises, je n’en ai plus eu “besoin” Pourquoi ai-je peur? De quoi ai-je peur?
Je réalise certaines choses: toute l’énergie dépensée à “m’empêcher de criser alors qu’au final je vais criser” je préfère ne pas y penser e faire des choses plus intéressantes plutôt que me focaliser sur “l’interdit”

-> je n’ai pas encore assez confiance en moi?

Je fais tellement de choses dans ma vie, pourquoi ne suis-je pas capable de tout mettre en œuvre et me rendre heureuse?

J’étais complètement obsédée de la bouffe avant, tout était autour de ça, je le suis encore mais j’ai appris qu’au final manger ne me rendais pas  “heureuse” c’est pas avec ma bouffe que je suis bien  (le pb est que je suis anorexique boulimique et/ou boulimique vomitive)

Je me suis “découverte” dans mes rapports aux autres, j’ai vu que j’étais appréciée dans mon discours et/ou ma manière d’agir de faire (sur le plan prof par exemple)

En gros j’ai découvert en moi de nouvelles ressources grâce au programme)

Colère en moi toujours présente

Encore ambivalente de mes choix parfois

Je pense trop!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je raisonne trop, je n’écoute pas assez mon corps)

Je ne me respecte pas encore assez je me fais du mal!!

   

Ma personnalité: perfectionniste, entière, anxiété généralisée, pas assez de lâcher prise, très sévère avec moi même

Je me fixe la barre trop haut, jesuis toujours dans l’objectif des RESULTATS COMME DANS MON TRAVAIL TOUTJOURS SOUFFRIR POUR AVOIR DU RESULTAT ou pas? est-ce que je souffre plus à manger, à pas manger, à faire la crise iu pas faire la crise ou faire à moitié la crise à vomir à vomir un peu à vomir tout? à vomir le lendemain matin à garder tout en moi et à vomir au réveil? etc etc

 
   J’ai le droit d’être moi!  Au fond de moi, guerre toujours présente? vais-je me faire la guerre toute ma vie? Demain, j’ai 26 ans ne serait-il peu être pas temps d’arrêter de me faire souffrir inutilement? de réaliser que ce n’est pas de ma “faute” si je mange un œuf et que je ne peux pas vivre d’eau et d’idées positives et que tout être normal doit manger pour vivre? que j’ai beau être “forte dans ma tête” toute personne sensée sait que pour vivre, il faut manger un minimum  
     La réalité physique: anorexique/ boulimie et ou boulimie vomitive: gros “problème” de digestion même si la tête est prête, est-elle prête?  
   

Je ne fais pas tout ce que je devrais faire pour m’en sortir je ne mets pas assez de moyens pour aller bien et m’en sortir?

A-je vraiment envie d’être HEUREUSE?

 

 

 

Merci Magali, je sais que je ne serai peut-être même pas publié sur ton blog

et bien je m’en fiche

je me suis éclatée pendant une heure et c’est fini j’ai réalisé que j’ai encore beaucoup de travail sur moi-même à faire et que la vie est géniale justement

là tu vois je suis “re-partie” j’ai envie de retrouver mes valeurs les moments ou je suis bien

alors j’ai dit stop donc c’est stop je me fixe des “auto-limites” pas par “punition” mais parce que sinon je me fais du mal et je retourne dans mon cercle vicieux de merde et de mal -être

j’ai juste envie de te dire merci

je vais donc faire comme je me l’étais dit une séance d’hypnose ou de méditation pour libérer ma colère car cela fait trois semaines que je ne prends pas soin de moi, je suis retournée dans mes addictions en moins intenses qu’avant mais je ne tourne pu rond là

allez c’était les 5 minutes de blabla

Gros bisous

Objectif atteint pour moi pour ce témoignage! c’est mieux que rien je me dis stop sinon je suis encore jusqu’au 25 juin et résultats qu’est-ce que j’aurais construit pour moi?! mis à part m’exténuer et ne pas être contente de mon témoignage! donc c’est très bien. je me fais une séance! il serai temps après au moins 3 semaines sans “temps utile” pour moi!”

Signée: Vers le Mieux…témoignage boulimie

Un Bien Etre que j’ai découvert:

M’autoriser à regarder/ chercher/ chiner de jolies images d’Artistes

 

témoignage boulimie

 

Vous souhaitez vous aussi voir des progrès dans votre vie et commencer à guérir de la boulimie ? Vous pouvez alors vous inscrire au programme gratuit “les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie“. Dans ce programme, vous découvrirez les principales raisons de la boulimie et vous aurez des exercices et conseils pour commencer à guérir. Je vous parlerai également de mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

Autres témoignages sur le programme :

Boulimie : témoignage de Cécile et ses beaux progrès dans la guérison

Témoignage de Pauline, qui a connu l’anorexie et la boulimie depuis ses 15 ans

Témoignage de Gabrielle, qui commence vraiment à guérir de la boulimie

 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés