Aller au contenu

BOULIMIE : mon HISTOIRE



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 
 

Dans cet article je souhaite vous résumer mon histoire à propos de ma boulimie vomitive.

Tout a commencé lorsque j’avais 17 ans.

 
 

Mon histoire : comment je suis tombée dans la boulimie et ma souffrance

 

A mes 17 ans, j’ai voulu faire un régime car je me trouvais trop grosse (1,63 pour 56 kg). Je me comparais sans cesse aux autres filles de mon âge et je ne m’aimais pas. J’ai alors connu 6 mois d’anorexie.

Puis un jour, suite à une grosse déception de ma part, j’ai commencé à beaucoup mangé et à me faire vomir. La descente aux enfers pour moi commençait vraiment à ce moment.

J’ai connu 8 ans de boulimie. 8 ans où mon poids oscillait entre 47 et 58 kg. Je semblais normale pour les autres du point de vue extérieur (à part ceux qui ont vu mon poids changer). Mais de l’intérieur c’était le bordel, le chaos total.

Durant les premières années de la boulimie, je passais mon temps à compter les calories, à faire attention à ce que je mangeais. De nombreuses fois, j’essayais d’éviter les repas entre amis. Au début, j’habitais chez mes parents et cela était difficile de cacher sa maladie. Ils étaient au courant mais je faisais tout pour cacher mes crises. J’ai appris à mentir avec cette maladie. Et oui, les personnes boulimiques sont très fortes pour mentir sur la boulimie et elles sont capable de tout pour ne pas se dévoiler. Car se dévoiler, c’est se montrer comme une personne faible, incapable de rien. Alors que mon but à l’époque, c’était d’être la femme parfaite, la fille modèle aux yeux de mes parents.

Les rapports avec les autres, dans mes relations amoureuses, dans mon travail, et même dans mes loisirs et mes passions étaient compliqués. J’avais l’impression de n’avoir goût à rien, de ne pas réussir ma vie. J’avais le sentiments d’être nulle dans quasiment tout ce que je faisais.

Je ne m’en rendais pas compte mais j’étais en dépression constante pendant toutes ces années. Enfin plus ou moins. En fait, lorsque je faisais des crises de boulimie, je me sentais horriblement mal. Et juste après, je me sentais pleine d’espoir d’en finir avec cette maladie. Je me disais que j’allais arrêter ces conneries, que j’allais mieux contrôler mon alimentation et que j’arriverais à maîtriser les crises suivantes.

Mais à chaque fois, je rechutais. Tous mes espoirs s’envolaient en éclats. Je replongeais à nouveau dans les crises, dans la solitude, dans la souffrance qu’est cette terrible maladie.

Parfois j’arrivais à ne faire qu’une crise par semaine. J’ai même trouvé la force une fois de résister aux crises pendant plusieurs semaines. Mais durant d’autres périodes, c’était 3, 4, 5 crises par jour.

A chaque fois, je me sentais vidée, épuisée, terriblement seule dans toute cette foutue merde. Même si j’avais réussi à en parler à certaines personnes, j’avais le sentiment d’être incomprise ou alors qu’on ne pouvait pas m’aider.

En fait, j’ai compris avec le temps que les solutions venaient de moi. J’ai essayé de les chercher, j’ai essayé de comprendre pourquoi je faisais des crises de boulimie et quelles étaient les solutions pour en guérir.

Mais non, même si j’arrivais à améliorer ma vision des choses sur ma vie, sur la boulimie et sur la nourriture, les crises étaient encore présentes.

Je souffrais encore terriblement et j’avais l’impression que c’était une lutte sans fin. Même si au fond de moi, je voulais vraiment guérir, parfois je pensais que j’allais passer ma vie à être boulimique avec des périodes plus ou moins difficiles.

 
 

Mon histoire : comment j’ai réussi à me guérir de la boulimie ?

 

Puis un jour, j’ai eu un déclic. J’ai compris certaines choses qui n’allaient pas en moi. J’ai alors mis tous les moyens pour y arriver. J’ai décidé de me faire aider. Et j’ai fait un énorme travail sur moi, ou plutôt un grand ménage.

J’ai compris tout ce qui n’allait pas dans ma vie et j’ai commencé à les améliorer toutes ces petites choses de façon progressive. J’ai changé aussi bien mon intérieur que mon environnement extérieur.

Ma guérison ne s’est pas fait en 2 semaines. J’avais réussi à améliorer toute seule certaines petites choses dans ma vie. Notamment le fait de pouvoir manger beaucoup plus librement qu’au début de ma boulimie. Mais l’aide d’une personne extérieure, et qui connaît bien la boulimie, m’a permis d’améliorer tous les autres aspects de ma vie qui n’allaient pas et que je ne voyais pas toute seule.

J’ai donc réussi à guérir en environ 6 mois. Aujourd’hui je vis une vie merveilleuse, encore 100 fois mieux que ce que j’avais imaginé à l’époque. Je fais tout ce que j’aime dans ma vie. Je profite à fond de la vie et de tout ce qu’elle m’offre. Je ne fais plus de crises de boulimie, je n’en ai jamais envie. Je mange tout ce que j’aime, je ne m’interdis absolument aucun aliment. Et j’ai pour autant pris du poids. Tous les jours, je me lève en me disant « chouette, encore une belle journée qui s’annonce ». Très rares sont les moments où je me sens déprimée. Et quand c’est le cas, je fais en sorte que ça reste pas longtemps et hop je suis de nouveau heureuse :-).

Oui je suis vraiment heureuse et je le mérite grandement. Comme toutes les personnes boulimiques d’ailleurs, vous y compris. On est pas sur terre pour souffrir mais pour profiter de la vie.

Si vous voulez en savoir plus sur mon histoire et que vous voulez savoir comment j’ai réussi à me sortir de la boulimie, n’hésitez pas à télécharger mon programme gratuit « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie ». Dans ce programme, je vous détaille un peu plus toutes les difficultés que j’ai rencontrées dans ma vie, mes souffrances, comment j’ai réussi à changer tout cela, qu’est-ce que j’ai fait pour arriver à ma guérison. Je vous donne également  les 6 clés de réussite prioritaires à appliquer dans votre vie pour commencer votre guérison. Il y a des exercices pratiques à chaque fois et vous verrez votre vie s’améliorer en suivant mes conseils.

Pour recevoir ce programme gratuit, il vous suffit d’inscrire votre prénom et votre email dans le formulaire à coté de cet article, de cliquer sur le bouton et je vous envoie tout cela par mail, étalé sur 8 jours.

Je vous souhaite de tout mon coeur de réussir car vous le méritez vraiment et je sais qu’au fond de vous vous êtes tout à fait capable de guérir et de vivre la vie de vos rêves 🙂

 
 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés