Aller au contenu

BOULIMIE : Suis-je dans le moment présent pendant mon voyage ? – #16 Budapest



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


A votre avis, pendant mon voyage, est-ce que je vis vraiment le moment présent ? Je précise que c’était un de mes grands objectifs de ce voyage. Découvrez la réponse dans cette nouvelle vidéo à Budapest. J’en profite pour vous expliquer comment mieux vivre le moment présent pour sortir de la boulimie et je vous partage mes aventures et mes repas.

moment présent boulimie

Boulimie : suis-je dans le moment présent pendant mon voyage ?

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie »

Etre au courant de mes prochaines vidéos

BOULIMIE : Suis-je dans le moment présent pendant mon voyage ?

Est-ce que j’arrive à vivre le moment présent dans n’importe quelles situations et en particulier durant le voyage que je vis en ce moment ?

Bonjour ici Magali LE ROUX du blog Sortir de la Boulimie. Je suis une ancienne boulimique (pendant 8 ans) et je m’en suis sortie. Je suis là pour vous aider à vous en sortir vous aussi… et à vous sentir de mieux en mieux !

Dans cette vidéo je vais vous expliquer et vous dire le bilan de mon voyage en Europe… Un de mes objectifs est de vivre le moment présent et je vais vous dire si j’arrive à vivre le moment présent et globalement si j’arrive à le vivre dans n’importe quelles situations.

En même temps je vais vous aider à mieux comprendre comment vivre plus le moment présent… c’est vrai que ça vous aidera à sortir de la boulimie. Aussi, je vous fais visiter un peu de Budapest où je suis en ce moment et je vous montre mes repas…

Avant de commencer, si vous voulez avoir un petit peu plus de conseils pour sortir de la boulimie, mieux comprendre d’où ça vient, les différentes et principales causes de la boulimie, connaître aussi mon histoire et comment j’ai réussi à en sortir : je vous invite à vous inscrire au programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie ».

Je vous mets le lien en dessous de la vidéo et vous recevrez tout par mail sous plusieurs jours… Sinon c’est parti pour la nouvelle aventure à Budapest…

Je commence par un petit déjeuner burrito avec les anglais et le hongrois… voilà, c’est végétarien et il y a de quoi faire…

Je viens de quitter le hongrois et les anglais, j’allais oublier de dire que je n’ai pas fini mon burrito parce qu’il était un petit peu gros quand même et que je n’en avais plus envie ! Là je retourne au Margit Parc (je ne sais pas comment ça se dit et j’ai du mal à prononcer le hongrois)…

Mais voilà, j’ai beaucoup aimé cet endroit donc je pense que je vais y passer l’après-midi et profiter… Je me sens bien, je vais travailler un petit peu dans l’herbe parce que je trouve ça sympa de pouvoir travailler dans l’herbe…

Je vous remontre la fontaine qui fait de la musique des fois… qui fait de la musique et des chorégraphies d’eau, c’est sympa…

Je vais vous expliquer comment est-ce que j’arrive à vivre le moment présent dans les conditions dans lesquelles je suis en ce moment. C’est vrai que le contexte n’est pas évident : je suis en voyage et un peu dans l’inconnu…

C’est le première fois que je fais un voyage comme ça et seule avec ma chienne, je vis plein plein d’expériences que je n’avais jamais vécues avant, je découvre des endroits que je ne connaissais pas…

Je n’arrête pas de me perdre dans les rues (des fois mon gps m’amène un petit peu n’importe où), je cherche des endroits et je me perds pas mal parce que c’est assez grand, les villes sont assez grandes et je ne prends pas le métro ni quoi que ce soit…

J’ai aussi pas mal de problèmes techniques en ce moment, comme par hasard ça tombe en ce moment tous ces problèmes techniques avec mes sites de formation…

Voilà, je vis donc pas mal d’émotions… Après, je ne vous parle pas de tout dans les vidéos car je n’ai pas le temps de tout dire, mais je vis beaucoup de choses et franchement c’est complètement différent de ce que je pouvais imaginer quand je me disais que je voulais vivre le moment présent…

Je m’imaginais en train de faire de la méditation dans des parcs, je voyais surtout et pas mal de méditations et lire des livres… alors que je n’ai pas lu une seule page de mes bouquins durant tout mon voyage… et je n’ai pas fait une seule minute de méditation comme je pensais le faire… Donc justement, est-ce que j’arrive à vivre le moment présent (sachant que la méditation est pratique pour vivre le moment présent, que ça aide beaucoup…) ? 

Et bien ce n’est pas du tout comme je me l’imaginais… Au tout début, dans une des premières vidéos,  j’avais dit : « Ben dit donc c’est mal barré pour vivre le moment présent »… alors résultat : est-ce que je le vis le moment présent ? On pourrait croire que non… et en fait je le vis beaucoup plus que d’habitude…

Alors oui je vis beaucoup de choses et je suis beaucoup dans l’action : je passe toutes mes journées à marcher, à chercher des endroits, je me dis que je vais aller à tel endroit… puis du coup je mets des des fois 1h pour y aller…

Donc ce n’est pas du tout comme je l’imaginais, mais par contre je vis vraiment le moment présent ! Dans le sens où, en fait, ce que je fais : je le fais ! Pas tout le temps car il y a des fois où je pense à « après », au passé et au futur… oui je projette pas mal…

Mais par exemple, quand je cherche des endroits, je suis beaucoup dans le moment présent : quand je me dis que je vais à tel endroit et que je me perds, je regarde sur mon téléphone… mais en fait quand je le fais, je suis dans le moment présent.

Quand je dis le moment présent, je parle du fait de faire les choses en conscience… comme quand vous faites de la méditation et que vous êtes concentré sur ce qu’il se passe dans votre corps. En fait, ce que je vis (au final) c’est que je suis concentrée sur ce que je fais, sur ce que je cherche…

Je cherche les rues alors je regarde bien les panneaux, j’observe les endroits et je visite, donc je regarde… alors oui je vis plus le moment présent dans le sens où : quand je visite des endroits, des lieux, quand je cherche des panneaux pour me rendre à tels ou tels endroits, quand je regarde mon téléphone parce que je ne trouve pas l’endroit… je le fais en pleine conscience !

Je suis concentrée sur ce que je fais sur le moment… et je ne suis pas forcément en train de penser au passé ni au futur… donc et en fait je le vis le moment présent. Souvent et dans la méditation, on peut très bien vivre le moment présent sans forcément être assis ou allongé pour faire le vide dans notre tête…

On peut le vivre dans ce que j’appelle moi : la méditation active, on fait des activités en pleine conscience, on est dans l’observation de ce qui se passe… C’est ce que je vis, surtout en ce moment, en plus je suis beaucoup moins sur l’ordinateur que d’habitude… et ça, je sens que c’est quelque chose qui me déconnecte.. .

Ça me fait beaucoup de bien de déconnecter de l’ordinateur, en tout cas j’y passe le minimum de temps… alors qu’avant j’y passais beaucoup de temps, là j’y fais certaines choses mais pas toutes celles que je faisais d’habitude. ..

Du coup, je sens que je suis beaucoup plus dans mon ressenti. En plus je mets de la conscience : quand je fais les vidéos, je mets de la conscience sur ce que je vis… donc je suis beaucoup plus à l’écoute de moi et c’est beaucoup plus facile pour vivre le moment présent.

Si je vous fais cette vidéo, c’est parce que je sais que pour certains ça peut être difficile de faire de la méditation par exemple, de prendre le temps, de vivre le moment présent… et pourtant vous pouvez le faire aussi dans n’importe quelles situations !

Des fois c’est plus difficile de le faire quand on est dans le stress du travail… mais c’est tout à fait possible… donc vous pouvez le faire dans tout ! Après, c’est sûr que ça va être facilité quand vous faites de la méditation, quand vous n’avez pas de stress… par contre vous pouvez vivre le moment présent dans n’importe quelles situations…

Vous allez voir que : plus vous allez être dans le moment présent et plus vous allez vous sentir bien… et moins vous aurez besoin des crises de boulimie…

Voilà, dernier jour à Budapest…. sous la pluie, il ne pleut pas grand chose mais… voilà du coup je me promène sous la pluie. Je pensais travailler dans l’herbe, mais finalement ça risque d’être un petit peu compliqué avec l’ordinateur sous l’eau… donc je promène, je vais essayer de trouver un petit café sur l’île pour être à l’abri.

Je tenais juste à préciser que c’est quand même marrant : vous voyez, là autour de moi : je suis quand même dans Budapest même ! Et on ne dirait pas… C’est pour ça que j’aime beaucoup cette ville, parce qu’il y a un endroit au milieu où on peut vraiment être dans la nature… c’est très très agréable, en tout cas moi j’aime beaucoup… c’était juste une petite parenthèse…

J’ai enfin trouvé un café, c’est marrant parce que ça s’appelle le « Mind-up-café-house » et ils acceptent les chiens… voilà c’était amusant. Là je vais travailler en prenant un café latte… A 6h j’avais super faim et comme il y avait un buffet à volonté et que j’adore les buffets à volonté… puis en plus il pleut dehors, du coup je me suis posée… donc 1ère assiette !

Là j’ai terminé, j’ai mangé un petit bout de pizza que j’ai oublié de vous montrer et je n’ai pas mangé tous mes gâteaux… et c’était vraiment génial ! Quand je vous ai dit que je rencontrais des gens en voyage, que j’étais ouverte aux opportunités (je vous en ai parlé dans la vidéo d’hier), et bien là comme par hasard : il y a des gens qui se sont assis à côté de moi et on a discuté…

Ce n’est pas moi qui suis allée à eux, c’est eux qui sont venus à moi… et on a discuté. Le monsieur avait traduit un livre sur l’anorexie et la boulimie… et voilà on a un petit peu discuté, c’était vraiment super… et on fait encore des rencontres superbes …

Je vais aller me poser dans un autre café un peu plus calme et comme ça je vais un petit peu travailler…

Je viens de rentrer… sous la pluie… donc en fait il a plu quasiment toute la journée ! Pour une dernière journée à Budapest c’est dommage ! Mais bon… j’aurais quand même bien profité, je suis restée assez longtemps et j’ai pu vraiment visiter un petit peu tout…

Donc j’en ai profité pour travailler, comme quoi : il y a de quoi faire quand il pleut à Budapest…

Si vous avez aimé cette vidéo, qu’elle vous a apporté pas mal de choses, qu’elle vous a aidé à avoir des déclics… n’hésitez pas à mettre un petit « J’aime » juste en dessous… à la partager aussi si vous pensez qu’elle peut aider d’autres personnes.

Je serai très heureuse de pouvoir aider d’autres personnes… et si tout le monde pouvait être de mieux en mieux et bien ce serait super… Donc n’hésitez pas si vous connaissez d’autres personnes qui peuvent être aidées…

Si vous voulez être au courant des prochaines vidéos de mon voyage et des prochaines vidéos que je vais faire, vous pouvez vous abonner sur ma chaîne Youtube ou vous inscrire sur le lien juste en dessous pour recevoir un mail à chaque fois qu’une nouvelle vidéo est publiée…

Je vais préparer mes affaires et je vais faire dodo parce que demain je pars très tôt pour la prochaine destination… à bientôt…



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés