Aller au contenu

#31 : Boulimie : pourquoi être hypersensible est une chance ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 

Vous en avez marre de ressentir trop d’émotions ? Vous en avez marre de votre hypersensibilité et de faire des crises de boulimie à cause d’un trop plein d’émotions ? Pourtant, découvrez dans cette vidéo pourquoi votre hypersensibilité est une chance, un très beau cadeau de la vie.

 

boulimie hypersensible

 

Vidéo sur pourquoi être hypersensible est une chance

 

Cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

 

Cliquez ici pour être au courant des prochaines vidéos du défi.

Transcription sur l’hypersensibilité et la boulimie

 

Bonjour et bienvenue sur Sortir de la Boulimie. Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et Praticienne en hypnose, spécialisée dans la boulimie.

Dans cette nouvelle vidéo je voudrais vous expliquer pourquoi vous avez de la chance d’être hypersensible.

Juste avant de répondre à cette question, si vous voulez avoir un petit peu plus d’informations sur la boulimie et connaître les principales raisons qui font que vous êtes dans la boulimie, si vous voulez commencer à vous en sortir dès maintenant, je vous invite à vous inscrire au programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour sortir de la boulimie » en cliquant sur le lien juste en dessous.

Dans ce programme je vous explique les principales causes de la boulime, je vous donne des exercices et des conseils à mettre en pratique pour commencer à vous en sortir. Aussi, je vous partage mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

Alors, pourquoi est-ce que vous êtes chanceux d’être hypersensible ? C’est vrai que, si vous faites attention ou si vous suivez un petit peu le blog, vous avez peut-être compris que : dans la boulimie les émotions sont très importantes. Les personnes qui sont dans la boulimie ont tendance à intérioriser leurs émotions…

C’est vrai que quand on est dans la boulimie, souvent, on a une hypersensibilité. Globalement, les personnes qui sont dans la boulimie sont des personnes hypersensibles. Ce sont des personnes qui ressentent beaucoup, qui ont des émotions développées, qui sont très sensibles à l’extérieur, qui sont très sensibles à ce qu’on leur dit. Il y en a qui ont peut-être plus peur ? Ou qui se sentent plus tristes que d’autres personnes ? Ou qui des fois ressentent beaucoup les émotions des autres personnes (de l’empathie) ?

Alors oui, ça peut être dur… parce que là, le truc, c’est que des fois vous avez un trop plein d’émotions. Quand on est hypersensible, il y a des fois où c’est un trop plein d’émotions qui fait qu’on peut faire des crises de boulimie. Quand c’est trop dur à gérer, des fois ça fait une crise de boulimie, que vous faites une crise de boulimie…

Il n’y a pas que ça et je vous invite à vous inscrire au programme gratuit pour mieux comprendre, là je ne vais pas développer les autres points. S’il y a une hypersensibilité qui est forte, c’est ce qui fait que vous ressentez probablement beaucoup d’émotions. Elles sont un peu trop fortes, un peu trop dures à gérer pour vous… surtout les émotions négatives.

Maintenant, je voudrais vous dire pourquoi est-ce que vous êtes chanceux : c’est que les émotions sont là pour quelque chose. Il y a une raison qui fait que vous avez des émotions, la nature n’a pas inventé les émotions pour vous « emmerder la vie » (excusez-moi du mot mais c’est un petit peu ça).

Les émotions, si la nature les a créé, c’est parce qu’elles nous aident à avancer. Quand on a des émotions négatives, c’est qu’on n’est pas dans la bonne direction, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas. C’est important de ne pas les nier, d’accepter que vous soyez par exemple en colère ou que vous soyez triste, d’ accepter que vous ayez peur… ou déjà le reconnaître.

Peut-être que vous avez tellement, depuis votre naissance, appris à faire comme si vous n’aviez rien… que vous les avez trop intériorisées. C’est important d’arriver à les reconnaître et à les accepter. Si vous avez plein des émotions, peut-être que vous ne vous en rendez pas compte ?

L’idée c’est vraiment, pour vous sortir de la boulimie, qu’il est important de prendre conscience des émotions que vous ressentez, d’être attentif. Des fois ça peut demander un petit peu de pratique pour mieux comprendre les émotions que vous ressentez. Par exemple, quand vous faites des crises de boulimie, juste avant que vous ressentiez-vous comme émotions ?

Si on a des émotions négatives c’est parce qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Vous, vous avez de la chance d’avoir ces émotions, d’être sensible et d’être encore plus sensible… parce que vous pouvez mieux les voir que d’autres personnes. Par rapport à d’autres personnes qui sont moins sensibles, vous vous pouvez plus facilement voir quand il y a un problème.

En fait, je dis que votre corps est un petit peu comme un tableau de bord… comme si sur le tableau de bord d’une voiture : un voyant s’allumait. Quand un voyant s’allume, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas. C’est important aussi et après de voir ce qui ne va pas… et de faire quelque chose pour que ça change.

Pour notre corps c’est pareil : au final les émotions sont des signaux que notre corps nous montre pour nous alerter qu’il y a quelque chose qui ne va pas… et qu’il faut changer quelque chose. Ça peut-être son état intérieur, ça peut être changer son environnement… Il y a plein de possibilités pour ne plus ressentir ces émotions. Mais si vous avez cette émotion, c’est qu’il y a quelque chose…

Le fait d’être hypersensible vous permet de voir, encore plus, que vous avez ces émotions là. Ça, c’est déjà le premier point pour lequel je dis que vous êtes chanceux d’être hypersensible : vous pouvez plus facilement voir et ressentir que quelque chose ne va pas. Après, c’est aussi apprendre à s’en servir… comme je vous l’ai dis : reconnaître et comprendre ce qui se passe, vous demander «  Qu’est-ce que je peux faire pour changer ? ».

Il y a un deuxième point qui fait que vous êtes chanceux d’être hypersensible. Quand des fois on dit « être hypersensible c’est dur parce qu’on ressent beaucoup les émotions négatives », et bien d’un autre côté : on ressent aussi des émotions positives ! On ressent aussi et beaucoup plus les émotions positives que d’autres personnes…

Donc, quand vous êtes dans la joie, dans le bien-être, dans l’enthousiasme, dans les émotions qui sont liées à l’amour… quand vous êtes hypersensible : vous ressentez encore plus fortement ces émotions positives que d’autres personnes. C’est super parce que votre bien-être peut être encore plus fort. Votre bien-être intérieur, vous pouvez le ressentir encore plus fortement que d’autres personnes, donc c’est génial ! Il n’y a pas que les émotions négatives, il y a aussi les émotions positives.

Je voudrais vous partager une petite anecdote que j’ai vécu il n’y a pas longtemps. En fait, je sens que depuis quelques mois j’ai une hypersensibilité qui s’est encore plus développée. Je trouve que c’est vraiment c’est très visible, je sens une différence, je sens que je suis beaucoup plus sensible qu’avant…

Une fois, dans la rue (ou même quand je regarde des films mais là je vais prendre l’exemple dans la rue), j’ai vu une personne donner un sandwich à un SDF qui était assis parterre… et j’ai eu des larmes… j’avais des larmes de joie. Je trouvais ça tellement beau, j’étais tellement sensible à ce geste d’amour, d’aide, que j’en ai eu les larmes aux yeux.

D’autres personnes qui auraient été moins sensibles, n’auraient pas eu ces larmes… moi j’ai trouvé ça beau. J’ai profité de ce moment parce que je me suis dit : « Waouh… je suis en train d’être touchée à tel point c’est beau ». Ça m’est arrivé plein de fois, mais surtout depuis quelque temps, aussi quand je regarde des films. Dès que je vois des gestes d’amour, dès que je vois quelque chose en rapport avec l’amour, ça me fait quelque chose à l’intérieur de moi et c’est fort…

Je sens que je suis très très sensible et je trouve ça super beau, c’est touchant. Après, pour moi c’est peut-être plus facile aujourd’hui de gérer ces émotions et de les accepter, parce que j’ai travaillé dessus. C’est à vous aussi d’arriver à gérer vos émotions… ça peut être déstabilisant aussi de ressentir un peu trop fortement les émotions positives. Il faut déjà les accepter…

Moi, sur le moment, je me suis sentie un petit peu déstabilisée : mais dans le positif. Je me suis sentie bien, j’étais déstabilisée d’avoir les larmes aux yeux comme ça dans la rue… et en même temps ça m’a fait du bien de voir cette sensibilité que j’avais. Pouvoir voir des choses qui sont beaucoup plus belles… c’est pour ça que vous êtes chanceux.

Il y a aussi un autre point : c’est que vous pouvez, quand vous êtes hypersensible, être plus dans l’empathie avec les autres. L’idée ce n’est pas de ressentir les émotions des autres, quand la personne est triste : ce n’est pas de vous ressentir triste à l’intérieur de vous… C’est important aussi de se détacher un petit peu, de trouver le juste milieu dans votre empathie.

Mais ce qui est bien, c’est que vous pouvez arriver plus facilement à vous mettre à la place d’un autre, à sentir quand la personne ne se sent pas bien. Ça peut être positif aussi : quand la personne ressent une émotion positive, vous : vous ressentez beaucoup plus, c’est comme une contagion. Vous, vous êtes très sensible aux émotions des autres… donc vous êtes encore plus sensible à cette contagion on va dire.

Voilà, c’est ce qui fait que : vous-même, vous êtes chanceux d’être hypersensible. Peut-être que vous n’êtes pas d’accord avec moi, chacun a son avis… en tout cas, moi je pense vraiment qu’on est chanceux, que vous êtes chanceux d’être hypersensible. C’est un beau cadeau de la vie, un beau cadeau de la nature.

Profitez-en, acceptez votre sensibilité, prenez plaisir à la voir et apprenez à la maîtriser. Apprenez à ne pas nier les émotions, mais à maîtriser vos émotions. Elles vous permettent vraiment d’avancer et de vous sentir mieux dans votre vie.

N’hésitez pas à partager cette vidéo si vous pensez qu’elle peut aider d’autres personnes, si vous connaissez d’autres personnes hypersensibles ou qui ont du mal à gérer leurs émotions.

Je vous dis à bientôt pour la prochaine vidéo…

 

Autres vidéos du défi :

#30 Une astuce sortir de la dépression et de la boulimie

#26 Mon astuce pour me sentir bien et lâcher prise (et vous aider à sortir de la boulimie)

#28 Comment vaincre la dépendance affective pour sortir de la boulimie ?

 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés