Aller au contenu

BOULIMIE et responsabilité : DECULPABILISER face aux autres

 

Vous avez du mal à accepter les critiques ou les reproches ? Vous vous sentez souvent blessé quand quelqu’un est en colère contre vous et vous rend coupable de ses souffrances ? Et cela vous donne envie de faire des crises de boulimie ? Dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment mieux gérer ces critiques et ces difficultés, et ainsi diminuer vos crises de boulimie.

BOULIMIE : DECULPABILISER face aux autres

 

cliquez ci-dessous pour voir la vidéo.

 

 

Transcription de la vidéo pour déculpabiliser face aux autres

 

Bonjour et bienvenue sur Sortir de la Boulimie. Ici Magali LE ROUX, ancienne boulimique pendant 8 ans et bientôt diplômée en psychothérapie.

Dans cette vidéo, je voudrais répondre aux questions : comment déculpabiliser face aux émotions des autres ? Et pourquoi ça vous aide à guérir de la boulimie ?

Pourquoi déculpabiliser face aux autres peut vous aider à guérir de la boulimie ?

 

C’est un sujet que j’ai déjà abordé mais c’est un sujet qui peut vraiment vous aider à vous sentir mieux avec vous même, à mieux gérer par exemple : les critiques des autres, quand quelqu’un est en colère contre vous, quand quelqu’un vous fait une remarque ou un reproche… Ça peut vraiment vous aider de déculpabiliser, de moins prendre les émotions des autres. Ça va vraiment vous aider à vous sentir mieux dans votre corps, à vous sentir mieux à l’intérieur de vous. Ça va vraiment vous aider à guérir de la boulimie.

Vous allez ressentir de l’apaisement si vous y pensez à chaque fois que ça vous arrive : qu’on vous critique, qu’on se mette en colère contre vous, que quelqu’un pleure ou ait des émotions négatives et qu’il vous en donne la responsabilité… Ça va vraiment vous aider à ne pas prendre les émotions des autres. Vous allez vous sentir mieux et pouvoir guérir de la boulimie. Vous allez dire que j’en ai déjà parlé dans d’autres vidéos, mais les crises de boulimie sont liées aux émotions. Lorsque vous avez un trop plein d’émotions, que vous avez en vous des émotions surtout négatives, ça va déclencher des crises. L’objectif ici ce n’est pas de gérer ces émotions, mais de vous aider à en avoir moins. Si vous déculpabilisez, si vous vous sentez moins responsable des émotions des autres : vous allez ressentir moins d’émotions négatives en vous et vous ferez moins de crises.

Comment déculpabiliser face aux autres quand on est boulimique ?

 

Ce que je voulais vous dire justement avec cette vidéo « Comment déculpabiliser » ? Et bien tout simplement qu’il y a quelque chose de vraiment très important : une notion que je voudrais partager et qui m’a énormément aidé à me sentir bien. Il faut savoir que quand quelqu’un se plaint contre vous, que ce soit vos parents, des amis, votre compagne, votre compagnon… Quand quelqu’un va s’énerver contre vous ou vous critiquer, peu importe les émotions négatives qu’il a par rapport à vous, ça renvoie une image de ce qu’il est à l’intérieur de lui. Ça fait un lien par rapport à ce qu’il est et qu’il n’accepte pas.

Je vais prendre un exemple tout simple : une personne qui va critiquer votre physique (qui va voir vos défauts), il faut savoir que cette personne renvoie une image par rapport à son propre physique, à son corps. Peut-être que cette personne a du mal à accepter son corps ? Qu’elle vous envie ? Qu’elle envie votre corps parce qu’elle n’arrive pas à avoir le même corps que vous ? Est-ce la jalousie qui fait qu’elle va vous critiquer (parce qu’elle n’arrive pas à avoir ce que vous avez) ? Est-ce une personne qui a du mal à accepter son corps et qui est toujours en train de critiquer le corps des autres ? Qu’il soit beau ou pas elle va critiquer quoi qu’il arrive…

Ce n’est pas lié à vous, à votre corps, c’est lié à ce qu’elle ressent par rapport à elle : à son vécu, à son passé, à ses croyances… En fait ça renvoie son image à elle. Je ne sais pas trop comment expliquer mais c’est comme si vous étiez un miroir : que ce soit vous ou une autre personne ce sera pareil (parce que ça la blesse à l’intérieur d’elle et que c’est pour ça qu’elle va critiquer).

Quand une personne s’énerve contre vous, votre mère ou l’un de vos parents, il se peut qu’elle ait en fait du mal à accepter quelque chose en elle. Par exemple, un de vos parents s’énerve contre vous pour un truc tout bête : vous n’avez pas rangé la cuisine… Une autre personne aurait pu accepter et simplement se dire que vous n’avez peut-être pas eu le temps de ranger, que vous alliez le faire plus tard… Si vos parents eux réagissent mal, c’est peut-être parce que ça leur renvoie une image désagréable d’eux-mêmes ? Ils sont hyper maniaque et c’est trop dur de voir quelque chose qui n’est pas rangé ? Si vous ne rangez pas c’est qu’ils ne vous auraient pas bien éduqué ? Ça leur renvoie l’image qu’ils ne seraient pas des bons parents ? Parce que vous ne rangez pas bien ils vous auraient mal éduqués et ce ne seraient pas des bons parents ?… En fait, ça renvoie toujours une image par rapport à eux, pas forcément par rapport à vous.

 

boulimie déculpabiliser face aux autres

 

Une autre personne, à leur place, aurait pu réagir autrement. Elle aurait pu se dire que vous avez oublié de ranger, ou elle va ranger à votre place sans forcément s’énerver contre vous. Mais une personne qui s’énerve c’est parce que ça lui renvoie une image négative d’elle-même. C’est lié à soi et inversement pour vous : si vous vous mettez en colère c’est parce que ça vous renvoie à quelque chose qui vous blesse en vous. C’est l’effet miroir et c’est ce qu’il faut savoir : la personne a un effet miroir.

Je voulais faire cette vidéo pour vous aider à vraiment déculpabiliser et parce que je sais que c’est très difficile : quand on est boulimique on a souvent tendance à mal accepter la critique, à mal accepter que des personnes puissent s’énerver contre nous. D’autant qu’il y a des personnes qui vont tout faire pour vous culpabiliser, qui vont vous dire que c’est de votre faute, qui vont toujours rejeter la faute sur les autres.

Je voulais faire cette vidéo pour vous aider à comprendre que ce n’est pas parce qu’une personne s’énerve contre vous (a des émotions négatives), que c’est forcément vous la responsable. Que cette personne a une grande part de responsabilité et que vous lui renvoyez quelque chose qui la dérange elle. Vous lui renvoyez une image qui la dérange elle mais c’est son vécu et son passé. C’est à elle de gérer ses frustrations, de gérer ses blessures (parce que des fois ça renvoie à des blessures).

Un exemple pour vous aider à déculpabiliser face aux autres

 

Je voudrais vous donner l’exemple de quand je suis partie en Espagne (il y a quelque temps). Je voulais partir toute seule en Espagne, j’avais envie de partir toute seule. Je n’avais jamais fait ça comme ça : partir à l’aventure et ne rien réserver… J’avais envie de le faire et j’avais quand même réfléchie aux conditions, je m’y étais préparée un petit peu. Mais quand j’ai prévenu mes parents, ma mère était très angoissée à l’idée que je parte toute seule comme ça. Elle avait peur qu’il se passe quelque chose, qu’on me vole ma chienne… beaucoup d’angoisse. Je lui ai expliqué qu’au contraire moi je n’avais pas peur, que c’était génial pour moi. Je lui ai dit que de toute façon et quoiqu’il arrive je partirai, que je n’allais pas m’empêcher de partir à cause de ses peurs. Ma mère est une personne qui a facilement peur, qui se sent très en insécurité dans des lieux, qui a aussi peur pour moi, qui a peur qu’il m’arrive quelque chose… Mais ce sont ses peurs a elle, moi je sais que ce n’est pas parce que je vais partir là-bas qu’il va forcément m’arriver quelque chose. Quand je vais à Marseille j’ai presque plus de risques… Je sais que ce sont ses peurs à elle, c’est sa relation au monde extérieur, c’est son sentiment d’insécurité : ce n’est pas forcément le mien. Je lui ai expliqué que c’est à elle de gérer ses peurs, que c’était sa responsabilité, son passé. Moi je n’ai pas ce passé là, je n’ai pas des peurs comme ça. J’ai décidé de partir sans me dire « Je vais lui faire du mal » ou « C’est de ma faute si elle a mal ». C’est son passé, ce sont ses difficultés, c’est son sentiment d’insécurité qui est trop fort pour elle. C’est quelque chose qu’elle peut travailler, moi j’ai ma vie : à chacun ses responsabilité par rapport à son propre passé. Mon passé ne me fait pas me sentir en insécurité comme ça… En plus j’en avais parlé à plein de gens, et au contraire il y en a qui trouvaient mon idée géniale. Ils n’ont pas du tout pensé à l’insécurité, ils m’ont donné des recommandations mais ce n’était pas : « Il va t’arriver quelque chose… ». Souvent, ce sont des croyances qu’on a et moi j’ai décidé de dépasser ça. Je vous conseille vraiment de ne pas prendre les peurs ou la colère des autres. Ce sont des personnes, ce sont leur responsabilité, et ce n’est pas forcément vous la personne responsable.

J’espère que cette vidéo sera compréhensible pour vous. Ce n’est pas évident parce que ce sont des notions peut-être un petit peu inconnues pour vous ? Ou peut-être pas du tout ? Ou vous connaissez déjà ? J’espère que vous avez pu comprendre ce dont je voulais parler, que ça vous aidera à vous sentir mieux à l’avenir et à avoir moins d’émotions face aux émotions des autres.

Si vous voulez avoir un petit peu plus de renseignements sur la boulimie, je vous conseille de vous inscrire  au programme gratuit « Les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie » en cliquant sur le lien juste en dessous.

Dans ce programme que je vous envoie par mails sur plusieurs jours, je vous donne les principales  raisons de la boulimie, je vous donne des conseils et des exercices à faire pour commencer à guérir. Je vous parle aussi de mon histoire et comment j’ai réussi à sortir de la boulimie.

Je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo.

 

Voici d’autres articles et vidéos qui peuvent vous intéresser :

Comment faire face aux CRITIQUES et au REGARD des autres sur mon ALIMENTATION ?

Comment FAIRE FACE aux CRITIQUES pour guérir de la boulimie ?

Comment EVITER certaines CRISES DE BOULIMIE et grignotages en EXPRIMANT mes EMOTIONS ?

 

COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés