Aller au contenu

Pourquoi faut-il avoir de la PATIENCE pour GUERIR de la boulimie ?



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


 
 

Vous avez envie de guérir de la boulimie mais vous désespérez car vous n’y arrivez pas? Je vous explique dans cet article, pourquoi il est important que vous soyez patient si vous voulez vraiment guérir de la boulimie sur la durée.

Pourquoi la patience est essentielle pour guérir de la boulimie ?

 

Aujourd’hui, nous sommes dans un monde où la patience est de moins ou moins présente. On veut souvent tout et tout de suite. On mange de plus en plus de plats préparés car on n’a pas la patience de faire la cuisine. On est souvent à courir à droite à gauche car nous n’avons « pas le temps ». Qui n’a jamais dit « je n’ai pas le temps ». C’est la course contre la montre. De même, on fait plusieurs choses en même temps, comme téléphoner, conduire ou téléphoner, écrire et manger en même temps. Encore parce que nous n’avons pas le temps. On veut également perdre 5 kg en 1 semaine parce qu’on n’a pas la patience d’attendre.

C’est pareil pour la boulimie. Bien souvent, les personnes boulimiques n’ont pas la patience d’attendre que tout rentre dans l’ordre dans leur vie. Elles veulent souvent guérir du jour au lendemain et passer de la dépression au bonheur en très peu de temps. Bon ok, j’exagère un peu mes propos. Mais tout de même, je ne pense pas avoir si tort que ça.

Moi aussi, lorsque j’étais boulimique, j’en avais tellement marre de cette souffrance que j’avais envie que ça s’arrête le plus rapidement. En même temps c’est compréhensible. Qui aime souffrir et se sentir en dépression ?

Le problème, c’est qu’il est impossible de guérir du jour au lendemain. Pour guérir, il faut réapprendre à manger librement et donc à retrouver ses sensations de faim et de satiété, il faut avoir davantage confiance en soi, il faut apprendre à accepter et exprimer ses émotions… je vous propose de vous inscrire à mon programme « les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie » pour en savoir plus sur les causes de la boulimie. Bref, on ne peut pas changer tout cela en même temps, en quelques heures ou quelques jours.

Cela demande du temps de développer sa confiance en soi car il faut réussir à changer vos croyances sur vous-même. Cela demande du temps de manger à nouveau librement, surtout si vous n’avez jamais mangé librement depuis votre enfance. Il faut également du temps pour que vous appreniez à vous aimer alors que vous vous détestez et vous détestez votre corps aujourd’hui. Rome ne s’est pas faite en un jour.

Alors oui, vous pouvez peut-être réussir à résister aux crises de boulimie et ne plus en faire pendant quelques semaines, voire quelques mois. Mais tout d’abord, pour être vraiment guéri, il ne faut pas avoir à résister. Car le jour où vous vous sentez faible, vous allez rechuter et faire à nouveau des crises de boulimie. De plus, ce n’est pas parce que vous arrivez à ne plus faire de crises de boulimie, que vous êtes véritablement guéri. Etre guéri signifie ne plus faire de crises de boulimie, mais également se sentir vraiment bien dans sa vie et aimer son corps et s’aimer soi-même. Je vous invite à lire l’article je ne fais plus de crises, suis-je guéri. Et tout cela, comme je vous l’ai dit, demande du temps.

 

patience boulimie

 

Personnellement, aujourd’hui je suis guéri de la boulimie. Mais pour moi, j’ai mis environ 4 ans. En réalité, ce n’était pas 4 ans où j’ai tout fait pour guérir. Mais pendant un peu plus de 3 ans, j’ai réussi toute seule à retrouver une vie normale, avec encore quelques crises de boulimie. J’ai mis plusieurs mois pour pouvoir manger à nouveau en écoutant ma faim et ma satiété et en étant capable de manger de tout sans culpabiliser. J’ai mis également du temps pour apprendre à accepter que j’avais le droit de pleurer et de ressentir des émotions. Et la confiance en soi et l’amour de soi, j’ai mis plus de 6 mois pour l’améliorer suffisamment pour pouvoir guérir, à l’aide d’une thérapie en hypnose. Je n’ai donc pas mis 3 jours pour guérir. Il m’a fallu prendre conscience au fur et à mesure de ce qui m’empêchait de guérir, ce qui n’est pas toujours facile quand on essaie de guérir seul.

Comme vous avez pu le voir, j’ai du apprendre à être patiente pour guérir de la boulimie. Au début, je ne l’acceptais pas et je voulais changer tout de suite. Mais, au bout d’un moment, j’ai fini par l’accepter, accepter qu’elle fasse partie de ma vie, et j’ai commencé à faire ce que je pouvais pour changer ma vie et pour que la boulimie puisse me laisser tranquille.

Apprenez à être patient et vous finirez par guérir de la boulimie

 

Je ne dis pas ça pour vous décourager. Mais, comme vous l’avez compris, la boulimie est le résultat de nombreuses choses qui ne vont pas dans votre vie et dans votre relation avec vous-même.

Commencez donc par accepter la boulimie. C’est une étape importante. Elle fait partie de votre vie et est là pour vous aider. Je vous renvoie à l’article pourquoi me battre, pas contre la boulimie, mais avec elle, pour mieux comprendre pourquoi je vous dis cela.

Ensuite, acceptez que vous ne pouvez pas changer tout en même temps et tout de suite. Il vous faut changer progressivement chaque chose qui vous empêche de guérir. Plus vous mettrez le temps nécessaire, plus vous aurez des résultats solides et vous serez alors guéri sur le long terme.

 

boulimie patience

 

De même, si vous êtes en surpoids, acceptez que vous ne pourrez pas avoir votre poids de santé idéal en 3 jours. Oubliez tous ces régimes bidon. Vous finirez non seulement par reprendre vos kilos que vous aurez perdu, mais vous allez également vous enfoncer encore plus dans la boulimie. Lisez l’article pourquoi les régimes vous empêchent de sortir de la boulimie. Oubliez donc les régimes pour maigrir vite. Apprenez à manger à nouveau librement en écoutant vos sensations de faim et de satiété et en arrêtant de culpabiliser. Je vous conseille également de lire les articles : comment reconnaître mes sensations de faim, comment reconnaître mes sensations de satiété et comment moins culpabiliser après une crise de boulimie. C’est la seule façon, si vous voulez vraiment guérir de la boulimie sur le long terme. Je connais des personnes qui ont cru pouvoir guérir de la boulimie en faisant tel ou tel régime, mais qui ont fini par craquer à nouveau et à refaire des crises. Plus vous restreindrez votre alimentation et vous vous interdirez certains aliments, plus vous allez faire des crises de boulimie. Si vous mangez à nouveau en écoutant votre corps et vos sensations alimentaires, vous reprendrez progressivement votre poids de santé idéal et sur la durée.

De plus, si vous apprenez à être patient pour pouvoir guérir de la boulimie, vous allez réussir à lâcher prise plus facilement et à moins culpabiliser. Parfois on fait 3 pas en avant, puis 2 pas en arrière. Vous aurez peut-être l’impression d’avoir reculé, mais en réalité vous aurez avancé car vous aurez fait 1 pas en avant depuis le début. Et, comme la tortue dans la fable de la fontaine, vous finirez par arriver à votre objectif 🙂

J’ai mis 4 ans pour vraiment guérir de la boulimie, mais je me suis débrouillée toute seule et on va dire que les 6 mois de thérapie que j’ai fait à la fin m’ont permis de sauter le dernier pas vers la guérison. Avec mon blog Sortir de la Boulimie, j’essaie justement de vous donner le maximum de conseils que j’ai appris durant toutes ces années de boulimie, mais que j’apprends encore aujourd’hui dans mes formations ou dans mes expériences. Et si je fais cela, c’est pour vous permettre d’éviter de mettre autant de temps que moi pour guérir. Mais dans tous les cas, pour appliquer mes conseils, il vous faudra du temps et beaucoup de patience.

Alors mon conseil : PATIENCE !!!! Vous allez y arriver, croyez-en vous 🙂

 
 



Si vous souhaitez me soutenir et m'aider pour continuer ce blog, vous pouvez faire un don en cliquant ci-dessous :


COMMENT GUERIR ENFIN DE LA BOULIMIE ?


Recevez le programme gratuit "les étapes clés de réussite pour guérir de la boulimie (+ mon histoire sur comment j'ai réussi à guérir)


" Merci Magali pour ces beaux cadeaux reçus tous les matins, tu m'as aidé à ouvrir les yeux et à réaliser que la boulimie n'était qu'un symptôme de mon mal être profond ...une révélation...un déclic...un 1er pas vers la guérison!! "  Céline, 21 ans de boulimie

Je déteste les spams et je ne donnerai jamais votre adresse à une tierce personne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Sortir de la Boulimie - Tous droits réservés